Facéties saison 11 ( 25 )


Facéties saison 11
épisode 25

Pendant que les souris enseignent la magie à la princesse, la Puce organise le défilé de mode à l’hôtel, qu’elle a outrageusement chargé de tentures murales et de tissus multicolores suspendus. D’ordinaire plutôt simple, l’hôtel est ainsi paré de rouge vif, de vert émeraude, et de doré flamboyant. Dans la grande salle de bal, toutes les tables ont été retirées, afin laisser la place à une estrade centrale, entourée de chaises dorées agrémentées de noeuds rouges. Tapissée de vert, la longue estrade donne dans des coulisses montées au fond de la salle, pour que les mannequins puissent changer de tenues. Se frottant les mains de satisfaction, la Puce visualise déja les modèles évoluer élégament sur le podium. Un dernier test d’éclairage et tout serait prêt, enfin presque.

Facéties saison 11 ( 24 )


Facéties saison 11
épisode 24

Sous une tonnelle de saule pleureur, la princesse assise sur une couverture brodée de fils d’or, assimile avec difficulté un sortilège de protection. Sensé l’englobé d’un bouclier luminescent, l’enchantement, n’est pas des plus facile à apprendre. C’est avec assiduité que la jeune fille s’entraine, tandis que les souris surveille les allées et venues des serviteurs. Lorsqu’elle parvient à un semblant de bulle terne, Rose constate que le temps de la promenade s’est écoulée, et qu’il est temps de rentrer. Satisfaites des progrès de leur protégée, les souris espèrent avoir le temps de lui en apprendre d’avantage avant l’invasion probable des Sages. Alors qu’elles reviennent, une alarme se répercute dans tous les jardins et le palais. La garde rapprochée de la princesse se précipite pour protéger leur demoiselle, qui arrive tout juste et n’est pas encore entrée dans le salon pour le thé.

Facéties saison 11 ( 23 )


Facéties saison 11
épisode 23

Dans les jardins de la princesse, les souris s’amusent de la résolution du rat, mais prévoient néanmoins de lui apporter leur soutient. Quand il s’agit de magie, ils sont plus fort tous les trois. Toutefois pour l’instant, elles ont prévues montrer un ou deux sortilèges à la princesse, pour qu’elle puisse se défendre et s’échapper en cas de besoin. Ces promenades matinales dans les jardins sont l’occasion pour se rendre au jardin d’hiver délaissé en cette époque printanière. Si son ministre apprenait que la jeune fille pratique la magie, ils en référerait au conseil et s’en suivraient d’interminables palabres. Cependant, Rose et ses amis ont décidés que la princesse devait pouvoir se mettre à l’abris, en cas d’invasion des Sages. Ils ont donc préparé un endroit sûr, où elle pourrait se réfugier et où ils pourraient la protéger. Mais pour cela, il lui fallait acquérir quelques notions de magie. C’est donc dans le plus grand secrêt et sous couvert de promenades que l’apprentissage de la princesse se fait.

Facéties saison 11 ( 22 )


Facéties saison 11
épisode 22

Rasséréné par l’approbation de la princesse, Ramoli se tourne vers les souris, en quête de leur soutient. Mais évitant son regard, elles font mine de ne pas s’interresser à la conversation, et dévisent toutes deux comme s’il nétait pas là. Sans doute comptent-elles l’espionner et se moquer de ses méthodes avant d’intervenir comme d’habitude, en lui expliquant comment s’y prendre correctement. Mais il prévoit de relever le défit et de les éblouir par son savoir-faire. Coupant court à ses pensées, la princesse lui demande si il aura besoin d’un endroit spécifique, et quel genre d’équipement, il souhaite qu’elle mette à sa disposition. Il s’était décidé si rapidement, qu’il n’avait pas encore songé aux aspects techniques de l’aprentissage. Songeur, il répond à la jeune fille qu’il fallait qu’il trouve l’endroit idéal, avant de s’occuper des détails. Sans relever, la princesse observe ses invitées pouffer dans leurs mains, reprend contenance, et libère le rat en annonçant qu’il est l’heure de faire sa promenade dans les jardins.

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog