Les plumes de l’année 22


LES PLUMES DE L’ÉTÉ 22

Les plumes de l’été se déroulent chez Asphodèle.

Les plumes de l’été 21 – Résultats de la collecte des mots en V ! : vasque – vicissitudes – vacance (au singulier) – victoire – verveine – viaduc – vernaculaire – volubile – véto (le vétérinaire pas le droit de veto, hein Soène !!!) – vagabond – vice – vibration – valser – vampire – véloce – vinaigrette – vaste – voler (au sens de voler comme un oiseau) – victorieux (facultatif) – voluptueusement – verdure.

Canicule vespérale

La canicule vespérale s’était majestueusement installée, tandis que je m’apprêtais à paresser sous ma véranda. Dans la pièce qui embaumait la verveine, j’attendais mon vampire favori. Entre nous, la vinaigrette avait pris tout de suite. La vaste vacance des vibrations qu’il produisait en moi m’était insupportable. Je ne pouvais plus attendre davantage, il me fallait ma dose immédiatement. Lorsqu’il me mordait, je me sentais en apesanteur, telle une vagabonde sautant d’un viaduc, valsant dans une chute éperdue. Du vice, me direz vous ? Non, pas du tout. La source de mon inspiration seulement. Vernaculaire, sa langue m’emplissait de sensations divines. Je ne comprenais pourtant rien à ce qu’il me disait, mais ses mots me transperçaient en mille aiguilles qui me faisaient voler, au propre, comme au figuré. Lorsqu’en la vasque de sa victoire, mes émotions se déversaient, il m’emportait au-delà de la vie elle-même. Alors, encore volubile, je m’éveillais dans la verdure d’un pré ensoleillé, voluptueusement enlacée dans les bras de mon victorieux vampire. A l’ombre d’un arbre, il me faisait ses adieux jusqu’au soir suivant. Et là, seule au monde, la véloce vicissitude du manque m’assaillait de toutes parts. C’était le revers de ma nuit, ma journée allait encore traîner en longueur et même un véto n’y pourrait rien changer.

PS : Le texte de Chanone n’apparait pas, alors voilà le lien : Parce que la vie

39 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: LES PLUMES DE L’ÉTÉ 22 – LES TEXTES EN V ! |
  2. Valentyne
    Août 18, 2012 @ 06:58:16

    Dis donc, t’es rudement accro à ton vampire 🙂
    C’est Vlad Pitt? Très drôle le vinaigrette qui prend 🙂 bonne journée , Ceriat

    Réponse

    • Ceriat
      Août 21, 2012 @ 09:12:35

      Merci Valentyne. 🙂 Chut, ne le dis pas à tout le monde. 😉 Vald Pitt ? Comment tu as deviner ? 😉 Tant que la moutarde ne me monte pas au nez. 😉

      Réponse

  3. soene
    Août 18, 2012 @ 07:33:41

    C’est pas une vinaigrette, c’est du dur, de la mayonnaise 😆
    A moi, il me fait un peu peur ton vampire, Ceriat, mais quand on est d’jeune, tout est permis !…
    Bonne journée & Bisous d’O.

    Réponse

    • Ceriat
      Août 21, 2012 @ 09:16:34

      Merci Soene. 🙂 Et la mayonnaise a bien pris en plus. 😉 Jeune ou moins jeune, peu importe, l’essentiel c’est que la mayonnaise ne tourne pas. 😉 C’est un gentil vampire, il ne me mord que lorsque je lui demande. 😀

      Réponse

  4. Jean-Charles
    Août 18, 2012 @ 11:13:54

    😀 Je l’aime bien ce vampire !

    Réponse

  5. belladonnachichi
    Août 18, 2012 @ 11:42:16

    Fascination, Tentation, Hésitation, Révélation ….que la mayonnaise est bonne ! !!!
    Il est très drôle ton petit texte.
    bonne journée.

    Réponse

  6. modrone
    Août 18, 2012 @ 12:43:00

    Effectivement le syndrome Twilight a encore frappé.Bravo à toi et à ce séduisant vampire.Moi je suis plus génération Nosferatu,aux canines un peu élimées.Et belle utilisation au singulier de vicissitude,rarissime mais autorisée.
    Signé Eeguab,toujours en visite ici avec plaisir.

    Réponse

    • Ceriat
      Août 21, 2012 @ 09:24:20

      Merci Eeguab. 🙂 <il faut dire qu'avec un vampire dans les mots imposés, qui ne se serait pas laissé tenté par une petite morsure aphrodisiaque. 😉 Moi aussi j'adore Nosfératu, celui de 1922 particulièrement. 😀 Tu es toujours la bienvenue ! 😀

      Réponse

  7. Violette Dame Mauve
    Août 18, 2012 @ 14:13:21

    Texte court où tout y est. Bravo!
    Amicalement
    Violette

    Réponse

  8. chanone
    Août 18, 2012 @ 18:04:28

    toujours aussi percutant tes textes courts et j’apprécie vraiment ! en plus ça fait du bien du court 😉 bises et bon week-end 🙂

    Réponse

  9. chanone
    Août 18, 2012 @ 18:05:22

    ah j’allais oublié, le lien chez Aspho ne marche pas alors voici mon texte si ça te dit 😉
    http://parcequelavie.wordpress.com/2012/08/17/parce-que-deux-vies-les-sparent/

    Réponse

  10. Pierrot Bâton
    Août 18, 2012 @ 18:05:43

    Mais dites-moi donc, Mâme Cériat : on fait dans le sado-maso ????

    Réponse

  11. Sharon
    Août 18, 2012 @ 18:24:13

    En cas de soucis, tu peux toujours conseiller le docteur Gael de N*** à ton vampire. Une bonne thérapie est toujours utile.

    Réponse

    • Ceriat
      Août 21, 2012 @ 09:36:54

      Merci Sharon. 🙂 J’ai dore et déjà demandé un rendez-vous chez le talentueux docteur Gaël de Nanttery. 😀 J’espère d’ailleurs que l’on aura encore accès aux archives de son cabinet, parce que c’est très instructif. 😀

      Réponse

  12. Nunzi
    Août 18, 2012 @ 18:30:36

    Le charme des vampires est inaltérable.

    Réponse

  13. Asphodèle
    Août 18, 2012 @ 19:38:19

    Ha ha toi aussi tu succombes aux vampires, Twilight serait-il passé par là ? En attendant ton texte est parfait, court et poétique et…sexy ! Waouh !!! 😀

    Réponse

    • Ceriat
      Août 21, 2012 @ 09:48:06

      Merci Asphodèle. 🙂 Nosfératu fût le premier, Twilight c’est bien plus tard. 😉 Mais j’avoue trouver un charme indéniable aux vampires de tous poils. 😀

      Réponse

  14. Gibee
    Août 18, 2012 @ 21:31:32

    c’est d’actualité 🙂
    Bonsoir Cériat
    Gibee

    Réponse

  15. celestine
    Août 19, 2012 @ 12:27:08

    Bravo, c’est du grand art, comme chaque fois. Et tu m’as embarquée dans ton univers…

    Réponse

  16. oncle Dan
    Août 20, 2012 @ 09:17:09

    C’est un Vestival ! J’adore.

    Réponse

  17. jeanpierregallot69009
    Août 20, 2012 @ 12:02:56

    Réponse

  18. bettina
    Août 20, 2012 @ 19:20:34

    Alors là, bravo, tu m’as battue, tu commences où je finis, dans ses bras. C’est très drôle! Je me suis régalée à te lire… 🙂

    Réponse

  19. dimdamdom59
    Août 21, 2012 @ 10:49:33

    Vachement bien ton histoire!!! Tu es toujours en VerVe toi, c’est incroyable lol!!!
    Pour ma part je reviens avec la lenteur d’un escargot, mais ne suis toujours pas très motivée. C’est peut-être mieux comme ça car à force d’en vouloir de trop on en oublie l’essentiel!!! Je garde le plaisir de venir visiter ceux pour qui j’ai une amitié réelle et tu en fais partie!!!

    Je te souhaite une douce journée!!!

    Bisous

    Domi.

    Réponse

  20. elcanardo
    Août 22, 2012 @ 15:25:08

    très franchement, ton exte est admirable… On ressent bien la nuit dans l’âme de la narratrice d’avoir à attendre tout le bien luminuex jour veuille bien laisser place à son bel amour… Bravo !

    Coincoins nocturnes

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !

%d blogueurs aiment cette page :