Je suis CHARLIE !


Je suis CHARLIE !

 

Bonjour à tous, un petit encart cette semaine pour rendre hommage aux chevaliers de la plume de CHARLIE Hebdo.

La souris Rose m’a suppliée de la croquer en Charlie pour apporter mon soutien, ainsi que celui de tous mes personnages, aux héros qui n’ont pas flanché sous les menaces.

souris charlie 2

Ne laissons pas la haine aveugle nous damer la liberté d’expression.

Cadeau de dernière minute


Cadeau de dernière minute

Ce matin, j’ai eu la merveilleuse surprise de trouver un cadeau sous mon sapin de Noël.Sans doute porté par le cheval rouge, ou bien Ephémère, l’un des chevaux favori de Valentyne, l’aide occasionnel du Père Noël.

cadeau valentyne 3

Comme vous pouvez le constater, Valentyne a levé un voile sur ma personnalité débridée !

Merci beaucoup Valentyne !!!!

2013 en révision


Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de ce blog.

En voici un extrait :

Un métro New-Yorkais contient 1.200 personnes. Ce blog a été visité 3  800 fois en 2013. S’il était un métro New-Yorkais, il faudrait faire 3 voyages pour les déplacer tous.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Facéties saison 3 ( 16 )


Facéties saison 3

épisode 16

Ce matin, en attendant que la souris Rose soit prête pour son défilé, je vais vous parler d’une aire de jeux pas tout à fait comme les autres. Elle est destinée aux adultes qui ont envie de retomber en enfance l’espace de quelques heures.

jeu enfant 2

Équipée en tous points comme celle des enfants, elle est aux proportions des adultes et leur permet toutes sortes de joies enfantines. Il y a même un orgue de barbarie qui fredonne des comptines. Un goûter est organisé tous les samedis, avec des friandises et des gâteaux multicolores. Le chocolat est de rigueur et coule à flot dans une petite fontaine à souhaits.

Facéties saison 1 ( 14 )


Facéties saison 1

épisode 14 :

Ce matin, j’adresse mille pardons à Sire Jean pour ce qui suit, je n’ai malheureusement pas pu résister et ai ouvert une de mes boîtes de Pandore.

A l’entrée de son terrier

Sire Jean grattouillait sa guitare.

Passant à proximité, l’oreille en émoi,

Maître Sylvenard reconnut ce son là.

Il s’approcha de Sire Jean insouciant

En lui tenant ce langage :

Hé! Bonjour Sire Jean,

Que vous me semblez inspiré !

Si votre instrument était, à un ampli branché,

Vous nous plongeriez dans les louanges des Cieux.

Ne se sentant plus de joie,

Sire Jean tendit sa guitare.

Souriant de toutes ses dents,

Maître Sylvenard, de l’objet s’empara.

Puis, à travers bois se faufila.

Sire Jean, mais un peu tard,

Se dit que l’on ne l’y prendrait pas deux fois.

Facéties saison 1 ( 9 )


Facéties saison 1 :

épisode 9 :

Ce matin, je me suis levée en pensant aux bédouins coincés derrière la dune frontalière. Ne sachant pas s’ils doivent franchir le mur invisible situé entre deux dunes, ils patientent en attendant des jours plus cléments.

Seulement, au bout de quelques jours, leurs vivres venant à manquer, ils se voient contraints de descendre plus au sud à l’oasis la plus proche.

Ce qui me rappelle que beaucoup plus au nord, certains itinérants se voient immobilisés alors même que les frontières sont grandes ouvertes.

Facétie saison 1 ( 8 )


Facéties saison 1

épisode 8

 » La rumeur facétieuse  »

Ce matin, je crois que j’ai entendu la confession d’un inspecteur des travaux finis à un receveur des lettres et traits. Une rumeur aurait couru si loin, qu’elle se serait perdue.

Personne à ce jour n’a pu mettre la main dessus.

Pourtant, quelqu’un avait mentionné un pli qui lui serait passé devant le nez, à toute allure.

L’inspecteur avait fini par la saisir et la retourner au centre de tri. Mais un courant d’air malencontreux la lui avait arrachée des mains avant qu’elle ne fût éditée.

De fait, l’inspecteur était en fort mauvaise posture et dut cacher cet évènement à ses supérieurs. Il eut toutefois le bon sens d’en référer à un receveur des lettres et traits, qui retrouva la rumeur en question.

Comme je passais par là, j’eus vent du fait et en fit porter la nouvelle.

Voilà comment naissent les rumeurs, d’une oreille mal placée et d’un souffle malicieux.

Facéties saison 1 ( 3 )


Facéties saison 1

épisode 3 :

Ce matin, je prends le train en partance pour Noël. Des automates en uniforme biperont mes achats sur des timbres identiques, selon des cadences asymétriques. L’ensemble drolatique donne un orchestre judicieusement lubrifié.

Dans l’après-midi, j’irai au Centre Commercial, où les guirlandes se mélangent aux lumières multicolores.

Je passe par tous les arrêts  » Commande Cadeaux « . Il faut envoyer les lettres aux elfes du Père Noël. Ils trient le courrier en chantant à tue-tête, si bien qu’un enfant, aussi loin qu’il soit dans le monde, en tendant très fort l’oreille, peut percevoir au loin un chœur traverser le bruit des villes.

Si vous distinguez un objet brillant dans le ciel de décembre, il y aura de grandes chances que ce soit le traîneau tiré par les rennes du Père Noël. Ils s’entraînent pour réviser leur itinéraire. Bientôt, des grelots tinteront dans le ciel, et le pied de votre sapin sera plein de surprises.

En attendant, ne vous arrêtez pas de rêver, c’est ce qui permet aux rennes de voler.

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !