Les Plumes à thème n°45


Les Plumes à thème n°45

plumes 2015
LES PLUMES à thème n°45 : Le mot MANQUE
Les plumes de chez Asphodèle.

La liste des mots imposés des Plumes à thème 45 : Frissonner, vide, humeur, plume, embellir, enfin, sommeil, drogué, impasse, poésie, torture, plénitude, trop-plein, youpi, énergie, absence, temps, dénuement, bol, idée, déchirement, bus, besoin, rationner, abandonné.

Mon compteur de mot indique 122, oui désolée, j’ai été bavarde, cette fois-ci. 😉

Poème nocturne

Le manque de sommeil m’éveille au beau milieu de la nuit, je ne suis pourtant pas droguée d’étranges rêves.
Je me mets à frissonner, le cœur vide d’une humeur de plume. De plus, c’est l’impasse avec cette poésie qui ne rime à rien. Pas de bol, mon idée vient de s’envoler. Devant le dénuement du verbe, je reste pantoise. Cependant, j’aimerais l’embellir de temps, d’énergie, ou bien de n’importe quel youpi qui lui apporterait enfin sa plénitude. Toutefois, le trop-plein de mots, m’oblige à le rationner. Mais ainsi la torture, l’absence, ou le besoin n’apportent pas le déchirement nécessaire à la strophe qui se sent abandonnée.
Tant pis, je verrai ça demain, il est déjà l’heure de prendre mon bus.

Publicités

42 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: LES PLUMES 45 – LES TEXTES DU MANQUE ! | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture
  2. blogadrienne
    Oct 24, 2015 @ 07:09:39

    tu as même casé le bus? bravo 🙂

    Réponse

  3. Marlaguette
    Oct 24, 2015 @ 07:27:33

    Voici un bavardage nocturne bien concis !

    Réponse

  4. modrone
    Oct 24, 2015 @ 07:42:04

    Mais qu’a ta strophe pour que j’en aime la concision caractéristique hautement cériatesque et que j’apprécie toujours?

    Réponse

  5. Valentyne
    Oct 24, 2015 @ 10:18:58

    Je suis souvent dénuée de toute compassion devant un verbe victime de violences conjugales mais ici le verbe n’est jamais maltraité
    Par contre je suis émue de cette strophe abandonnée …
    Bises Cériat

    Réponse

    • Ceriat
      Oct 25, 2015 @ 21:24:29

      Merci Valentyne. 🙂 Merci, je fais de mon mieux. 😉 Ne soit pas triste, elle se trouvera des copains aux prochaines plumes. 😉
      Bises 😀

      Réponse

  6. Valentyne
    Oct 24, 2015 @ 10:24:44

    Je suis souvent dénué de compassion pour les verbes victimes de violences conjugales.
    Mais ici le verbe n’est jamais maltraité ….
    Je suis émue de cette strophe abandonnée ..
    Bisess Cériat

    Réponse

  7. covixlyon
    Oct 24, 2015 @ 12:07:14

    Bonjour,
    Une poésie pour cette nuit agitée qui finira dans le bus.
    Bonne journée
    @mitié

    Réponse

  8. Asphodèle
    Oct 24, 2015 @ 15:12:47

    Après un abandon de plume chez Jacou, voici un abandon de strophe dans un voyage nocturne insomniaque… C’est court comme j’aime chez toi et si riche pourtant, on a envie de pleurer devant la tristesse de ce poème délaissé par faute de temps ! 😦 Gros bisous Cériat 🙂

    Réponse

  9. Mind The Gap
    Oct 24, 2015 @ 17:01:43

    La chute sur le bus…bof sinon le reste est vraiment bien, le manque d’inspiration en écriture…les mots peuvent se prêter à tout ! Mais comment tu arrives à caser 25 mots imposés en 100 mots ?? C’est vraiment ta marque de reconnaissance…
    Bisous!

    Réponse

    • Ceriat
      Oct 25, 2015 @ 21:29:51

      Merci Mind The Gap. 🙂 Oui, je l’ai raté, finalement, je l’ai attrapé encours de route et comme je ne voulait pas le laisser en rade, je l’ai simplement ajouté à mon texte. 😉 Je l’ai pourtant trouvée long ce texte-ci.
      Bisous 😀

      Réponse

  10. Rétrolien: 538 mots de plumes légères | Chez Mahie
  11. Nunzi
    Oct 24, 2015 @ 21:08:24

    Je ne saurai faire si court avec autant de sens….

    Réponse

  12. Mart
    Oct 25, 2015 @ 11:28:17

    Quelle performance, une marque de reconnaissance si j’ai bien compris, bravo Cériat!

    Réponse

  13. Brize
    Oct 25, 2015 @ 11:46:27

    Heureusement que le bus est arrivé à point nommé pour te sortir de cette impasse poétique (mais pas verbale !) !

    Réponse

  14. Mahie
    Oct 25, 2015 @ 15:08:59

    Du coup ça fait penser aux exercices de styles de M. Queneau 🙂 Le bus…

    Réponse

  15. martine27
    Oct 25, 2015 @ 15:33:14

    Ah le mot ou l’idée qui s’envole au réveil que c’est pénible

    Réponse

  16. Mart
    Oct 25, 2015 @ 17:37:20

    Bonsoir Cériat, mon premier commentaire n’apparait pas, je recommence l’envoi.
    Un challenge de faire si court, j’ai cru comprendre que c’était une coutume…à la prochaine!

    Réponse

  17. mariejo64
    Oct 25, 2015 @ 19:17:37

    Et si le bus est à l’heure, il vaut mieux ne pas s’attarder sur ces lambeaux de poésie qui traînent encore. Ce soir, cette nuit ou demain, les mots retrouveront leurs rimes et tout paraîtra limpide ! Youpi ! 😀

    Réponse

  18. celestine
    Oct 26, 2015 @ 00:17:55

    Bien vu ! tu n’as rien perdu de ton habileté à tresser les mots de façon serrée, pour le plus grand plaisir des lecteurs qui ont 33 textes à lire… hihi 😉
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Réponse

  19. janickmm
    Oct 26, 2015 @ 07:47:38

    Ne peut-on écrire sereinement dans le bus ? sinon pour la concision c’est Youpi !

    Réponse

  20. Lilousoleil
    Oct 26, 2015 @ 08:08:50

    toujours des textes inspirés en version courte…. bravo
    avec le sourire

    Réponse

  21. soene
    Oct 26, 2015 @ 09:08:44

    122 mots Cériat, en effet, tu as fait « long » pour ce retour des Plumes 😆
    Poétiser la nuit c’est mieux que de compter les pattes des moutons 😉
    A ma prochaine insomnie, je vais suivre ton conseil.
    Je m’amuse à trouver les mots imposés mais tu réussis à les cacher sans qu’on s’en rende compte 😆
    Bonne semaine et gros bisous

    Réponse

    • Ceriat
      Nov 16, 2015 @ 18:28:40

      Merci Soène. 🙂 Un peu trop, mais tans pis. ^^ J’arrive à poétiser la nuit, mais pas à compter les moutons, cei explique sans doute cela. 😉 Merci. 😀
      Bisous 😀

      Réponse

  22. Nadège
    Oct 27, 2015 @ 17:02:20

    En si peu de mots, tu réussis à nous embarquer, bravo!

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !

%d blogueurs aiment cette page :