Facéties saison 8 ( 14 )


Facéties saison 8
épisode 14

C’est en arrivant à l’île Pauvre que le lézard du Midi s’aperçoit qu’il a manqué son rendez-vous avec les chocolats du printemps. Pour lui remonter le moral, les souris lui achètent une montagne de sucreries, mais cela n’apaise pas sa tristesse. Tout à leur aventure, nos amis en ont oublié que le temps s’écoule également dans le reste de Convoitise. Elles lui assurent que l’année prochaine, elles se tiendront tranquilles à cette époque de l’année, afin qu’il puisse en toute quiétude faire sa chasse aux oeufs traditionnelle. En les entendant, Ramoli est persuadé de leur sincérité, cependant, il sait que si elles se laissent emporter emportées par une aventure palpitante, elles oublieront vite leur promesse.
En attendant, il est à présent temps de rentrer et de reprendre les affaires en cours. Même si le rat les a laissées entre de bonnes mains, il a hâte de jeter un oeil dans son livre de compte.
Sur le navire quittant le petit port de l’île Pauvre, juchée sur les épaules du Colosse, la Puce regarde s’éloigner le rivage en songeant qu’au final, elle préfère écouter les récits plutôt que vivre de rudes péripéties.

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. covixlyon
    Avr 06, 2018 @ 18:02:56

    Bonsoir,
    parfois, on comprend la puce…
    Bonne fin de semaine
    @mitié

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

LE BLABLA DE L'ESPACE

Bienvenue ! Amitiés,partage,Sujets divers,Bonne humeur, et surtout oubliez pas de mettre le son de votre ordi

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !

%d blogueurs aiment cette page :