Facéties saison 11 ( 42 )


Facéties saison 11
épisode 42

Si le lézard songe à se calfeutrer avant que l’hiver n’arrive, les souris commencent la réfection du navire volant de la princesse. Grâce à une sphère, Fleur visualise les réparations, dans la salle principale. Là, elles envisagent une grande salle où les guerriers pourront se délasser. Peut-être qu’un billard aurait sa place au centre de la vaste pièce. En attendant, Rose commence à penser aux couleurs qui habilleront cet espace de détente. Toutes à leurs nuanciers, elles ne remarquent pas que le rat les a rejointes. Au moment ou il entre dans l’encadrement de la porte délabrée, il voit la sphère et l’immense espace dédié aux coussins et canapés soyeux. Fronçant les sourcils, il exécute un fracassant claquement de doigts et la pièce à l’intérieur de la sphère se brouille, puis disparaît. Arguant qu’il s’agit d’une salle de repos de soldats, il prévient les souris qu’il compte se charger des loisirs de ses recrues.

Facéties saison 11 ( 41 )


Facéties saison 11
épisode 41

Pendant que les souris et le rat extrapolent leur future académie d’entraînement à la magie, le lézard du Midi profite des derniers beaux jours dans les jardins aromatiques de la princesse. C’est avec un grand plaisir qu’il admire les rosiers multicolores et les plants qu’il lui a apporter croître avec assurance dans leur nouvel environnement. Confortablement assis sous une tonnelle ombragée, il sirote en belle compagnie un thé parfumé au jasmin. La tiédeur de l’arrière saison va bientôt laisser place à des frimas peu engageants, alors il savoure ces instants de détentes, avant de songer à rentrer s’emmitoufler sous des tonnes de couvertures.

Facéties saison 11 ( 40 )


Facéties saison 11
épisode 40

Même si elles sont sceptiques, les souris modifient l’un des salons afin d’y inclure tout un mur de miroir amovibles, que l’on peut aisément recouvrir d’étoffes sombres. Puis, une fois assurées de l’aval du rat, elles envoient leurs ébauches aux architectes de la princesse, afin qu’ils prennent la mesure des travaux à venirs. Retapper ce vieux rafiot risque de prendre un peu de temps, mais avec l’aide de la magie, cela devrait se dérouler sans accros. Laissant ses amies à leur création, Ramoli retourne voir ses élèves, pour leur demander ce qu’ils souhaitent dans leur salle de sport comme appareils de musculation. Si le colonel consède à ses hommes des journées d’entraînement à la magie, il met un point d’honneur à ce qu’ils gardent la forme. Donc, le rat a tout prévu y compris une salle de sport et une piscine sur l’un des ponts du navire. Une piste de course devrait également faire le tour du bâtiment. Tout en esquissant mentalement le plan des ponts, il se rend au mess des officiers.

Facéties saison 11 ( 39 )


Facéties saison 11
épisode 39

La Sphère pâlit un instant avant de révéler une enfilade de pièces, équipées de lits, de tables basses et de chaises. De véritables chambrées aux motifs pastels, qui apaiseront les élèves de Ramoli. Soulagé, le rat continue à admirer les projets décoratifs des souris, à une exception prêt, il préfère décorer lui-même ses quartiers. S’il apprécie les fioritures, il souhaite aménager sa chambre avec moins de dorures et de flamboiement. Toutefois, il retient l’idée du lit en forme de bateau, original et dans le thème. D’autre-part, il insiste pour être consulté pour l’ameublement de la salle d’entraînement principale, ainsi que celui des petits salons d’études. Le rat désire également une salle sobre contenant des miroirs muraux, afin que ses élèves apprennent la téléportation. les souris le mettent en garde contre un potentiel espionnage par ce moyen de transport, mais le rat les informe qu’un miroir couvert d’un tissu sombre est inactif.

Facéties saison 11 ( 38 )


Facéties saison 11
épisode 38

Pour toute réponse, le rat ne reçoit qu’un sourire énigmatique de la part des souris. Inquiet, il insiste pour voir leur esquisses avant le début des travaux. Afin de le rassurer, Rose extirpe une petite sphère de son sac, la met prêt de sa tempe, puis la lui tend, en guise d’explication. Intrigué, Ramoli fait cliqueter ses doigts sur la sphère, et celle-ci s’illumine, lui dévoilant les ébauches auxquelles la souris à pensée. Devant ses yeux, se développe un patchwork de verts, de bleus, et de gris sobres, aux lignes épurées et fonctionnelles. Une grande salle avec des tapis d’entraînements émeraudes et des murs turquoise, sur les côtés des banc gris pâles invitent à s’asseoir. Dans un coin, une fontaine et ses gobelets proposent une pause apaisante. Une bibliothèque propose des livres de magie. L’image s’estompe peu à peu pour laisser place à une autre…

Facéties saison 11 ( 37 )


Facéties saison 11
épisode 37

Comme le déblayage dy vaisseau volant risque de prendre un peu de temps, les souris se mettent d’accord pour invoquer l’esprit du temps, et lui demander s’il lui serait possible de les renvoyer toute les deux quelques semaines dans le passé. Mais avant d’invoquer un tel dieu, il leur est nécessaire de pratiquer un sortilège d’envoûtement, afin d’amadoué la divinité. Plongées dans leur grimoire de magie, elles ne remarquent pas que Ramoli les observe. Les voyant ainsi absorbées, il fronce les sourcils et se demande ce qu’elles ont encore prévu. Furtivement, il s’approche, et regarde par dessus l’épaule de Rose et lit le titre de l’enchantement qui est inscrit en lettre gothiques. « Que manigances-t’elles encore ? » se demande-t’il. Souhaitent-elles envoûter le navire, afin qu’il se croit beau ?
Se méfiant de leur maladresse, il leur demande comment elles souhaitent procéder à la restauration du bateau.

Facéties saison 11 ( 36 )


Facéties saison 11
épisode 36

Se lamentant sur sa bêtise, Ramoli se dit qu’il n’aurait jamais dû demander aux souris de s’occuper de l’habillement de l’ancien vaisseau amiral que lui a donné la princesse, afin que ses élèves s’y entraînent au maniement de la magie. Tout en grommelant dans sa barbe, le rat réfléchit à l’emplacement des salles d’exercices, et de l’équipement qu’il faudra y installer. Tout en arpentant les espaces délabrés du bâtiment, il visualise les dimensions de chaque pièces, et commence à esquisser des plans dans un petit carnet. Puis, il trace des traits à la craie jaune sur le sol encombré de détritus. Finalement, il se dit que la première chose à faire c’est de déblayer le vaisseau volant, avant de commencer les transformations. Tout en cheminant, il croise les souris en pleine ébullition créative, et craint le pire.

Facéties saison 11 ( 35 )


Facéties saison 11
épisode 35

Intriguée par l’endroit insolite du rat, Rose prévient Fleur immédiatement. Pressées de découvrir l’endroit, les souris rejoignent Ramoli à l’aide d’un portail qu’il a mit à leur disposition. Un peu rouillé, le vieux vaisseau amiral fait grimacer Fleur, tandis que Rose se voit déjà redécoré le navire avec de vives couleurs. Sans attendre, elle sort de son sac à malice, son nuancier et commence à s’approcher d’une paroi déformée. Evidemment, il y a du travail avant d’obtenir un local adapté pour tenir lieu d’école de magie, mais le challenge enchante les souris. Voyant, ses amies parcourir le navire, et prendre des notes, le rat se dit qu’il n’aurait peut être pas dû les inviter dans son aventure. Craignant qu’elles ne mettent des fanfreluches partout, Ramoli les prévient qu’il souhaite que le bâtiment reste fonctionnel et sobre. D’un air entendu, les souris aquiessent, des idées plein les yeux.

Facéties saison 11 ( 34 )


Facéties saison 11
épisode 34

Le vieux rafiot flottant, ou plutôt une immense épave, à besoin de réparations avant de servir de terrain d’entraînement praticable. Rien d’insurmontable pour le rat, surtout si les souris lui donnent un coup de main. Tout en circulant dans les couloirs rouillés, il évalue les réparations prioritaires. D’abord un bon nettoyage, puis combler les trous, et enfin s’assurer de la stabilité du bâtiment. Ensuite, établir des cabines et un espace de vie confortable, où ses recrues pourrons se remettre de leurs exercices. Réaménager le centre du vaisseau, afin d’y placer une vaste salle, capable de résister aux sortilèges malheureux qui se perdraient contre les paroirs, pour l’instant beaucoup trop fragiles. Il faudra certainement également prévoir de nombreux stabilisateurs sur la coque externe, si Ramoli veut que le bâtiment reste sur ses positions. Tout en songeant à sa futur école de magie, il sort son miroir et contact Rose, et la prévient de ses intentions.

Facéties saison 11 ( 33 )


Facéties saison 11
épisode 33

Rapidement, les souris viennent à bout de tous les départ de feux et Ramoli s’assure que ses élèves ne vont pas à nouveau tenter pareil exercice suicidaire. A toute vitesse, il réfléchit à un endroit sans risque pour projeter des sortilèges en toute sécurité, surtout pour les autres. Tout à coup, il se souvient que la princesse dispose d’un vieux vaisseau amiral en suspension à proximité de l’île. Assez vaste pour organiser des fêtes bruyantes sans déranger le voisinage, il flotte librement en attendant d’être désossé. L’endroit rêvé pour créer un centre d’entraînement à la magie. Ni une ni deux, il retourne auprès de la princesse et lui fait part de son intention de revisiter le vaisseau, en atelier de magie. Après une courte réflexion, la jeune fille lui concède le lieu en dehors des heures des festivités prévues.
Après avoir fait part de son idée à ses disciples, les soldat ne s’en réjouissent pas vraiment, mais ne peuvent que suivre leur mentor, ou démissionner.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog