L’histoire de Pompelune 3


L’histoire de Pompelune

épisode 3 :

Ce matin, je crois qu’il manque la chute de l’intrigue de Paraffine.
Je vais donc conclure l’aventure :

Comme Paraffine ne put trouver Pompelune, il rentra chez lui se reposer le restant de la journée.

A la tombée de la nuit, Paraffine rejoignit la branche de cèdre d’où il avait aperçu Pompelune la première fois. Il attendit patiemment son ami.

Pompelune surgit d’une Cadillac noire, il adressa un salut rapide à Paraffine et se mit à gonfler sa lune.

Une fois la lune en place, Paraffine lui raconta sa rencontre avec le petit garçon. Ils décidèrent que Paraffine attirerait le gamin le soir suivant, pour admirer ensemble la lune étinceler parmi les étoiles et lui révéler le secret du vieux monsieur.

Le petit garçon suivit Paraffine sans problème et fixa, bouche bée, la lune s’arrondir sous les efforts de Pompelune.

Après un déluge de questions, le petit garçon comprit quel serait son avenir.

Il déambulerait dans la pénombre pour faire monter la lune et illuminer la nuit sombre.

Publicités

8 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. wiloobi jerome
    Avr 30, 2011 @ 00:37:04

    ainsi donc simplement comme ça ce petit garçon s’accroche à la lune et y trouve un sens à sa vie. ce n’est pas une chute c’est une élèvation ! 🙂

    Réponse

  2. wiloobi jerome
    Mai 03, 2011 @ 13:29:37

    c’est à ça que servent les commentateurs, à vous dire ce que vous dites sans vous en rendre compte. exemple : « t’as oublié ton manteau au concert. » 😉

    Réponse

    • Ceriat
      Mai 03, 2011 @ 19:54:49

      Vous pouvez toujours demander à l’accueil, ils l’auront peut-être ramassé. 😉

      Réponse

      • wiloobi jerome
        Mai 05, 2011 @ 10:30:16

        hum mettons que je prends tellement de veste que je peux bien en abandonner une de temps en temps, par ci par là.

        J’en ai ramassé pas mal dans la Sarthe. et la moitié de ma vie à la petite cuillere.

        Réponse

        • Ceriat
          Mai 05, 2011 @ 11:14:40

          Il ne faut jamais être défaitiste. La vie est riche d’enseignement et chaque veste tombée en cache une autre. 😉
          Bon d’accord ce n’est pas drôle, mais ce qui importe, c’est la qualité du lien, pas la quantité.

          Réponse

      • wiloobi jerome
        Mai 05, 2011 @ 10:42:58

        à bien y réfléchir, il y a aussi un coté « peter pan » chez votre petit garçon et dans pompelune.

        et les correspondances sont nombreuses.

        Réponse

        • Ceriat
          Mai 05, 2011 @ 11:12:28

          Oui, c’est le reflet de ce que je serais si j’étais un petit garçon, enfin d’une certaine manière. C’est l’avantage des contes, on peut vivre plein de vies pationnantes. 😉

          Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Mon site officiel / My official website

Venez parler de tout ce dont vous avez envie avec moi. Donnez vos opinions en toute liberté. Laissez vos commentaires. Je vous attends nombreuses et nombreux !!! / Translation in English for people who don't speak French : come to speak about all you want with me. Give your opinions with complete freedom. Leave your comments. I await you many and many !!!

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro Photographie

Street Photography & Travels

%d blogueurs aiment cette page :