Facéties saison 8 ( 21 )


Facéties saison 8
épisode 21

Dans un hôtel passable de Bord-la-Mer, les souris étudient un plan relativement complet des archipels de la bordure de Convoitise. Le rat est parti se renseigner sur les moyens de transports pour les emmener à Bord-le-Sable, ainsi qu’à travers le grand désert aride qui s’étend au-delà. Avec la perturbation des éléments surnaturels de la bordure extérieure de Convoitise, il est impossible de se téléporter directement sur l’île aux nénuphars.
Rose repère des îlots vraisemblablement solides qui pourraient leur servir de transit entre deux étapes, si toutefois Ramoli trouve un moyen de transport suffisamment sûr pour entreprendre le voyage.
Pendant ce temps, la Puce farfouille parmi les échantillons d’étoffes que Rose a mis de côté et déniche un ravissant bout de soie bleu indigo à gros poids jaunes. Le tissus idéal pour une robe de mariée, bien mieux que les mornes toiles blanches habituelles pour ce genre de toilette.

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. covixlyon
    Mai 25, 2018 @ 19:38:30

    Bonsoir,
    je crois que la cravatte de Bécaud n’est pas loin, bon la sienne c’était des pois blancs…
    Bonne soirée
    @mitié

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

LE BLABLA DE L'ESPACE

Bienvenue ! Amitiés,partage,Sujets divers,Bonne humeur, et surtout oubliez pas de mettre le son de votre ordi

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !

%d blogueurs aiment cette page :