Les plumes à thème n° 6, le mot INNOCENCE


LES PLUMES, thème n°6

plume theme

LES PLUMES, thème n°6 : le mot INNOCENCE

Les plumes de chez Asphodèle.

La liste de la collecte des mots imposés de l’édition 6, des mots à thème d’Asphodèle, le mot : INNOCENCE, sont : Blancheur – doute – débauche – enfance – pureté – accuser – angélique – temps – diablotin – naïveté – mensonge – fredonner – fastueux – flaque.

Histoire de ferronnerie 18

Dans la blancheur de l’aube, on aurait pu croire la baronne de Courbance innocente, avec son air angélique et ses yeux ensommeillés. Toutefois ce n’était pas le cas, elle venait de passer les plus belles heures de sa vie, qu’elle n’avait connues qu’au temps de sa folle jeunesse. La débauche fastueuse dans laquelle elle s’était vautrée avec son amant aurait assurément fait rougir plus d’un diablotin. Dans une flaque de lumière matinale, elle vit son forgeron fredonner leur air favori en se rendant du côté de la grange où lui avait été aménagé une forge. Elle espérait qu’aucun servant ne les avait surpris, sous peine d’être accusés d’adultère et noyés ensemble dans la rivière au sud du village. Elle craignait le doute dans le regard de son époux, la fausse naïveté qu’il affichait masquait une nature parfois cruelle et extrêmement possessive. A coup sûr, il percevrait le mensonge dans son attitude de pureté, mais elle n’y pouvait plus rien. Elle songea à sa fille Aurore, qu’elle avait entrevue une fois ou deux. Elle aurait aimé la voir grandir lors de son enfance, mais en avait été privée par la rage de son époux, auquel elle n’était que fiancée à l’époque de sa liaison avec le forgeron. Maude soupira, puis rentra à ses appartements.

34 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: Les Plumes à thème 6, les textes pour INNOCENCE ! | Les lectures d'Asphodèle
  2. Valentyne
    Avr 13, 2013 @ 06:58:32

    Un sacré tempérament cette Maude 🙂
    Juste une question : Aurore sait elle que Maude est sa mère ? La réponse est peut être dans les épisodes précédents mais je ne me souviens plus 🙂
    Bonne journée Ceriat

    Réponse

  3. patchcath
    Avr 13, 2013 @ 08:01:25

    Pas trop d’innocence chez la Baronne, hein?!

    Réponse

  4. janickmm
    Avr 13, 2013 @ 09:56:08

    Ah ! zut ! c’est couillon la noyade dans la rivière au sud du village, je pourrai donc être noyée plusieurs fois … hi hi hi !!!

    Réponse

  5. Asphodèle
    Avr 13, 2013 @ 10:07:37

    On ne rigolait pas avec l’adultère à cette époque !!! Tu la tiens bien ton histoire ! Elle avance… 😀

    Réponse

  6. Syl.
    Avr 13, 2013 @ 10:26:21

    C’est triste pour elle. Qu’elle se cache bien ! finir noyée comme une sorcière, c’est pas joyeux.

    Réponse

  7. Laure
    Avr 13, 2013 @ 14:16:18

    Avec tous ces petits textes qui sont super bien écrits, tu continues ton histoire 🙂 j’aime beaucoup 😀
    Bon week-end Cériat bises

    Réponse

  8. Olivia Billington
    Avr 13, 2013 @ 17:04:36

    Noyés pour adultère ? Hé bé, on fait pas dans la dentelle, là-bas ! 😆

    Réponse

  9. Ghislaine
    Avr 13, 2013 @ 17:30:37

    ah !! la débauche avait du bon quand même !! ou sont mes 40 ans ?? lol

    Réponse

  10. Solange
    Avr 13, 2013 @ 19:10:51

    Je l’adore ta baronne !

    Réponse

  11. Mon café lecture
    Avr 13, 2013 @ 20:47:57

    Pourvu que l’époux n’y voie que du feu. Plutôt que de périr noyé pour adultère, les deux amants feraient bien de déguerpir.

    Réponse

  12. soene
    Avr 14, 2013 @ 07:34:39

    L’histoire se construit bien et en plus cette semaine j’y trouve de la poésie entre les lignes 😆
    Et merci, Ceriat, pour tes textes courts, c’est reposant 😉
    Bon dimanche et gros bisous d’O.

    Réponse

  13. Gwenaëlle
    Avr 14, 2013 @ 12:50:42

    Quel tempérament, cette baronne! Un beau forgeron musclé et tout suant… 😉

    Réponse

  14. lilousoleil
    Avr 14, 2013 @ 20:07:58

    Ah quel plaisir pour la baronne… se perdre dans l’adultère…
    avec le sourire

    Réponse

  15. Nunzi
    Avr 14, 2013 @ 21:30:55

    Whaou ! Quelle énergie chez madame la baronne ! Et le forgeron a intérêt à ne pas piquer du nez sur son ouvrage.

    Réponse

  16. Mind The Gap
    Avr 15, 2013 @ 08:50:35

    Je suis ton histoire par épisodes, j’en manque certains mais j’arrive à suivre. L’amour rend un peu dingue, même chez les nobles….

    Réponse

    • Ceriat
      Avr 15, 2013 @ 18:08:23

      Merci Mind The Gap. 🙂 Et pas qu’un peu. 😉 Il y a un relevé des épisodes de l’histoire de ferronnerie dans « du bruit dans mes couloirs »

      Réponse

  17. loncledan
    Avr 15, 2013 @ 13:53:45

    Est-ce qu’on pardonne à qui ramone la baronne ? 🙂

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !

%d blogueurs aiment cette page :