Facéties saison 7 ( 44 )


Facéties saison 7
épisode 44

La reine se tenait très droite en attendant Rose et ses amis pour leur souhaiter bonne chance dans leur quête. Lors de leur arrivée, des valets leur remirent des paquetages bien rebondits. Rose, Fleur, Ramoli, la Puce et le Colosse quittent la reine, qui leur adresse un dernier salut.
Au début, leur chemin est aisé, mais en fin de matinée, il commence à s’enfoncer dans des méandres de plus en plus ombrageux. Sous la frondaison, les rayons du soleil ont de plus en plus de mal à pénétrer jusqu’au sol. L’obscurité ne leur permet pas de voir grand chose et ils peinent à trouver une voie dans laquelle s’engager. Cependant un passage smble plus accessible que les autres et après mure réflexion ils décident de s’y risquer.

Publicités

Facéties saison 7 ( 43 )


Facéties saison 7
épisode 43

Se sentant fort peu à l’aise devant tous ces regards, Rose demande des précision à la reine. Avec un grand sourire, elle lui répond que tout leur serait expliqué demain, mais que pour le moment les réjouissances sont de rigueur.
Rose insiste auprès d’un ministre de la reine, elle harcelle tant le viel homme qu’il finit par la conduire à une petite pièce au coeur du palais. Dans la salle se trouve un grand nombre d’objets taillés dans un crystal bleu profond. Le ministre en effleure un et il emmet une vibration sonnore, qui caresse délicatement les oreilles de la souris.
Il lui explique que l’explotation minière de ce précieux crystal se trouve en un territoire dangereux et que même les membres de son peuple n’osent plus s’y aventurer. Il remercie Rose de s’être proposée, elle et ses amis, pour aller leur en chercher de nouveaux parce qu’ils n’en n’ont plus. La souris quitte le ministre avec plus de questions qu’elle en avait avant d’avoir admirer ce curieux crystal.
Au lever, les souris trouvent une servante dans leur chambre avec un plantureux petit déjeuner sur un plateau fleuri. Une jolie femme entre sans frapper et leur tend des tenues confortables pour leur expédition. Elles les informe que la reine les attend dans une heure devant la porte du palai pour leur souhaiter bonne chance.

Facéties saison 7 ( 42 )


Facéties saison 7
épisode 42

La petite reine prend gracieusement place au bord de l’énorme trône, puis lève la main pour réclamer l’attention de ses sujets. Toute ouïe, l’assemblée attend dans le plus grand silence. Rose et ses amis se font le plus discrets possible, mais ils se trouvent juste aux côtés de sa majesté, qui les désigne avant d’annoncer :
– « Je vous présente les fiers aventuriers qui vont nous débarrasser des envahisseurs ! »
Les vassaux applaudissent joyeusement à cette nouvelle.
Dans quelle galères se sont encore fourrés nos intrépides amis, cette fois-ci ?
Puis sans laisser de répits aux audacieux explorateurs, la reine se lève et convie tout le monde à la suivre pour trinquer à la santé de leurs invités.

Facéties saison 7 ( 41 )


Facéties saison 7
épisode 41

Escortés par la reine et sa suite, nos amis descendent le long d’un large escalier entourant l’arbre souverain. Ils passent devant des étages menant à des pièces individuelles ou à de petits salons ouverts. Plus bas, des passerelles donnent sur d’amples salles suspendues, agrémentées de rideaux végétaux. Plus bas encore, une immense estrade porte la grande salle de réception royale où siège un trône deux fois plus ample que celui de la terrasse supérieure. Du rez de chaussée, montent des bruits de cuisine et d’animaux de basse-cour. Dans la salle de réception, des silhouettes déambulent doucement, tout en sirotant des boissons mises à disposition par des serveurs en livrée vert tendre. A l’approche de la reine, les gentilshommes et les gentes dames forment une haie d’honneur en s’inclinant.

Facéties saison 7 ( 40 )


Facéties saison 7
épisode 40

Prise d’une subite inspiration, Rose s’incline devant la reine et d’un délicat ondoiement de la main, fait apparaître un magnifique bouquet de fleurs multicolores. Le parfum envoûte le nez délicat d’Edorlanne. Surpris par ce geste, un des gardes dégaine son épée et menace la souris. Dans un élan majestueux, la reine calme la sentinelle et esquisse un sourire. Elle s’empare du bouquet qu’elle prend plaisir a renifler sans retenue. Par-dessus les fleurs, elle observe ses invités et fait signe à sa servante d’apporter des rafraîchissements. Des domestiques apportent des tabourets et des tables basses et un fumet appétissant envahit l’espace. Des mets festifs et colorés sur des plateaux dorés sont portés par des serviteurs en livrée. Se frottant les mains, Ramoli s’apprête à déguster ces si jolies douceurs. En demi -cercle autour du trône, les invités de la reine se régalent des petits délices qui leur sont proposés avec grâce.
Après le service, la reine propose à ses invités une visite de son palais végétal.

Facéties saison 7 ( 39 )


Facéties saison 7
épisode 39

Ils entendent de grands cris. Transporté par deux gigantesques hiboux, le Colosse, les yeux exorbités par la crainte, se débat vainement. La toute petite créature qui porte une couronne dorée, se lève et rouge de colère, demande que l’on fasse cesser immédiatement ce vacarme. N’en tenant pas compte, les hiboux larguent le Colosse qui roule jusqu’aux pétales de la fleur géante, menaçant de l’abîmer. Le géant déroule sa carcasse en ronchonnant. Les ailes froissées par la colère la créature trépigne et injurie les hiboux. Puis se tournant vers les souris et le rat, elle se rend compte de l’image qu’elle donne et se reprend. Elle se rassoie dans une dignité toute royale et se racle la gorge. Un vieillard armé d’un bâton à bout d’or, en profite pour s’avancer et présente sa Majesté Edorlanne, reine des prairies et des îles environnantes. Il élève son bâton et une douce lumière inonde de beauté la créature. Edorlanne se redresse sur son trône et prend l’air important. Mais il en faut d’avantage pour impressionner les souris.

Facéties saison 7 ( 38 )


Facéties saison 7
épisode 38

Au beau milieu de la nuit, un étrange brouhaha réveille nos amis. Des sortes de hululements se répercutent d’un bout à l’autre de la forêt. Des battements d’ailes frôlent la cime des arbres au-dessus de leurs têtes. Ils entendent craquer des branches tout autour d’eux. De grands yeux jaunes les observent et des becs grattent les écorces de bois dur. Tremblants de tous leurs membres, les intrépides explorateurs se recroquevillent les uns contre les autres. Des griffes acérées s’emparent d’eux et les emportent dans les ombres ténébreuses. Ils sont ballotés dans les airs sans pouvoir se débattre. Les serres les enserrent fortement avant de les lâcher au sommet d’un gigantesque eucryphia cordifolia dont l’arôme des fleurs embaume la canopée. Une minuscule créature avec des ailes translucides les y attend, assise sur un trône placé au coeur d’une immense fleur blanche.

Facéties saison 7 ( 37 )


Facéties saison 7
épisode 37

Le lendemain matin, alors que leur foyer rougeoie à peine, nos amis s’éveillent lentement sous l’auvent protecteur du saule. La journée s’annonce chaude et humide mais ils ne sont pas découragés pour autant. Après le petit déjeuner, le rat part en avant afin de trouver un chemin à travers la dense végétation. Peu après, ils suivent le sentier que Ramoli et le Colosse leur ont ouvert, mais ils n’avancent guère et à midi ils atteignent un petit promotoire qui s’élève au coeur de la forêt. La vue se perd dans la verdure, cependant ils décident de s’enfoncer davantage dans l’épaisse sylve. Ils finissent par se retrouver coincés par d’énormes troncs et des broussailles infranchissables et décident de s’installer là, en hauteur, pour leur deuxième nuit de camping sauvage. La Puce n’est pas plus rassurée de se trouver là que dans la journée et elle tremble de peur. Le Colosse s’occupe de poser de grosses branches afin de les isoler du sol grouillant de bestioles selon les dires des souris. Ramoli est assis sur une grosse souche et prépare le dîner. Le lézard s’emitouffle déjà dans une couverture tout en découpant des légumes pour la potée du rat. D’étranges sons se propagent autour d’eux et l’obscurité grandissante les rend plus impressionnants. La Puce se calfeutre près de l’âtre et n’en bouge plus.

 

Facéties saison 7 ( 36 )


Facéties saison 7
épisode 36

Ce que nos amis ignorent c’est que l’île est maudite et que de puissants sortilèges la protègent. Ils ont été placés là il y a fort longtemps par un très célèbre mage pirate qui s’était élevé contre l’ordre établi de son époque. Il aurait fait de l’île son repaire et l’on raconte que de bien mauvaises choses s’y seraient passé. Toutefois n’ayant eu que des anecdotes sans conséquences à se mettre sous la dent, les intrépides explorateurs se lancent à l’aventure. La souris Rose prévient Ramoli que la végétation est beaucoup plus abondante que dans les îlots voisins et qu’il lui semble que les arbres se penchent vers eux. C’est dans la touffeur moite que le Colosse leur ouvre un passage qui parait se refermer derrière eux. Petit à petit, ils pénètrent plus avant dans les méandres denses et quasi impénétrables. Pourtant ils n’ont guère progressé le soir venu et s’abritent sous un saule aux branches tordues qui leur fait office de tente rudimentaire. Ils installent leurs sacs de couchage au pied de l’arbre et font un tout petit feu afin de ne pas brûler leur abri. La Puce se blottit contre son Colosse, elle croit avoir entendu d’étranges feulements à proximité.

Facéties saison ( épisode 35 )


Facéties saison 7
épisode 35

A l’orée de la forêt, Rose et ses amis installent un camp de base pour élaborer leur matériel de fouille. Puis, avant que la nuit ne tombe, ils explorent la lisière afin de trouver un sentier à emprunter le lendemain. Le rat prépare un feu, et une odeur agréable s’échappe très vite d’une grosse marmite. Les arômes plongent tout droit jusqu’aux nez de nos amis qui renoncent à leur sondage et rejoignent le camps et son feu accueillant. La soirée est fort agréable malgré la nuée de moustiques qui affleure le bivouac. Voyant que des petites bêtes ennuyeuses veulent s’inviter à la fête, la souris lance un léger sortilège de protection contre d’éventuels nuisibles nocturnes.
Au matin, tout le monde est pressé de se risquer dans la forêt et les préparatifs sont expédiés en un rien de temps. Le Colosse ouvrant la voie, les aventuriers s’élancent en direction d’une sorte de sentier entre-aperçu la veille. Peu praticable, la piste ne leur permet pas de progresser très vite et à midi c’est à peine s’ils se sont enfoncés de quelques centaines de mètres. Cependant, ils ne renoncent pas et envoient la Puce, qui est la plus légère, voir si du haut de la canopée ils peuvent se repérer. C’est en bougonnant qu’elle s’exécute.

Facéties saison 7 ( 34 )


Facéties saison 7
épisode 34

Le voilier trouve une petite crique où déposer son ancre et les souris sortent leurs maillots de bain afin de pouvoir atteindre la rive sans mouiller leurs pantalons. Le niveau de l’eau n’est pas bien haut et avec leurs amis, elles vont s’aventurer dans un foisonnant bosquet qui dépasse dans l’onde légère. Des poissons multicolorent viennent lècher leurs chevilles, tandis qu’ils soulèvent des nuées de sable fin. Une fois sur la grève, ils revètent de bonnes chaussures et leurs pantalons épais, afin de pouvoir s’enfoncer dans les méandres obscurs. Comme de coutume, la Puce est perchée sur une épaule du Colosse et les souris sortent leurs lampes de poches. Pourtant réduite, l’île est couverte d’une végétation presque étouffante. Toutefois, s’ils parviennent aux grottes camouflées dans cette luxuriante végétation, ils devraient découvrir des roches rarissimes. C’est l’isolement de lîle qui les auraient préservées des flots de touristes curieux. C’est pour cette raison que le lézard du Midi a décidé d’en exposer quelques unes dans des vitrines qu’il a fait aménager en devanture de son Bazard aux Chimères. mais pour celà, il leur faut tout d’abord les trouver.

 

Facéties saison 7 ( 33 )


Facéties saison 7
épisode 33

Après une nuit paisible, nos amis s’apprêtent à quitter l’île Pauvre pour un tout petit atoll isolé en bordure de mer, sensé posséder de grandes richesses. Equipés de bottes hautes afin d’éviter les serpents d’eau ou les oursins piquants, les aventuriers montent dans une barque plate armée d’une voile triangulaire. La souris Rose en tête de pont, l’embarcation vogue doucement en direction de l’ouest. A midi, le soleil frappe le voilier et une toile est tendue afin de protéger le nez délicat des souris. Le lézard lui, est allongé sous les rayons brûlants et apprécie un thé glacé. L’embarcation évolue sur les eaux claires, au loin des îlots se laissent deviner. Puis enfin, les Iles Grandes apparaissent dans leur majesté emplissant l’horizon de leur beauté sauvage. C’est derrière elles que se trouve l’île perdue où ils devraient découvrir des trésors inimaginables.

Facéties saison 7 ( 32 )


Facéties saison 7
épisode 32

L’île Pauvre fait partie d’un archipel dont les atolls sont séparés les uns des autres par de vastes étendues d’eaux claires et peu profondes. Situé dans un climat tropical, l’archipel jouit d’une réputation chaude et accueillante. On rapporte que des trésors naturels parsèment les Iles Grandes, mais que l’île Pauvre en serait dépourvue et que l’on la nomme ainsi pour cette raison. Cependant, la vie y semble paisible et agréable. Les insulaires sont souriants et invitent les passants à partager un thé parfumé qu’ils semblent toujours avoir à portée de main. Après leur traversée mouvementée, nos amis se réjouissent de profiter d’un moment de repos avant de partir en quête des ressources rares que dissimulent habilement les atolls.
La Puce et le Colosse s’occupent de trouver un hôtel correct, tandis que les autres vont se renseigner au centre culturel de l’île voir ce qu’ils peuvent apprendre de l’histoire et de la culture des environs. Cela devrait leur donner des indication pour trouver des ressources rares afin d’agrémenter le magasin du lézard d’objets exotiques.

 

Facéties saison 7 ( 31 )


Facéties saison 7
épisode 31

Préférant ne pas se fier uniquement à la bonne fois du capitaine, Rose et Ramoli ont organisé un tour de garde autour d’un petit bassin contenant une copie miniature de leur embarcation flottant sur un lit d’eaux troubles. Afin de s’assurer de la sécurité de leurs amis ils ont décidé qu’un peu de magie ne pouvait pas leur nuire. Mais les plots mis en place bien des décennies auparavant accomplissent leurs fonctions avec vigilance. Parfois cependant, il peut arriver qu’un vent trompeur s’insinue en travers de leur route et fasse tanguer l’énorme navire. Malgré quelque frayeurs, la traversée se déroule comme prévue avec seulement un jour de retard. L’île Pauvre porte bien son nom, même si l’on y trouve parfois de très bon hôtels et des boutiques à touristes vendant des articles fort onéreux. Pourtant on n’y voit aucun mendiant quémander quelques piécettes, ni de vagabonds mal fagotés. Le port semble propre et paisible. Nos amis débarquent sans fanfares ni trompettes, mais c’est avec soulagement qu’ils posent le pied sur un sol stable. Toujours sur le qui-vive, le lézard se met à fureter à la recherche d’objets insolites. Il est escorté par la Puce qui veut se promener un peu avant le dîner, ainsi que du Colosse qui à hâte de dégourdir ses longues jambe

Facéties saison 7 ( 29 )


Facéties saison 7
épisode 29

Tout à son reportage, Dame Tartine se laisse porter par l’euphorie ambiante et ne tarit pas d’enthousiastes commentaires. Toutefois, tandis qu’une course se déroule, on propose à la journaliste de prendre part à l’une des compétitions de danse écossaise, afin de mieux s’imprégner de l’ambiance passionnée qui régit ces jeux tant admirés. Titillée, la Dame ne se fait pas longtemps prier pour participer et se débrouille assez bien, même si elle reste au bas du classement. Les sportifs qu’elle a supportés sont là pour l’encourager et l’applaudir à la fin de ses efforts méritoires. Épuisée, elle rejoint son sportif favori qui l’accueille à sa table avec un large sourire. Dame Tartine rentre, son calepin empli d’annotations, prépare un article riche en émotions et rapporte des photos originales des coulisses du tournoi.

 

Facéties saison 7 ( 28 )


Facéties saison 7
épisode 28

Après d’âpres discussions, Rose et ses amis parviennent à replacer les diverses personnes dans leurs contexte historique grâce à quelques tours de magie. Et pour leur éviter de nouveaux déboires avec l’académie de magie et son doyen un rien soupçonneux, Ramoli a contacté un Mage et l’a invité à superviser l’opération.

Pendant ce temps, Dame Tartine est arrivée à Cowal et s’apprête à interroger un maximum de sportifs de haut niveau. Son calepin à la main, elle se faufile dans les vestiaires de ces messieurs et entame des pourparler avec le vigile en place. Elle tient bien haut son passe qui prouve son accréditation, tout en essayant de voir à l’intérieur de la pièce. Puis entendant une voix connue, elle appelle son sportif favori, qui éclate d’un rire franc devant sa mine indignée. D’un geste il l’invite à entrer et elle passe devant le vigile toujours méfiant. Elle va être idéalement placée pour son reportage, et va rapporter des informations inédites à son journal.

Facéties saison 7 ( 27 )


Facéties saison 7
épisode 27

Dans la panique générale, Rose Fleur et Ramoli essayent d’obtenir un peu d’espace afin d’organiser un peu la multitude de questions tous azimuts qui plongent l’étage entier dans un climat orageux. Un ténor assassine les oreilles de ses vocalises sans queues ni têtes. Affolée une femme se jette dans les bras du Colosse, ce qui déplait au plus haut point à la Puce qui ne manque pas de lui ordonne de lâcher immédiatement cette libertine.
Durant plusieurs minutes, cette panique orchestre une agitation débordante. Puis petit à petit, les souris parviennent à se faire entendre, malgré le chanteur qui tonitrue de plus belle. Un semblant de calme apparait, mais les questions amplifient le brouhaha. Iris sort alors son cor écossais et souffle dedans de toutes ses forces. Le bruit est tel qu’il ramène un peu de paix. Rose parvient à se faire entendre et demande que tout le monde s’avance en une seule file. Elle informe les gens qu’elle va leur trouver une solution. Puis elle s’installe au bureau adjacent à la chambre. Quant à Ramoli, il s’empresse de mettre une couverture sur le miroir, afin d’ en masquer les effets néfastes.

Dans l’éditorial des Échos de Midland paraît une annonce particulière :
« En exclusivité la semaine prochaine, les jeux Olympiques d’Écosse comme si vous y étiez ! »
L’affiche publicitaire mentionne également le nom de la reporter présente sur les lieux : « Un reportage présenté par l’époustouflante Dame Tartine ! »

Facéties saison 7 ( 26 )


Facéties saison 7
épisode 26

Rose s’approche prudemment du miroir et l’effleure du bout de l’index. Limage se met à gondoler légèrement et la silhouette apparaît plus floue. Au travers d’elle le rat distingue comme un groupe de personnes à l’air geignard. Un murmure incompréhensible se fait entendre et tout au fond; une forme sombre se dévoile. Puis les reflets de la pièce disparaissent carrément et un jeune homme d’allure avenante surgit devant eux. Il leur demande ce qu’ils souhaitent mais nos amis restent cois. Le jeune homme semble s’impatienter mais ne dit rien et attend. Rose, suivant les indications de son grimoire exige du miroir de relâcher tous ceux qu’il retient prisonniers de ses mensonges. Après un flottement et une grimace fort déplaisante du jeune homme, la pièce se retrouve encombrée de gens de diverses époques à tel point qu’il y en a jusque dans le couloir. Imaginez l’agitation que provoque ce débarquement impromptu.
Pendant ce temps, les échos de Midland annoncent le fameux tournoi tant attendu par ces dames : les jeux olympiques écossais. Ils se dérouleront à la fin du mois d’aout, la date officielle de l’évènement n’ayant pas encore été communiquée.

Facéties saison 7 ( 25 )


Facéties saison 7
épisode 25

Dans la marge de son grimoire, la souris remarque un encart orné de fioritures rouges. Elle pose le doigt dessus et tout un pan de la page se détache, s’agrandit et des runes viennent flotter autour de Rose. Agacée par les caractères qui s’enroulent autour d’elle, Rose agite les bras et les reliefs s’ organisent en une suite cohérente que le rat déchiffre à voix haute. Les anodines annotations sont en réalité une mise en garde contre l’utilisation abusive et désordonnée des miroirs à souhaits. Immédiatement, le Colosse se précipite pour empêcher la Puce de finir la demande qu’elle était en train de faire à la psyché. Il lui dit que si elle ne veut pas disparaître elle ferait mieux de s’abstenir pour le moment de demander ne serait-ce qu’un bonbon au miroir. Fâchée, elle lui tourne le dos, mais n’ose pas d’autre essai. Il vaut mieux attendre de voir ce qu’il en est réellement de ces sortilèges si promptement offerts, d »autant que la silhouette fantomatique est toujours présente au fond des reflets du miroir.

Facéties saison 7 ( 24 )


Facéties saison 7
épisode 24

En plus de la Puce dans le miroir, une silhouette floue s’esquisse tout au fond vers la porte d’entrée. L’image inversée donne un étrange relief aux objets de la pièce comme si tout y était légèrement différent, dans des teintes plus sombres. Toujours trop curieux, Ramoli effleure le miroir qui semble se dérober à son contact. Rose sort alors son grimoire de magie et lui demande de percer le secret de la psyché. Les pages tournent dans un sens, puis dans l’autre et finissent par s’immobiliser devant le dessin d’un miroir similaire, sous lequel un texte apparaît lentement. Il s’agirait d’un miroir aux souhaits.

 

Facéties saison 7 ( 23 )


Facéties saison 7
épisode 23

En catimini, nos amis se rendent sur le pont supérieur avant. Assurés que seuls les hommes de quart sont présents, ils envoient Iris et Ramoli en éclaireurs afin de leur ouvrir la porte grâce à un passe dérobé par le rat. Puis un à un, ils descendent et les rejoignent dans la chambre. Une fois dans la pièce qui s’avère être une confortable suite, les comploteurs commencent à fouiller méticuleusement les lieux. Ils ne découvrent rien, mais ont une étrange sensation vers trois heures du matin, comme s’ils étaient observés. Ils se regardent et cherchent le point chaud de cette sensation. C’est la Puce qui pousse un petit cri victorieux lorsqu’elle se place devant la commode de la chambre. Un miroir lui fait face et les autres peuvent voir le haut de son crâne se refléter dedans.

Facéties saison 7 ( 22 )


Facéties saison 7
épisode 22

Finalement, au bout du troisième jour de traversée, un mystère s’annonce autour d’une chambre inoccupée. Il s’y serait déroulé d’étranges évènements dont le service d’étage nie avoir eu connaissance, ce qui a éveillé l’intérêt des souris et du rat. Les voilà donc partis farfouiller dans les environs. Informée, la Puce se dévoue pour aller interroger les voisins de la chambre. Quand à Iris, il parvient à s’introduire dans la pièce lorsque le personnel de l’étage vaque à ses occupations. Au premier abord, il n’y trouve rien d’anormal. Rose organise une réunion afin de visiter le lieu dans la soirée, quand tout le monde s’amusera dans les salons du bord.

Facéties saison 7 ( 21 )


Facéties saison 7
épisode 21

Sur l’immense paquebot, la Puce s’ennuie et demande au Colosse de lui trouver une occupation. Il lui propose de se rendre à la piscine du niveau supérieur, où le lézard se requinque au chaud soleil. Mais la Puce à peur de se noyer dans un tel volume d’eau et refuse tout net. Elle ne veut pas non plus prendre un bain de soleil qui risquerait d’altérer son teint fragile. Le Colosse réfléchit furieusement et finit par demander à Iris s’il n’aurait pas relevé un fait étrange ou intriguant qu’ils pourraient résoudre pour s’occuper l’esprit durant la longue traversée. Ni une ni deux, Iris lui répond qu’il va fureter ici et là et voir s’il n’y a pas un mystère à élucider. En attendant la Puce s’ennuie et passe ses nerfs sur tout le monde.

Facéties saison 7 ( 20 )


Facéties saison 7
épisode 20

Pour le dîner, la Puce fait bande à part, prétextant un estomac fragile. Elle en profite pour se faire servir comme une reine dans les appartements privés qu’elle a obtenus à grand renfort de ramdam. Pour finir, elle se pelotonne dans des oreillers rembourrés. Au matin, elle se fait attendre. Les souris commencent à se demander si elles ne vont pas repartir sans elle, mais le Colosse veille. Finalement, le départ est donné. Alors qu’ils montent à bord du navire qui doit voguer sur la mer Apaisée, le lézard émet un énorme éternuement. Hier, il s’est enrhumé dans les courants d’air de la nacelle. Pourtant il s’était couvert en conséquence. Rose espère qu’il va se réchauffer avec le soleil prévu pour les jours prochains.

 

Facéties saison 7 ( 19 )


Facéties saison 7
épisode 19

Sans prévenir, le Colosse portant la Puce sur ses épaules s’invite au voyage. Il est prévu une randonnée équestre jusqu’au port étrange de Goumis. Puis une traversée tranquille sur le fleuve Sournois, jusqu’à la mer Apaisée. De là, la traversée jusqu’à l’île Pauvre. Un archipel, en fait regorgeant de merveilles naturelles prodigieuses. Arguant la surveillance de ses investissements, la Puce fait une remarquable colère et obtient une place dans l’équipée. L’excursion s’annonçait bien jusque là, mais à présent quelques désagréments seraient à prévoir. Tout d’abord, la Puce exige un moyen de transport plus rapide et moins odorant. Nos amis se rabattent donc sur le dirigeable afin d’alléger l’atmosphère pesante. Finalement le survol se passe bien et ils arrivent à l’ auberge réservée par Rose en fin d’après-midi.

Facéties saison 7 ( 18 )


Facéties saison 7
épisode 18

Dans les caves des Mages lors d’une précédente visite, le rat a volé un rare millésime que Rose et ses amis sirotent pour se remettent de leur regrettable épisode avec les Mages. Les nouvelles provenant de la boutique aux Chimères sont encourageantes. Le lézard s’apprête à sortir rechercher des objets rares et naturellement Ramoli et les souris seront de la partie, même si c’est sous bonne escorte. Ils sont en effet sous haute surveillance des Mages depuis les récents évènements. Mais il semblerait que le rat ait trouvé le moyen d’éloigner la patrouille de Mages, le temps de s’esquiver. Le départ étant prévu tôt le lendemain, Rose écourte la soirée et monte se reposer dans sa chambre.

Facéties saison 7 ( 17 )


Facéties saison 7
épisode 17

Tandis qu’une nouvelle menace se profile à l’horizon de Convoitise, Rose et Ramoli retournent à l’hôtel au moment où Fleur et Iris s’y téléportent. Ils se rassemblent dans le salon privé de la souris afin d’établir un roulement sur la garde de Romain le petit gobelin plein de malice, qui leur réserve certainement encore bien des tours à sa manière. Rose prévoit d’initier Iris aux bases de la magie, elle compte mettre tous ses amis à contribution, d’ailleurs. Cette fois les Mages sont furieux et ont restreint les déplacements de la souris et du rat sauf sous bonne escorte. Tous deux sont donc contraints à la plus complète discrétion jusqu’à ce que les choses se tassent. Pendant qu’ils sont reclus à l’hotel, une ombre inquiétante s’insinue dans les tréfonds de Convoitise.

 

Facéties saison 7 ( 16 )


Facéties saison 7
épisode 16

Avant que Fleur n’aie le temps de voir ce que contient le papier, Iris le lui arrache des mains. Malheureusement, comme il est conçu pour la souris, il disparaît des paluches du curieux pour réapparaître dans celles de Fleur. D’un air supérieur, elle déplie le papier et lit les runes qui s’y déploient. Tous deux se retrouvent immédiatement téléportés à l’hôtel de la souris Rose.
Pressé d’interroger ses prisonniers, le Maître des Charmes se rend dans la pièce où il détient ses invités. Malheureusement, lorsque le garde lui ouvre la porte il découvre une salle vide. De rage, il foudroie le garde. Celui-là ne le décevra plus jamais.

 

Facéties saison 7 ( 15 )


Facéties saison 7
épisode 15

Toute à son explication, Fleur ne voit pas le changement d’attitude du doyen. Tandis qu’elle se perd, le Maître des Charmes lance un sortilège et dans un nuage rose, elle voit leur trajet retracé à l’envers jusqu’à l’école des Mages.
Sans comprendre ce qui leur arrive, Fleur et Iris se retrouvent emprisonnés dans une pièce sans fenêtre. Iris ouvre la porte qui n’est pas fermée à clé, mais gardée par un robuste cerbère au regard glaçant. Le détective lui adresse une grimace d’excuse et s’empresse de refermer la porte. Il va leur falloir un sacré bon plan pour s’extirper de ce bourbier. Fleur et Iris se concertent pour voir ce qui leur permettrait de s’échapper. Dans sa poche, Fleur déniche un petit bout de papier. Intriguée, elle le déplie, et…

Facéties saison 7 ( 14 )


Facéties saison 7
épisode 14

Ignorant que les choses s’arrangent à l’école des Mages, Fleur et Iris obtiennent enfin un rendez-vous avec le Maître des Charmes. Le vieux sage les reçoit dans un petit salon privé, où il aime se relaxer après une matinée chargée. Un savoureux plateau de biscuits fait saliver Iris, qui semble plus préoccupé par son estomac que par l’envie d’aider ses amis. Fleur le rappelle à l’ordre en prenant la parole et en demandant à leur hôte comment récupérer le contrôle de la clé des songes. Interloqué, le vieux magicien hausse un sourcil, et se demande pourquoi une souris vient lui parler d’une ancienne relique disparue. Fleur ne peut se douter que la clé est le plus sacré des trésors pour le Maître des Charmes.

Facéties saison 7 ( 13 )


Facéties saison 7
épisode 13

Le doyen de l’école des Mage disparait soudain devant Rose et Ramoli. Tous deux se demandent ce qu’ils ont encore commis comme bourde, lorsqu’un bourdonnement leur parvient aux oreilles. Ils essayent de se réveiller en vain. Le bourdonnement s’amplifie et ils se retrouvent dans le bureau face à un directeur fort furieux, qui au bout de sa baguette magique, tient en respect un gobelin qui tente de se faire le plus petit possible. La souris s’aperçoit que dans son autre main brille la clé des songes. Il n’aura fallu au doyen qu’une poignée de secondes pour résoudre le problème. Déjà les couloirs s’enflent de bruits et de questionnement. On frappe à la porte du directeur, qui s’ouvre automatiquement devant la secrétaire aux vêtements froissés et à l’air embrouillé. Mais dès qu’elle voit la souris et le rat, elle murmure : « Encore eux. »

Facéties saison 7 ( 12 )


Facéties saison 7
épisode 12

Le doyen des Mages leur tonne aux oreilles :  » Que faites-vous là ? »
Toujours très courageux, Ramoli se plaque derrière Rose, que le hurlement atteint de plein fouet. D’une toute petite voix, elle lui annonce qu’ils se trouvent prisonniers du rêve d’un gobelin.
Le doyen marmonne un juron et demande comment c’est arrivé. Rose bredouille une explication confuse où il est vaguement question d’une clé des songes dérobée par son protégé, Romain. Malgré cette explication douteuse, le doyen en tire une compréhension suffisante pour réagir. Il entend le murmure de la clé des songes et s’entoure d’un nuage pourpre. Puis, il s’éveille pour de bon, laissant mariner la souris et le rat.

Facéties saison 7 ( 11 )


Facéties saison 7
épisode 11

Finalement, Rose et Ramoli parviennent au secrétariat de la direction de l’école des Mages. Ils y entrent sans frapper et voient le directeur assis très droit face à son bureau. Le Mage ne bouge pas et semble prisonnier de quelque chose que ni la souris ni le rat ne peuvent percevoir. Rose appelle Romain et le petit gobelin apparaît devant eux l’air très content de lui. Elle lui demande ce qui l’amuse comme ça. Pour lui faire plaisir, la créature le lui montre en l’entraînant dans un sillage magique vers un rêve encore plus profond. Romain lui fait admirer un décor fleuri où se promènent les Mages, totalement ignorants de leur sommeil artificiel. Rose s’adresse à l’un d’entre eux, penché sur une orchidée au parfum envoûtant. Le Mage relève la tête et regarde la souris d’un air perplexe.

Facéties saison 7 ( 10 )


Facéties saison 7
épisode 10

Leur trajet aérien ne manque pas de charme, la vue est époustouflante et survoler la cité des joyaux se révèle un enchantement polychrome. Une myriade de flèches de cristal éblouissantes s’offre au voyageur, tandis que les eaux saturées de fleurs flottantes embaument l’air de parfums enivrants. Un sourire extatique aux lèvres, Fleur respire à pleins poumons les effluves raffinées et se laisse glisser hors de la navette qui vient d’atterrir. Quant à Iris, il redoute que toutes ces odeurs n’affectent son flair d’ordinaire infaillible. Toutefois, ils prennent la direction du département des magies de l’île des Charmes, afin d’obtenir au plus vite une audience avec le Maître des Charmes.
Pendant ce temps, dans leur sommeil agité, Rose et Ramoli se retrouvent face à des Mages errants aux yeux vides qui ne les voient même pas. Ils tentent pourtant d’en secouer un ou deux, mais sans résultat. Ils se rendent alors dans le bureau du directeur de l’école des Mages, espérant y trouver un responsable moins atteint que les autres.

Facéties saison 7 ( 10 )


Facéties saison 7
épisode 10

Leur repas à peine englouti, Fleur et Iris remontent dans la calèche volante et font route plein sud vers Port Sec, où ils doivent prendre une navette qui les conduira directement sur l’île des Charmes. Ils y ont pris rendez-vous avec le maire de la cité des joyaux. On nomme cette ville ainsi à cause des milliers de piliers de cristaux colorés qui scintillent au soleil. Fatiguée, Fleur propose à Iris de faire halte pour la nuit à Port Sec et de repartir le lendemain matin. Ce petit contre-temps ne devrait pas envenimer les choses à l’école des Mages et s’ils ne se reposent pas un peu ils ne vont pas pouvoir mener à bien leur mission.
Après une bonne nuit de sommeil, Fleur et Iris repartent en quête du Maître des Charmes, en espérant le trouver rapidement une fois arrivées à la cité des joyaux.

Facéties saison 7 ( 9 )


Facéties saison 7
épisode 9

Pendant que Rose et Ramoli tentent de convaincre Romain de réveiller tout le monde, Iris et Fleur courent dare-dare à travers les méandres de Convoitise jusqu’à Port Sec. Là ils embarquent dans une calèche volante à destination des confins. Ils devraient atterrir en fin d’après-midi. La calèche survole bientôt bon nombre d’endroits mystérieux et inconnus de Fleur qui admire pour la première fois les cordules en train de brouter l’herbe jaune des prés aériens. Puis ils font halte à midi dans une auberge suspendue de Déras, où l’air pur ravigote les poumons. Iris ne se fait pas prier pour avaler son copieux repas de palourdes volantes.

Facéties saison 7 ( 8 )


Facéties saison 7
épisode 8

Tandis qu’Iris et Fleur partent à la recherche du Maître des Charmes. Dans le monde des songes, Rose et Ramoli vont tenter de convaincre Romain de relâcher son emprise sur les Mages. L’école jouxtant le palais des Mages, ceux-ci en subissent également les malencontreux effets, si bien que tous dorment comme des bienheureux. Les souris espèrent parvenir rapidement à triompher de cette nouvelle catastrophe. Après le départ de leurs amis, Rose et Ramoli s’installent confortablement dans un grand canapé de la bibliothèque des Mages, puis plongent dans le sommeil. Ils ne perçoivent tout d’abord que leurs propres rêves, puis petit à petit, ils croisent des Mages dans les longs couloirs qu’ils longent à la recherche du gobelin. Cependant, perdus dans leurs méandres personnels, les Mages ne les voient pas.

 

Facéties saison 7 ( 7 )


Facéties saison 7
épisode 7

Iris trouve la clenche et l’actionne. Un battant du mur pivote dans un sinistre grincement, puis une vive lueur bleue les éblouit. Enfin, en haut d’une estrade apparaît un manuscrit posé sur un pupitre d’or. Un murmure s’échappe du livre et les incite à s’approcher. Prudemment, Iris et Rose avancent et la souris touche la couverture du grimoire qui s’ouvre en un froissement soyeux. Ramoli s’empare d’un marque-page en argent et le pointe vers le livre. Aussitôt les pages s’immobilisent. Rose lui prend le marque-page des mains et demande au grimoire de lui révéler le secret de la clé des songes. Après un instant, le livre s’immobilise à nouveau. La page qui s’affiche porte le titre de Maître des Charmes.

Facéties saison 7 ( 6 )


Facéties saison 7
épisode 6

Iris et Ramoli partent en éclaireurs à travers les rayonnages. Peu de temps après, ils reviennent bredouilles et remarquent leurs compagnons immobilisés sous un lustre éteint. Le rat se demande si la potion anti-sommeil n’agit plus sur eux, ou si un sortilège différent est à l’œuvre. Iris fait le tour des statues vivantes mais ne constate rien d’anormal. Ramoli s’adresse à Rose, qui secoue la tête, puis regarde son ami et semble reconnaître son entourage. Alors le rat bouscule doucement les autres membres du groupe et tous reprennent la quête du manuscrit occulte des Mages. Au bout d’inlassables minutes, Iris flaire quelque chose et se rend face à un des murs du fond de la salle. Il tâte la paroi et détecte une infime fente sur sa droite. En en suivant les pourtours il cherche le mécanisme d’ouverture.

Facéties saison 7 ( 5 )


Facéties saison 7
épisode 5

Le détective se met immédiatement en chasse et flaire les rayonnages de livres, de haut en bas. Il fait plusieurs fois le tour des allées avant de s’arrêter brusquement, le nez tendu. Il signale que son instinct lui indique qu’une pièce se dissimule à l’endroit où il a stoppé net. Les deux souris s’affairent à chercher un sort de révélation et murmurent en cœur jusqu’à ce qu’apparaisse une étincelle. Alors surgit une porte en suspension devant eux. Ils en cherchent la serrure et laissent Ramoli la crocheter. Après quelques instants, le rat parvient à faire tourner son passe et la porte s’ouvre dans un grincement sinistre. Rose jette une boule de lumière aérostatique, qui va éclairer leur parcours à travers la salle secrète des Mages.

 

Facéties saison 7 ( 4 )


Facéties saison 7
épisode 4

Sur la demande de la souris, Ramoli extirpe le grimoire de son sac à dos. Elle s’en empare et le parcourt vite. Rien ne semble comporter de lien entre son livre et la clé des songes. Elle le referme et s’en va explorer la bibliothèque des Mages. Ses amis la suivent ne sachant quoi faire d’autre. Elle farfouille dans les rayonnages, mais ne trouve pas ce qu’elle cherche. Le grand livre des Sages n’est visible nulle part, hors elle sait qu’il contient les secrets concernant la clé des songes. Elle n’a jamais pu mettre la main dessus malgré tous ces efforts.. Elle s’adresse alors à Iris afin que son fameux flair l’aide à découvrir où le cachent les Mages.

Facéties saison 7 ( 3 )


Facéties saison 7
épisode 3

A leur arrivée à l’école des Mages, Ramoli et Iris, bientôt rejoints par Fleur, trouvent tous les éminents membres de l’école plongés dans un profond sommeil. Ils ont tôt fait de découvrir Rose gisant élégamment dans son manteau de soie vert. Ils la secouent mais elle ne bronche pas. Ramoli lui passe alors sous le nez l’infusion qu’il a préparée et apportée dans un petit flacon doré. Importunée par l’odeur désagréable, la souris fronce le nez et éternue un grand coup avant de soulever une paupière lourde. Elle marmonne que Romain lui a volé la clé des songes. Il détient l’école en son pouvoir et si elle est parvenue à s’éveiller c ‘est parce que son sommeil n’était pas encore assez profond. Le petit gobelin ne sait sans doute pas qu’il vient de mettre entre ses petites mains tout le pouvoir des Mages. Rose demande au rat s’il lui a bien apporté son grimoire magique.

Facéties saison 7 ( 2 )


Facéties saison 7
épisode 2

Dès que la souris Rose s’est rendue compte de ce que lui avait dérobé Romain, elle a couru  à l’école des Mages. Tout en s’y rendant, elle prévient Ramoli de mobiliser les troupes. Ce qui risque de se passer à l’école pourrait s’avérer très grave. Rose espère arriver à temps pour empêcher une catastrophe. Malheureusement, lorsqu’elle entre dans le grand hall de l’école, elle voit le gardien et quelques élèves à terre. La souris s’assure qu’ils respirent encore avant d’avertir le rat de se prémunir contre le long sommeil. Elle finit sa phrase dans un formidable bâillement et sombre à son tour.

Facéties saison 7 ( 1 )


Facéties saison 7
épisode 1

La souris Rose pense que son protégé Romain est enfin entre de bonnes mains, à l’école de magie où elle l’a inscrit pour le second semestre. Ce qu’elle a oublié, c’est que les gobelins sont des créatures magiques très malines. Rose le découvre en rentrant dans sa chambre dévastée. Le gobelin l’a fouillée et elle ne sait pas encore ce qu’il a trouvé. Elle fonce voir dans sa salle de bain, Romain y est également passé, et sa rose de Noël flotte librement dans les airs. Rose récupère sa fleur et la place en lieu sûr, avant de lancer un sortilège de rangement. La souris s’aperçoit qu’un certain objet n’a pas retrouvé sa place et elle se demande ce que va bien pouvoir en faire Romain.

 

Rose et le gobelin de Noël 5


Rose et le gobelin de Noël 5

Ramoli est intrigué par l’appel à l’aide de son amie Rose et se demande ce qu’elle a encore fabriqué avec ses sortilèges. Escorté de deux de ses ratons, il arrive dans la salle que lui a indiqué la souris. Là, il constate qu’une adorable créature s’amuse sur un manège de chevaux de bois. Enthousiastes, les ratons prennent d’assaut le manège et s’octroient chacun un cheval bai. Romain s’émerveille de ses nouveaux compagnons de jeu et les accueille à grand cris joyeux. Alors Ramoli appelle sa femme et toute la marmaille débarque bientôt, au grand dam du manège devenu trop petit. Un enchantement règle très vite le problème et tous trouvent vite leur place de prédilection à bord du manège. Un goûter saura ravir les enfants qui ne dédaignent pas un instant de plaisirs simples.

Rose et le gobelin de Noël 4


Rose et le gobelin de Noël 4

La souris Rose a hérité d’un gobelin pour Noël et réfléchit à la manière de s’en débarrasser, quand lui vient l’idée de demander de l’aide à son ami Ramoli. Après tout, avec tout ses petits ratons, il devrait pouvoir s’en charger. En attendant, elle propose à Romain de se reposer dans un petit lit confortable qu’elle fait apparaître dans un nuage rose. Puis, sur une inspiration subite elle trouve un sortilège qui remplit le lit de peluches mignonnes. Épuisé par sa matinée bien remplie, le gobelin s’enfonce entre deux oreillers moelleux, et sombre illico dans un sommeil réparateur. Rose en profite pour s’ esquiver et appeler le rat à la rescousse.

Rose et le gobelin de Noël 3


Rose et le gobelin de Noël 3

Drôle de nom pour un gobelin pense Rose. Romain se plait sur le manège et redemande sans cesse des tours supplémentaires. La souris le laisse s’amuser un certain temps avant de lui demander ce qui l’a amené à apparaître dans son hôtel. Romain lui répond qu’il lui manquait une maman, et qu’à présent qu’il en avait trouvé une, il allait pouvoir se faire dorloter.
Surprise, Rose met un petit moment avant de réaliser que le gobelin parle d’elle.
Comment va-t-elle bien pouvoir échapper à ce mauvais sort ?

Rose et le gobelin de Noël 2


Rose et le gobelin de Noël 2

Rose claque des doigts et fait apparaître le grimoire dérobé dans le manoir des Sages.
Elle tourne quelques pages et trouve rapidement ce qu’elle cherche. Le feuillet décrit trait pour trait le petit être présent devant elle. Curieuse, elle se demande quels pouvoirs possède la créature.
Rose lui demande s’il porte un nom. Le petit être fait des tours sur lui même, l’air inquiet. La souris esquisse un sourire et lui annonce qu’elle se nomme Rose.
Interloqué la créature la fixe ne sachant pas quoi penser.
Puis il finit par comprendre et lui dit s’appeler Romain.

Rose et le gobelin de Noël


Rose et le gobelin de Noël

Sans faire de bruit, la souris entraine la créature dans une petite salle isolée de l’hôtel. Dès que le petit être s’arrête, Rose lui offre un bonbon pour le remettre dans le droit chemin. Une fois son nouvel ami mené dans la pièce, la souris lance un sortilège. Un jardin d’enfant et ses balançoires apparaissent, à la grande joie de la créature qui s’élance vers un manège de chevaux de bois qui, sur leurs supports, tournent doucement autour de l’axe de rotation habillé d’une toile champêtre. Une douce mélodie résonne dans la salle. Rose s’adresse au petit être :
-« Qui es-tu ? »
Diverti par le manège, la créature répond qu’il est un gobelin de Noël.

Facéties saison 6 ( 52 )


Facéties saison 6
épisode 52

Surprise, la souris ne réagit pas. Puis sous les injonctions de la petite créature, elle jette un sort de nourriture. Elle active également un enchantement de nettoyage, parce que le trublion a dévasté la salle où sa réception doit avoir lieu.
Enfin rassasiée, la créature s’enroule sur elle-même et s’endort. Rose en profite pour la téléporter dans sa suite.
La soirée se déroule sans anicroches et personne ne s’est aperçu de rien.
Après la fête, la souris regagne sa chambre où la créature est paisiblement endormie. Rose se demande ce qu’elle va pouvoir inventer comme mensonge pour expliquer le petit être endormi dans son lit.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning photography blog

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurienne culturelle.