Des mots une histoire 122


Des mots une histoire 122

Des mots une histoire
Sur le thème de mots imposés d’Olivia Billington, création d’une histoire d’après des mots imposé.
Consigne supplémentaire, pour les courageux/ses : écrire un texte érotique avec dix des mots.
La liste des mots imposés de l’édition 122, des mots une histoire, sont : dévergonder – fantaisie – rebelle – mèche – cheveux – épi – blé – pré – pâquerette – gazon – botte – cravache

 Mèche rebelle

Dans une mèche rebelle de cheveux de miel bouclés, un épi de blé s’est subrepticement glissé. C’est sans doute arrivé lorsque Maude a somnolé dans le pré contigu. Sur le gazon tendre, elle s’est assoupie après ses ébats courtois avec Marc, le jardinier. Sous prétexte d’aller cueillir des pâquerettes, elle l’a retrouvé dans la cabane où il rangeait ses outils. Les deux dévergondés ne se sont nullement occupés des commérages de voisinage et se sont abandonnés à leur fantaisie stimulante. Maude ouvre un œil sur les bottes de Marc, assis auprès d’elle et qui la regardait dormir.

Je n’ai pas réussi à placer cravache.

Publicités

31 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Valentyne
    Jan 10, 2014 @ 06:19:44

    Bucolique …..ces deux dévergondés m’ont paru très sympathiques 😉

    Réponse

  2. Jean-Charles
    Jan 10, 2014 @ 07:15:10

    J’aime bien les ébats courtois, c’est rustique ! 😀

    Réponse

  3. janickmm
    Jan 10, 2014 @ 08:14:31

    moi non plus je n’ai pas réussi à caser le mot cravache, je ne m’en servais, déjà, jamais lorsque je faisais de l’équitation, alors dans ces écrits …

    Réponse

  4. marlaguette
    Jan 10, 2014 @ 08:28:25

    Des ébats courtois ? Hum hum…

    Réponse

  5. Rétrolien: Cueillir | Olivia Billington
  6. Ghislaine
    Jan 10, 2014 @ 09:16:49

    c’est quand meme pas mal sans la cravache mais on sent que tu ne t’es pas lachée hein ??? bisous

    Réponse

    • Ceriat
      Jan 10, 2014 @ 12:08:34

      Merci Ghislaine. 🙂 Pas lâchée ? Mais tout est dans les sous-entendus. 😉 Je n’avais pas envie de donner trop de détails. 😉 😆
      Bisous 😀

      Réponse

  7. jacqueline Belleinguer
    Jan 10, 2014 @ 09:20:07

    Court, courtois, pas besoin de cravache, surtout dans la cabane du jardinier.

    Réponse

  8. Olivia Billington
    Jan 10, 2014 @ 11:06:50

    Des ébats courtois…

    Réponse

  9. blogadrienne
    Jan 10, 2014 @ 15:56:51

    les ébats courtois, ça a quelque chose de mignon et de gentil 🙂

    Réponse

  10. lilouette
    Jan 11, 2014 @ 11:33:31

    Ah les ébats courtois ont déjà fait jaser. Cela doit pas être mal…. J’essaie et je reviens vous le conter ? Fichtre non ! c’est aimable l’amour courtois.

    Réponse

    • Ceriat
      Jan 13, 2014 @ 12:05:01

      Merci Lilou. 🙂 Oui, je me suis laissée emporté par la vague commémorative de la belle époque. 😉 Tu nous diras ce que ça vaut. 😉 Très aimable, mais ça n’apporte pas grand chose d’autre. 😉

      Réponse

  11. Nunzi
    Jan 11, 2014 @ 12:51:23

    Il vaut mieux des ébats courtois de chastes ébats. Quant à la cravache, elle n’est d’aucune utilité !

    Réponse

  12. Asphodèle
    Jan 11, 2014 @ 17:25:59

    Ha ha ça va te rester les « ébats courtois », il ne manque plus qu’un peu de musique de chambre à la Lully et on y est !!! La cravache est un mot barbare !!! 😆 très soft et très printanier ton texte ! 🙂

    Réponse

    • Ceriat
      Jan 13, 2014 @ 12:11:24

      Merci Asphodèle. 🙂 On verra. 😉 Je n’avais pas pensé à mettre de la musique en prime. 😉 Mais je craindrais que l’on s’assoupisse. 😆 Trop pour le sujet traité. 😉 Très, en effet. 😀 Sans doute m’étais-je perdue en pays chevaleresque. 😉
      Bises 😀

      Réponse

  13. patchcath
    Jan 12, 2014 @ 15:03:21

    pourtant tu cravaches dur pour pondre tes textes d’habitude non? je plaisante

    Réponse

  14. Pierrot Bâton
    Jan 12, 2014 @ 18:12:34

    C’ est bien ! Tu n’ as pas cédé à la tentation de transformer le gentil Marc en cravacheur intempestif !!!

    Réponse

  15. Pierrot Bâton
    Jan 12, 2014 @ 20:09:06

    Au fait : ayé, j’ ai fait le tag !!

    Réponse

  16. soene
    Jan 16, 2014 @ 13:11:33

    Moi aussi, moi aussi, je l’ai fait, juste avant Pierrot Bâton 😆
    Des ébats courtois, c’est très bon chic bon genre, je trouve, pas rustique du tout 😆
    Faut toujours se méfier des jardiniers… Et une cravache pour tondre le gazon, ça doit le faire aussi !
    Bises

    Réponse

    • Ceriat
      Jan 19, 2014 @ 11:12:09

      Merci Soène. 🙂 C’est noté. 😀 Très, en effet, ça m’a fait rire quand je l’ai mis. 😉 Surtout les jardiniers portant des bottes. 😆 Heu, là je n’en sais rien, la cravache, ce n’est pas mon truc. 😉
      Bises 😀

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning photography blog

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurienne culturelle.

%d blogueurs aiment cette page :