Les Plumes à thème n°17


 Les Plumes à thème n°17

plume theme
LES PLUMES à thème n°17 : le mot BEAUTÉ
Les plumes de chez Asphodèle.

La liste des mots imposés des Plumes à thème 17, le mot BEAUTÉ : Miroir, nature, nocturne, lumière, vénéneux, délicatesse, piano, contemplation, ensorceleur, temps, bouquet, éphémère, intérieur, sulfureux, déesse, rouge, couleurs, ruissellement, ravir, rosée.

Concert privé

La délicatesse sonore du piano émet un bouquet de notes ensorceleuses dont le ruissellement diffuse le nocturne éphémère. Dans le miroir, la lumière renvoie la contemplation des spectateurs. Sulfureuse déesse en robe rouge, Laura, la maîtresse de maison, semble ravir les couleurs de la nature, tandis que son vénéneux mari admire le décor intérieur du décolleté de sa voisine, ce qui l’empêche tout bonnement de mourir d’ennui.
Pendant ce temps, la rosée perle sur les tempes du pianiste qui aboutit au terme de la beauté.

PS : Je tiens à m’excuser auprès de tous mes amis blogueurs, j’ai pris énormément de retard, mais je vais me rattraper et venir lire vos magnifiques textes dans la semaine.

Publicités

33 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: LES PLUMES 17, les textes en BEAUTÉ ! | Les lectures d'Asphodèle, et les humeurs…
  2. Nunzi
    Déc 14, 2013 @ 06:39:33

    Merci pour ce concert privé très évocateur !

    Réponse

  3. patchcath
    Déc 14, 2013 @ 06:49:20

    Mourir d’ennui, mais ça pourrait le rendre aveugle

    Réponse

  4. Ghislaine
    Déc 14, 2013 @ 10:20:02

    Concert en nocturne ennuyeux ?? ah zut………..

    Réponse

  5. Asphodèle
    Déc 14, 2013 @ 12:52:12

    Haaa mais c’est la Laura de Wens !!! La même robe rouge…J’te préviens, elle a mal fini ! 😉 Sinon ton texte est charmant avec une petite note d’humour que j’affectionne ! 😀

    Réponse

  6. modrone
    Déc 14, 2013 @ 13:44:32

    Le pianiste qui aboutit au terme de la beauté, ça m’interpelle mais bon, moi, je suis plutôt un peu guitariste. Bravo Ceriat.

    Réponse

  7. Marie et Anne
    Déc 14, 2013 @ 14:14:18

    Jolie nocturne 😉 J’imagine très bien la scène…

    Réponse

  8. Valentyne
    Déc 14, 2013 @ 18:30:25

    j’aime beaucoup le double sens de cette phrase : « Laura, la maîtresse de maison, semble ravir les couleurs de la nature, »

    Réponse

  9. evalire
    Déc 14, 2013 @ 22:08:08

    j’adore la rosée qui perle sur les tempes du pianiste ….merci du partage de ce texte

    Réponse

  10. Celestine
    Déc 15, 2013 @ 08:55:31

    Je suis ravie, comme toujours, par ton génie de la condensation…

    Réponse

  11. janickmm
    Déc 15, 2013 @ 10:50:28

    il exagère le mari vénéneux, Laura semble tout a fait magnifique

    Réponse

  12. Olivia Billington
    Déc 15, 2013 @ 14:03:17

    J’aime. Poétique, comme toujours.

    Réponse

  13. Mon café lecture
    Déc 15, 2013 @ 19:46:08

    En quelques lignes, tu parviens à nous servir un texte riche en détails. Je trouve ce couple un peu inquiétant… (elle sulfureuse, lui vénéneux…).

    Réponse

  14. Mind The Gap
    Déc 17, 2013 @ 09:42:11

    Tsss…c’est le mari le vénéneux…
    Joli texte, j’aime beaucoup la dernière phrase…

    Réponse

  15. Jean-Charles
    Déc 17, 2013 @ 14:31:31

    Je peux regarder dans le décolleté de la voisine aussi ? J’ai toujours pensé que s’il y en avait un c’était fait pour être vu. 😛

    Réponse

  16. blogadrienne
    Déc 17, 2013 @ 19:19:28

    si tu offres un décolleté plongeant, c’est bien pour qu’on le voie, non ?
    😉
    ts ts, mourir d’ennui quand ta femme est une sulfureuse déesse en robe rouge et que le piano joue une musique ensorceleuse, il y en a, je te jure!!!

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

LE BLABLA DE L'ESPACE

Bienvenue ! Amitiés,partage,Sujets divers,Bonne humeur, et surtout oubliez pas de mettre le son de votre ordi

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !

%d blogueurs aiment cette page :