Les Plumes de L’année 20


LES PLUMES DE L’ÉTÉ 20

LES PLUMES DE L’ÉTÉ 20, les mots en T : Temps – taillader – thé – triturer ou se triturer – titiller – tortue – talentueux (se) – toucher – transfigurer – témoin – totem – table – turbulence(s) – transfert – terre – tomate – tonneau terminer.

Turbulences

Aujourd’hui, pas le temps de titiller la tortue ! Mélanie voulait se débarrasser de ses encombrants squatters et elle le fit bien comprendre à Vladimir.
Hier toute la journée, ils avaient joué à courir d’une pièce à l’autre afin d’essayer de débusquer les musiciens. Mais tout ce qu’ils avaient obtenu dans cette turbulence, c’est une migraine et du vent.
La table était truffée de fils et d’instruments de détection, qui soit ne marchaient pas, soit n’étaient pas adaptés à la situation. Aucun relevé ne révélait la présence d’êtres fantomatique, à part un vague résidu dans la chambre de Mélanie et le talentueux Vladimir en restait pantois. Assis devant un thé brûlant, ils ne savaient plus où chercher. Se rappelant ses recherches à la bibliothèque, Mélanie lui parla de ce témoin qu’elle avait rencontré et qui lui avait expliqué que la terre du domaine était maudite. Ce à quoi Vladimir répondit que ça ne marchait pas comme ça. Et puis le potager n’aurait pas donné d’aussi belles tomates. Par contre, il avait remarqué que le vieux tonneau à moitié pourri à l’arrière de la maison, n’avait pas sa place ici. Mélanie haussa les épaules, elle ne se souciait que de faire partir ses fâcheux occupants. De même pour le totem rapporté d’on ne sait où qui jetait une ombre menaçante sur le parterre de roses. Curieux, Vladimir arracha les mauvaises herbes à la base du totem et recula brusquement, lorsqu’il l’effleura. Surprise, Mélanie le rejoignit et l’interrogea du regard.

– « Il vibre… »

– « Quoi ? »

– « Il vibre. »

Au toucher, la jeune femme sentit effectivement une légère vibration. Vladimir creusa à la base du totem et en la triturant, découvrit un réseau de fils électriques. A l’aide de son petit canif, il entreprit de les taillader. Aussitôt les fils coupés, la musique s’arrêta. Transfiguré, Vladimir riait d’avoir résolu le mystère qui planait sur la demeure. Son travail terminé, il tendit sa monstrueuse facture à Mélanie et fit ses adieux, des lieux véritablement hantés l’attendaient.
Mélanie se rappela alors que le personnage douteux qui l’avait informée que sa « terre » était maudite n’était autre que l’agent immobilier qui voulait absolument récupérer le terrain. Elle téléphona immédiatement au commissariat et exposa sa plainte. Après une courte enquête et les aveux de l’agent Machin, la maison retrouva sa quiétude originelle.
En sirotant un café fort, Mélanie lut à son défunt frère, dans le journal local, l’article qui mentionnait l’arrestation de l’homme, puis annonçait son transfert dans la maison d’arrêt la plus proche.

39 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Jean-Charles
    Juil 28, 2012 @ 05:47:33

    Ah sacré nom, i n’a pas ramassé une châtaigne en coupant le courant comme ça ! 😀

    Réponse

  2. Rétrolien: LES PLUMES DE L’ÉTÉ 20 – Les textes en T ! |
  3. marlaguette
    Juil 28, 2012 @ 06:32:41

    Voilà du concret !

    Réponse

  4. Asphodèle
    Juil 28, 2012 @ 07:50:11

    Hé ben voilà ! Tout s’explique ! Jusqu’où peuvent aller les agents immobiliers quand même !!! 😆 Mais te connaissant, tu vas peut-être nous réserver une surprise ou est-ce la fin ??? Bravo pour nous avoir tenu en haleine tout ce temps !!! 😀

    Réponse

    • Ceriat
      Juil 29, 2012 @ 17:01:08

      Merci Asphodèle. 🙂 N’est-ce pas ? 😉 C’est la fin, normalement. 😉 Pour le moment en tous cas. 😀 Je me suis attachée à ce personnage et je ne sais pas ce que l’avenir peut lui réserver. 😀

      Réponse

      • Asphodèle
        Juil 29, 2012 @ 18:10:09

        C’est un peu là le souci c’est que nous nous attachons à nos personnages, qu’ils continuent de vivre en nous alors qu’ils ont fini leur vie de papier ! 😉 Ne pas hésiter à les faire revivre dans ces cas là c’est bon signe paraît-il !!! 😀

        Réponse

        • Ceriat
          Août 06, 2012 @ 08:51:29

          Merci Asphodèle. 🙂 Ce qui est dur, c’est de trouver une chute aux histoires. 😉 Parfois on se laisse entraîner par nos personnages sur des voies étranges. 😀 Heureusement que ce n’est que sur le papier. 😉 Quand à faire revivre mes personnages peut-être, Mélanie ne semble pas débarrassée de tous ses fantômes. 😀

          Réponse

  5. soene
    Juil 28, 2012 @ 08:25:58

    Quelle aventure 😆
    Mais c’était bien la musique, une fois qu’on savait d’où elle venait 😆
    Bon we et bisous d’O.

    Réponse

  6. Violette Dame Mauve
    Juil 28, 2012 @ 09:12:32

    Bravo. Rondement mené!
    Amitiés
    Violette

    Réponse

  7. Marie-Floraline
    Juil 28, 2012 @ 13:04:34

    Vraiment super ! j’ai adoré du début à la fin… Et plausible en plus 😀 !
    Merci pour tes visites.
    À bientôt (pour le U ?)

    Réponse

  8. chanone
    Juil 28, 2012 @ 14:09:01

    ah !!!! ben voilà le pourquoi du comment ! mais je crois déceler une possible suite non ? 😉 bises et bon week-end !

    Réponse

  9. Oncle Dan
    Juil 28, 2012 @ 18:02:16

    Rondement mené. Chapeau !

    Réponse

  10. Mind The Gap
    Juil 28, 2012 @ 21:01:19

    Quand on dit que les agents immobiliers sont prêts à tout…ceci dit les totems peuvent être magiques parfois mais pas pour Mélanie!!

    Réponse

    • Ceriat
      Juil 29, 2012 @ 17:11:18

      Merci Mind The Gap. 🙂 Parfois c’est utile de se servir des lieux communs, ou les clichés. 😉 Quand aux totems, qui sait ce qu’il peut encore caché au fond de son cœur ? 😉

      Réponse

  11. Lilou
    Juil 28, 2012 @ 21:17:23

    voilà un texte enlevé et passionnant…Attention quand même aux fils électriques. M’est avis qu’il faut refaire l’installation.
    @ tantôt
    avec le sourire

    Réponse

    • Ceriat
      Juil 29, 2012 @ 17:13:31

      Merci Lilou. 🙂 L’installation électrique a été bien faite, mais des circuits on été rajoutés afin de nourrir les hauts-parleurs cachés dans les murs. 😀

      Réponse

  12. janickmm
    Juil 29, 2012 @ 08:42:55

    ce n’est pas serein tout cela et pourtant du vrai y persiste tout au long de la lecture.

    Réponse

  13. jakline / jfontoul@aol.com
    Juil 29, 2012 @ 14:39:28

    très fortement construit et bien enlevé!
    complètement envouté le lecteur!
    On en redemande!
    Encore, encore!

    Réponse

    • Ceriat
      Juil 29, 2012 @ 17:16:48

      Merci Jakline. 🙂 Pauvre lecteur, je le plaint. 😉 Y en aura encore la semaine prochaine, normalement. 😀 Mais je vais laisser Mélanie récupérer un peu avant de voir ce qui lui est encore arrivé. 😉

      Réponse

  14. Nunzi
    Juil 29, 2012 @ 17:44:33

    Les agents immobiliers sont des gens très bien (message sponsorisé par Sharon, car c’est la profession de son papa).
    Sinon, j’aime beaucoup la fin de ton texte…et le reste aussi !

    Réponse

  15. elcanardo
    Juil 30, 2012 @ 01:55:37

    Bon dénouement et un machin usurpateur et voleur en moins ! salue Mélanie de ma part !

    Coincoins résolus

    Réponse

  16. Pierrot Bâton
    Juil 30, 2012 @ 21:36:05

    Un sacré bricoleur, l’ agent immobilier ….

    Réponse

  17. Valentyne
    Juil 30, 2012 @ 22:18:35

    Pas le temps de titiller la tortue : j’adore cette expression 🙂
    Et bien vue l’explication rationnelle 🙂

    Réponse

    • Ceriat
      Août 06, 2012 @ 09:00:03

      Merci Valentyne. 🙂 Il faut faire attention à ne pas énerver ces animaux, sous leur carapace, ils cachent un tempérament enflammé. 😉 Il faut bien une explication rationnelle de temps à autre pour détourner l’attention des lecteurs. 😀

      Réponse

  18. Ara
    Août 01, 2012 @ 12:10:20

    Ah ces agents immobiliers, tous des escrocs!
    Merci de ta visite
    Amicalement
    Ara

    Réponse

  19. Rétrolien: Christmas tag from Natiora! | Les lectures d'Asphodèle
  20. Rétrolien: Christmas tag from Natiora ! « Les facéties de Ceriat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !

%d blogueurs aiment cette page :