Facéties saison 9 ( 39 )


Facéties saison 9
épisode 39

Pendant que Rose tente d’obtenir plus d’autonomie auprès du Grand Mage, dans une copie du grimoire des Sage, Ramoli recherche tout les moyens d’évasion qu’il peut trouver. De son côté, Fleur aiguise ses charmes sur les jeunes recrues au cas où ils auraient besoin d’une diversion. D’après ce qu’elle a appris à leur contact, ils sont célèbres à l’académie de magie. Cependant, cela ne va pas leur servir s’ils comptent s’esquiver en douce.
Mais revenons-en à Rose qui essaye tant bien que mal de refuser l’aide proposé sans grand succès. Tout en sachant que le rat est certainement en train de fomenter toute une série de stratagèmes, elle insiste vainement, et finit par s’abstenir de tout commentaire, laissant croire au chef des Mages qu’elle abdique.
Perdu dans les pages de son grimoire, Ramoli se demande si les Mages ont déjà mis le nez dans ses petites affaires malodorantes, ou s’ils ne savent encore rien des ses magouilles avec les clubs privés de la ville basse.

Facéties saison 9 ( 38 )


Facéties saison 9
épisode 38

Après maintes négociations avec le Mage qui garde leurs quartiers, Rose finit par obtenir gain de cause et peut se rendre auprès du Grand Mage, afin de trouver un moyen d’obtenir plus de souplesse durant leur captivité et peut-être même la possibilité de quitter l’université de la magie. Prétextant le besoin de régler des affaires urgentes, la souris cherche ses mots pendant que le Grand Mage s’installe à son bureau. Ses longs cheveux blancs scintillent de magie quand il s’adresse à Rose pour lui exposer la raison de leur présence à l’université. Il lui affirme qu’ils ne sont pas prisonniers mais que s’ils s’absentent de l’école, il serait bon que non seulement ils soient accompagnés, mais qu’ils portent des sceaux protecteurs que les anciens Mages sont en train d’enchanter pour eux, afin de les protéger contre les sortilèges des Sages. Le Grand Mage l’informe qu’il ne sait pas encore pourquoi elle et ses amis sont possesseurs de magie originel, mais il compte bien élucider ce mystère avec leur aide. Ce qui lui importe pour le moment, c’est de les mettre à l’abri et l’université est le meilleur endroit pour ça.

Facéties saison 9 ( 37 )


Facéties saison 9
épisode 37

Escortés par un groupe de Mages, nos amis rejoignent les quartiers qui leur sont attribués. Tout en marchant, le rat mesure la distance qui le sépare de la liberté et commence à planifier tous les moyens d’évasion possible. Les souris échangent un regard complice et Rose s’assure que sa petite besace à magie est complète. Une fois dans leurs chambres respectives, ils sortent le petit miroir de communication qu’ils ont toujours avec eux. Puis ils commencent à échanger leurs idées et fouillent dans les vieux grimoires empruntés aux Sages durant le pillage de leur dernière base connue. Si les Sages sont effectivement de retour, une guerre meurtrière risque d’éclater à Convoitise et des dégâts importants pourraient en découler. Le Grand Mage n’a pas tout à fait tort en les soupçonnant de posséder des secrets, mais le plus important pour l’instant est de trouver le moyen de circuler librement dans et à l’extérieur de l’académie. Rose suggère de demander une audience au Grand Mage, afin d’obtenir des laisser-passer.

 

Facéties saison 9 ( 36 )


Facéties saison 9
épisode 36

Il va de soit que notre grand reporter s’éloigne rarement des compétiteurs des Higlands Games. Pour un suivi historique, dame Tartine interroge les sportifs dans les vestiaires si elle le peut. Il est bien entendu qu’elle a des laisser-passer pour tous les évènements. Elle a même réussi a introduire une petite voiture électrique pour suivre les coureurs. De plus elle a obtenu une place de choix pour entendre les cornemuses.
Mais revenons-en à nos souris comme toujours en fâcheuse position.
Devant le Grand Mage, Rose et Fleur attendent de voir ce qui va se passer et Ramoli lance un sortilège qui manque sa cible parce qu’il lui revient en plein visage. Les poils roussis, il adresse une grimace d’excuse au Grand Mage avant de se frotter le visage avec une lingette que lui tend Rose.
S’adressant à son consul, le Grand Mage demande à ce que les souris et le rat soient inscrits à l’université en tant que consultants, et placés sous sa protection.

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !