L’histoire de la puce et du colosse 4


L’histoire de la puce et du colosse

épisode 4 :

Le jour suivant, je prends le colosse en flagrant délit de panique.

Le colosse aménagea comme il put un abri contre la pluie qui menaçait dans le ciel couvert. La puce, très inquiète, ne pipait mot et attendait, tandis que son estomac gargouillait. Elle se montra patiente, mais fatiguée, elle finit par s’endormir. Le colosse chercha vainement de quoi se sustenter et veilla toute la nuit.
Le lendemain, il tenta de se repérer, mais sans y parvenir. Il prit donc le parti de marcher en ligne droite, toujours dans la même direction. Peine perdue, ils étaient bel et bien dans une situation désespérée. La puce commençait à s’énerver et invectivait le pauvre colosse.

Je marche derrière les traces laissées par le colosse, pour les retrouver dans le pétrin.
Cela faisait trois jours que la puce et le colosse erraient dans la forêt, sans une chaumière à l’horizon, personne, pas âme qui vive à des centaines de kilomètres. La puce se sentait perdue, malgré la présence protectrice de son colosse et le soleil restait caché. Elle était terrorisée et réagissait en tarabustant le colosse.
Après une longue période de pérégrinations, la puce, à cran, eut envie de sucreries et elle invectiva le colosse. Déjà accablé, il commençait à ne plus supporter cette petite enquiquineuse, mais répondit gentiment qu’il faisait de son mieux.

Ils firent une pause pour se délasser, quand le colosse découvrit un petit pot, qu’il faillit écraser. C’était un petit pot de marmelade à peine entamé, qui gouttait sur le sol mouillé.

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. #14 (jerome)
    Juil 01, 2011 @ 12:05:47

    Ho la tête de la puce – dans le texte et sur le dessin !
    Crac !

    Le colosse panique. ça c’est toujours mauvais les colosses qui paniquent.
    Enfin bon un peu de réconfort semble venir pour la puce en tout cas.
    TENEZ BON

    Réponse

    • Ceriat
      Juil 01, 2011 @ 14:25:33

      Le pauvre colosse est parfois dépassé par l’exubérance du caractère de la puce, qui souvent exagère. Mais rassurez-vous le colosse assure tout de même. Merci de vous inquiéter.

      Réponse

  2. Dominique Hasselmann
    Juil 07, 2011 @ 19:43:36

    On en demande encore puce !

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !

%d blogueurs aiment cette page :