Rose et le lutin de Noël


Rose et le lutin de Noël

Comme elle a décidé d’organiser Noël à son hôtel, la souris Rose se demande bien comment elle va parvenir à décorer la salle à temps pour les festivités.
Elle convoque donc son amie la Puce qui s’était occupée des lieux en son absence. Toutes deux parcourent un manuel de décors avant de s’apercevoir qu’il ne convient pas du tout.
Rose sort son grimoire magique et demande la page des fêtes. Elle l’ouvre et les pages tournent jusqu’à un dessin de lutin vert.
– « Est-ce une si bonne idée ? demande la puce, un soupçon d’inquiétude dans la voix.
– « Essayons toujours. »
Avec une très légère hésitation, la souris touche le dessin. Il s’anime et un lutin de la taille de la Puce surgit du grimoire.
– « Dolon à votre service, » fait-il en s’inclinant.
– « Hum… » murmure la Puce en reculant discrètement.
Toujours prête à se lancer dans une nouvelle aventure, la souris s’exclame :
– « Rose, enchantée de vous rencontrer. »
– « Moi de même, gente damoiselle. »
Les joues rosies, la souris lui expose son problème d’organisation.
Le lutin claque des doigts et une sphère transparente apparaît devant eux.
– « Décrivez-moi ce que vous souhaitez pour votre fête. »
Rose fait un résumé succinct de sa version de la veillée de Noël.
L’intérieur de la sphère s’embrase et la vision de Rose s’esquisse dans un nuage vaporeux.
– « Il me faut plus de détails, si vous voulez que votre soirée soit réussie, » insiste le lutin.
La Puce devance Rose en projetant son vœu dans la sphère qui se met à se dilater.
– « Voilà c’est prêt ! » annonce le lutin. « Je vous met ça où ? »
Légèrement désappointée, la souris lui indique tout de même :
– « Dans la grande salle au second, s’il vous plait. »
– « Très bien. Autre chose ? »
– « Non, merci, » s’empresse d’ajouter Rose avant qu’une extravagance ne traverse la pensée de la Puce.
Dolon claque une nouvelle fois ses doigts effilés et la sphère disparaît. Le lutin se volatilise et les deux amies foncent au second voir ce qui résulte du sortilège lancé par Dolon.
La salle est une merveille. Les guirlandes rouges et dorées flamboient dans un sublime ensemble et de toute part une suave musique ensorcelante murmure de douces mélodies de Noël. L’immense table est garnie des mets les plus raffinés et leur parfum embaume la pièce.

Publicités

6 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. covixlyon
    Déc 24, 2015 @ 18:28:27

    Et que la fête soit belle ce soir.
    Bonn Noël
    @mitié

    Réponse

  2. patchcath
    Déc 27, 2015 @ 18:48:51

    fraicheur de Rose et odeurs et senteurs de Noël,
    on est bien !…

    Réponse

  3. Nunzi
    Jan 09, 2016 @ 09:28:16

    Du bon travail….même si je viens bien après le réveillon !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning photography blog

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurienne culturelle.

%d blogueurs aiment cette page :