Facéties saison 2 (30 )


Facéties saison 2

épisode 30

Ce matin, tandis que la souris Rose essayait de convaincre son rédacteur en chef de l’envoyer en reportage au Kirdan, le rat Ramoli fit une étrange découverte à Convoitise. Après maintes recherches, il parvint à se faufiler dans une salle secrète derrière le conseil des Sages, lors d’une de leur réunion.

Ce qu’il y entendit dépassait l’entendement. Les Sages avaient entrepris de conquérir l’univers en absorbant les autres dimensions et de les annexer à Convoitise. Effrayé par ce qu’il venait de surprendre, Ramoli se dit qu’il devait prévenir les mages, mais il hésitait de crainte qu’ils ne se soient acoquinés avec les Sages.

Des mots une histoire 75


Des mots une histoire 75

Des mots une histoire
Sur le thème de mots imposés d’Olivia Billington, création d’une histoire d’après des mots imposé.

Les mots imposés pour la 75ème de Des mots, une histoire sont : idole – cocon – interminable – inavoué – permis (n.m.) – machine – chemise – voilure/voile – zinc – dogmatique – poursuite – foie – autorisation – écrire – souvenir – cyanure – palétuvier

Autorisation, ou pas

Je ne suis pas du genre à me cacher sous les racines d’un palétuvier et je n’ai nul besoin de permis pour côtoyer mes semblables. Je ne me lance pas à la poursuite d’un bonheur illusoire. Je ne m’agenouille pas devant une idole sans chemise, au foie transpercé. Je ne me laisse pas abuser par un cocon dogmatique absurde aromatisé au cyanure. Les interminables billevesées qui circulent depuis deux millénaires commencent à saturer l’air que l’on respire. Les penchants inavoués des anachronistes pour la machine à foi bien huilée, m’insupportent. Les prétendus souvenirs que certaines personnes auraient pu écrire, ne sont qu’extrapolations grotesques. Je brise le silence de zinc qui obscurcit le ciel. Je n’attends pas l’autorisation pour déployer ma voilure de liberté.

Le tag littéraire


Tag 6

Le tag littéraire

 

D’après : BOOK AND TAG de chez Syl !

Du fond de son jardin, Asphodèle m’a taguée :

LE LIVRE

que tu as particulièrement aimé :

En fait il y en a plusieurs. Michel Strogoff de Jules Verne, La foire des ténèbres de Ray Bradbury, Le fantôme de l’opéra de Gaston Leroux, La mare au Diable de George Sand, Le dernier Magicien de Megan Lindholm, la farce du cuvier (dont l’auteur est anonyme ) arrangé par Henri Farémont, Brume de Stephen King, Jamais avant le coucher du soleil de Johanna Sinisalo…

qui ne t’a pas plu :

La plupart des livres imposés, ou académiques.

qui est dans ta PAL :

A Game of Thrones de George R. R. Martin. De la relecture : Le cycle de Dune de Frank Herbert. Mais aussi La zone du dehors d’Alain Damasio; Elle, une autre d’Olivia Billington; The Last Picture Show de Larry Mc. Murtry; Le roman de Tristant et Iseut adapté par Joseph Bédier; Les anonymes de R. J. Ellory et Mr. Vertigo de Paul Auster…

qui est dans ta wish-list :

La Ballade des pendus de François Villon, Une place à prendre de J. K. Rollins et Les désorientés de Amin Maalouf.

( Wikipédia source )

auquel tu tiens :

Paroles de Jacques Prévert…

.Que tu voudrais vendre ou troquer :

Je ne vends pas mes livres, je les prête où je les donne.

Que tu n’as pas réussi à terminer :

Il y en a beaucoup trop pour que je les nomme, sauf peut-être A la recherche du temps perdu de Marcel Proust.

dont tu n’as pas encore parlé sur ton blog :

Je n’avais pas encore parlé de mes lectures sur mon blog. 😉

Que vas-tu lire en Lecture Commune ? :

Je ne pratique pas la lecture commune pour le moment.

Transmis par Syl de Thé, lectures et macarons.

Les autres participants étant nombreux:Nahe, Adalana, Asphodèle et Aymeline; et Somaja, Eiluned, Sharon et Nunzi, Gwen, Anne, Jeneen, Soène, Pierrôt Bâton, Valentyne, Célestine, Jean-Charles, Mind The Gap, Morgouille et Olivia, je ne nommerais personne, mais je laisse ouvert le tag pour tous ceux qui voudraient participer.

Facéties saison 2 ( 29 )


Facéties saison 2

épisode 29

Ce matin, la souris Rose est en réunion avec le rédacteur en chef des Échos de Midland afin de tenter de le persuader de lui confier une importante mission sur le terrain.

Mais le responsable des ventes ne l’entend pas de cette oreille, il prétend que la miss, avec ses goûts de luxe, ne pourra pas se passer de son confort quotidien. Sur ce point je ne saurais lui donner tort au souvenir de sa dernière expédition à Convoitise qui a bien failli faire crouler le journal sous les notes de frais. Toutefois, elle ne semble pas vouloir céder aux refus successifs qu’elle essuie et entend bien vaincre les réticences de ses détracteurs. Elle argumente en affirmant pouvoir séjourner gratuitement chez l’Émir et tout frais payé qui plus est. Aura-t-elle gain de cause ?

Des mots une histoire 74


Des mots une histoire 74

Des mots une histoire
Sur le thème de mots imposés d’Olivia Billington, création d’une histoire d’après des mots imposé.

Les mots imposés pour Des mots, une histoire 74 sont :avantage – artichaut – réflexion – bizarre – loupe – collaboration – éruption – totalité – surplomb – obstacle – quarantaine – sérail – (ziggourat) (a été donné pour la récolte en Z chez Asphodèle, il est donc facultatif) – persévérance – écrin – embauche – irrégularités – laboratoire

Surplomb

Au sérail, les cœurs d’artichaut ne sont pas admis. En surplomb, l’on considère les scènes quotidiennes de la rue comme une éruption de couleurs et d’odeurs, comme si les moucharabiehs ne faisaient pas obstacle. Cependant, la quarantaine n’est pas toujours de mise. Parfois les amples voiles pressent le pas et se perdent dans le dédale des ruelles, jusqu’aux lieux saints. Dans un écrin de prévenance, la réflexion serait plutôt de mise dans une ziggourat. Sous la loupe, ce laboratoire de pensées dirigées pousse à la persévérance et embauche la totalité à son avantage.
Plus loin on observe des jardins obtenus avec la collaboration de tous. Malgré l’irrégularité des pluies, les puits hydratent ces havres de verdure. Perdu dans ce paysage enchanteur, on oublie vite la ville alentour. Bizarre, non ?

Facéties saison 2 ( 28 )


Facéties saison 2

épisode 28

Sur les traces de la souris Rose

Ce matin, la souris rose rosit en m’annonçant qu’elle a rencontré l’Émir du Kirdan, petit état du sud, formant la frontière entre Convoitise et Aldomam.

L’homme a un grand esprit d’indépendance et fait tout pour que la guerre qui menace entre ses deux états voisins ne soit pas déclarée. Il est chargé de faire respecter le cessez-le-feu et d’organiser des rencontres entre les deux protagonistes. Les représentants des deux pays se sont présentés, mais aucun accord n’a encore abouti. La souris Rose est conviée à assister à la prochaine session, dont la date n’est pas encore déterminée. Sous ses dehors sérieux, l’Émir est un grand artiste, il aime peindre et pratique le piano régulièrement.

Des mots une histoire 73


Des mots une histoire 73

Des mots une histoire
Sur le thème de mots imposés d’Olivia Billington, création d’une histoire d’après des mots imposé.

Les mots récoltés pour la 73ème édition de Des mots, une histoire, sont : tennis – fatigue – désolé – verrine – bagatelle – anglaise – brune – ligne – exil – médaillon – hortensia – lapsus – concept – roulette – pincettes – morsure – passionnel

La bagatelle des mots

Les mots ont une histoire qui remonte à la nuit des temps. Leurs lignes directives sont un concept usager à prendre avec des pincettes. Tout particulièrement, les mots à l’anglaise qui ont aux hortensias et aux tennis, la bagatelle du médaillon. Pas comme les russes, qui préfèrent la roulette. Mais leurs morsures passionnelles ne laissent personne indifférent. Surtout dans les verrines des poètes en exil, où ils jouent à la brune sur des lames désolées. Parfois lapsus, ils renversent des royaumes. Autrement ambigus, ils sont emprunts de fatigue. Mais on ne pourrait s’estimer sans eux.

Chez Asphodèle


Chez Asphodèle, en ce moment : Les Matchs de la Rentrée Littéraire.

Facéties saison 2 ( 27 )


Facéties saison 2

épisode 27

Sur les traces de la souris Rose

Ce matin, j’interroge la souris Rose pour savoir ce qu’elle a fait lors de son séjour dans l’espace. D’après les révélations de Valentyne, elle aurait été vue aux environs de Zénobie.

Finalement après maintes tergiversations, elle m’a révélé s’être amusée comme une jeunette à servir le thé aux étonnants amis de « Dame Zoene ». D’étranges créatures en fait, mais relativement inoffensives, sauf en ce qui concerne l’extrême susceptibilité des vénusiens dont le contact peut s’avérer mortel. En dehors de ça, elle m’affirme que ce sont des créatures tout à fait charmantes. La souris Rose regrette de n’avoir pas pu passer plus de temps en apesanteur, elle devait rentrer afin de rapporter ses notes à son rédacteur en chef, qui soit dit en passant, est également le mien.

Des mots une histoire 72


Des mots une histoire 72

Des mots une histoire
Sur le thème de mots imposés d’Olivia Billington, création d’une histoire d’après des mots imposé.

La nouvelle récolte pour Des mots, une histoire 72 a donné ceci comme mots imposés :
distance – parenthèse – éperdue – instinct – emmurer – aporie – gigolo – archet – charbon – force – exagération – rentrée – inspiration – euphorie – sensible – attitude – majolique – étranger – péripétie – raisins – impertinent

Destin emmuré

Dans une parenthèse, un gigolo m’a rapporté son histoire avec laquelle il aurait pris une certaine distance. Cependant, je crois à une exagération de sa part, cette péripétie rocambolesque ne saurait être réelle.
Il y a deux ans, lors de la rentrée scolaire, emprunt d’une euphorie irrépressible, il aurait joué les instituteurs afin de prendre dans ses filets une mère sensible et surtout très très riche. L’instinct l’avait poussé avec force à une attitude bien impertinente et il avait poussé le bouchon trop loin.
Tout d’abord, les choses se passèrent bien, il jouait du violon à ses élèves, sans heurter l’archet trop violemment contre l’instrument, mais au fil des séances de musique, son naturel revint au galop et il se mit à sortir des sons stridents et hachés qui grinçaient sur le crin au lieu de glisser souplement. Les gens se mirent à se poser des questions sur ce curieux instituteur qui enseignait une musique si dissonante.Puis vint le tour de ses leçons de mathématiques excentriques. Il faisait compter les étages des immeubles à ses élèves pour leur apprendre à compter. Le comble se déroula lors d’un après-midi froid où il avait entassé des sacs de charbon dans le couloir pour enseigner les multiplications. L’élue de ses attentes ne lui prêtait aucune attention, mais il s’obstinait.
Finalement, il fut repéré par l’administration qui le convoqua et lui demanda des explications sur ses méthodes pédagogiques. Il expliqua qu’elles venaient de l’étranger, du pays des raisins et de la majolique, d’inspiration italienne. Son raisonnement ne convainquit pas et il fut expulsé juste avant les vacances de la Toussaint. Sa quête éperdue pour conquérir la belle et riche veuve fut un échec et il se perdit en une aporie et dériva jusqu’à ce qu’il se résolve à quitter définitivement la région. Pour conclure, il fit croire aux habitants du village qu’il s’était fait emmurer dans la maison qu’il louait et qu’il y était mort, par crainte de représailles. Depuis, il a changé de nom et de situation.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !