Les Plumes à Thème n°5, le mot ESPACE


LES PLUMES, thème n°5

plume theme

LES PLUMES, thème n°5 : le mot ESPACE

Les plumes de chez Asphodèle.

La liste des mots imposés des Plumes à thème 5, le mot ESPACE : Liberté, fusée, nature, étoile, respiration, steppe, vital, étendue, océan, voiture, majestueux, claustrophobie, galaxie, infini, atmosphère, cosmos, euphorie, évidemment, éclipser.

Histoire de ferronnerie 12

Émergeant de son océan de confusion, le jeune baron prit conscience de l’étendue de sa peine. Saisi d’une soudaine claustrophobie, il chancela jusqu’à la porte et une fois dehors, il rendit un bon demi-litre de bière rance. Après ça, il se sentit un peu mieux et reprit sa respiration. Il aurait voulu s’éclipser, mais la mine implacable des soldats qui l’accompagnaient l’en dissuada illico. Déconfit, il rentra dans l’auberge et reprit le cours de la vie que son père lui avait programmée.
Il fit face à l’homme qui avait mis un terme à son accès de folie. Assis sur un tabouret, le gaillard attendait patiemment son châtiment. Robuste, l’homme le fixait sans ciller, une jeune fille pleurait doucement à ses pieds. Des fleurs éparpillées au sol aromatisaient la pièce obscure. Le jeune homme éprouva une étrange impression, qu’il n’aurait pu décrire. Il carra les épaules et dans un semblant de dignité s’adressa à l’homme :
– « D’où êtes-vous ? Et que faites-vous dans les parages ? »
Surpris, l’homme se redressa et lui dit venir des steppes du nord. Forgeron itinérant, il voyageait avec sa fille au moment où il se joignit à la troupe de baladins qui accompagnait les fourreurs se rendant au château du baron de Courbance.
C’est alors qu’un valet à la mise rose fuchsia fit une entrée fracassante, comme si tout le cosmos lui appartenait. Dans une euphorie volubile, il annonça que Dame Turquoise réclamait des rafraîchissements dans sa voiture et qu’il était hors de question qu’elle attende. Curieusement, cet évènement saugrenu allégea considérablement l’atmosphère. Le freluquet reprenait de plus belle ses exigences, affirmant qu’il était vital que sa maîtresse fût servie sur le champ. Tout le monde sortit voir qui était cette Dame, laissant là le pauvre valet. A l’intérieur d’un somptueux carrosse aux motifs délicats, une servante s’activait à aérer sa maîtresse à l’aide d’un éventail pourpre démesuré. Si la Dame ne disposait pas à proprement parler d’un joli minois, ses atours n’en étaient pas moins dignes d’éclipser les étoiles. D’un bleu infini, sa robe débordait presque des imposants sièges de la voiture. De majestueux motifs en ellipses formaient de minuscules galaxies d’or, qui ressortaient des profondeurs de l’habit.
La nature s’en prenait encore à lui, ronchonna le jeune baron. La Dame était sans doute Liselle De Turquoise, la jeune fille à laquelle son père l’avait fiancé.
Évidemment, il n’eut d’autre choix que d’escorter les marchands et la Dame jusqu’au château.
Entouré de ses gardes, il sentit sa liberté s’envoler au loin, tandis qu’il cheminait en tête du convoi.
Il passèrent devant un stand très animé. Venus de l’extrême Est, des artificiers avaient été engagés par le baron à l’occasion des fiançailles de son fils et de la Damoiselle Turquoise. A cette occasion, ils avaient préparé tout un assortiment de bâtons explosifs, qu’ils appelaient fusées et qui se dressaient au garde-à-vous sous un auvent protecteur.

33 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. valentyne
    Mar 02, 2013 @ 07:40:58

    Chouette , un nouveau personnage 😉 J’ai hâte d’en savoir plus sur cette Liselle de Turquoise 😉 Bon week end Ceriat

    Réponse

  2. patchcath
    Mar 02, 2013 @ 08:01:18

    quelle ambiance! et des fiançailles en perspective, ça risque d’être animé!

    Réponse

  3. Asphodele
    Mar 02, 2013 @ 08:04:02

    Ha ho ! Un mariage arrange ? Elle a de beaux atours cette Dame Turquoise ! Tres joli texte et l’histoire devient dense ! Bon weekend Ceriat ! 🙂

    Réponse

  4. Soène
    Mar 02, 2013 @ 09:38:30

    Fushia et turquoise, des couleurs du printemps, Ceriat !
    Tu as pu voir la vie en rose dans ton histoire, tu n’as pas broyé du noir et tu as ouvert l’espace avec la perspective de ces fiançailles 😆
    @ suivre 😉
    bon we et gros bisous d’O.

    Réponse

    • Ceriat
      Mar 02, 2013 @ 22:47:40

      Merci Soène. 🙂 C’est vrai et dire que je n’avais pas fait attention. 😆 J’essaye, en tous cas, les mots m’ont aidés. 😉 Oui on verra ce que donneront les mots de la semaine prochaine. 😆
      Bon week-end 😀
      Gros bisous 😀

      Réponse

  5. Rétrolien: LES PLUMES à thème 5 – ESPACE – Les textes ! | Les lectures d'Asphodèle
  6. Syl.
    Mar 02, 2013 @ 12:56:43

    Elle ne paraît pas sympathique Dame Turquoise ! J’attends la suite. Et cette petite jeune fille aux pieds de son père ? Dans les contes, elle deviendrait baronne !

    Réponse

    • Ceriat
      Mar 02, 2013 @ 22:51:13

      Merci Syl. 🙂 Pas vraiment, elle est assez hautaine du haut de son immense fortune. 😉 Merci. 😀 C’est Aurore, bien sûr. 😀 Dans les contes, oui peut-être qu’Aurore deviendrait baronne, mais… 😉

      Réponse

  7. Mon café lecture
    Mar 02, 2013 @ 15:43:13

    Cette dame de Turquoise, avec à sa solde une servante et un valet vêtu de rose, ne me dit rien qui vaille. Quelque chose me dit que tout ne va pas se passer comme prévu.

    Réponse

  8. Nunzi
    Mar 02, 2013 @ 19:31:35

    Et Dame Turquoise n’a pas été condamnée pour avoir habillée de rose son valet ? Ou alors, il est secretement fan des rugbymen du Stade français.

    Réponse

  9. Sharon
    Mar 02, 2013 @ 19:32:38

    C’est une manière plutôt inattendue de rencontrer sa fiancée, aux goûts vestimentaires si particuliers.

    Réponse

    • Ceriat
      Mar 02, 2013 @ 22:56:25

      Merci Sharon. 🙂 Il ne s’y attendait pas, elle ne devait arriver que la semaine suivante. 😉 Quand à ses goûts vestimentaires, ils sont tape à l’œil et on saura pourquoi très prochainement. 😉

      Réponse

  10. Ghislaine
    Mar 02, 2013 @ 20:17:32

    Que de jolis noms dans ton histoire ou tu as eu le talent de poser ces mots qui m’ont bien plu…………Merci

    Réponse

  11. Ghislaine
    Mar 02, 2013 @ 20:17:59

    plu ?? un doute ………………..

    Réponse

  12. Olivia Billington
    Mar 02, 2013 @ 20:54:15

    Mmmh, des ennuis en perspective avec cette chère Demoiselle Turquoise.

    Réponse

  13. Pierrot Bâton
    Mar 03, 2013 @ 12:11:48

    Liselle de Turquoise !!! Respire pas l’ humilité, ça !

    Réponse

  14. Gwenaëlle
    Mar 03, 2013 @ 14:09:44

    Double contrainte, double peine… Tu t’en sors magnifiquement bien. Cette Liselle nous réserve quelques suprises, je pense…

    Réponse

  15. Laure
    Mar 03, 2013 @ 15:55:39

    Damoiselle Turquoise… que va t’elle nous réserver ? 😀 J’ai hâte d’en savoir plus 🙂
    Bises Cériat 😀

    Réponse

  16. Adrienne
    Mar 03, 2013 @ 18:35:04

    ah bravo! tu as une façon astucieuse d’insérer certains mots qui ne collaient a priori ni avec ton propos ni avec l’époque 🙂

    Réponse

  17. Solange
    Mar 04, 2013 @ 20:01:02

    ça part dans tous les sens, j’adore tes personnages !!!!!!

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !

%d blogueurs aiment cette page :