Facéties saison 4 ( 44 )


Facéties saison 4
épisode 44

Les souris suivent les Mages qui explorent la forteresse, à la recherche de Sages. Ils finissent par tomber sur cinq Sages visiblement réunis en conseil autour d’une vaste table. Ne laissant pas le temps aux Sages d’esquisser un sortilège, un des Mages jette une sphère en direction des Sages, qui les emprisonne dans une bulle hermétique. Puis, les Mages les conduisent immédiatement à leur quartier général pour les soumettre à un interrogatoire en règle. Après plusieurs jours interminables, les Sages avouent où sont établis leurs acolytes. Une expédition est aussitôt lancée, et la dernière poche de résistance des Sages est enfin conquise. Tous les Sages rescapés sont conduits dans des quartiers hautement sécurisés, d’où aucun ne pourra jamais s’échapper.
Pour leur heureuse participation à l’éradication des vils Sages, Rose et ses amis sont conviés au banquet organisé en leur honneur au palais des Mages. Si Rose, Fleur et Ramoli n’avaient pas découvert la salle aux miroirs, les Sages auraient certainement eu le temps de s’organiser afin de reconquérir Convoitise.

Publicités

Facéties saison 4 ( 43 )


Facéties saison 4
épisode 43

Dans la grande salle de réunion, le patriarche des Mages attendait que le silence se fasse avant d’entamer son alarmant discours et ainsi enflammer toute l’assistance. L’annonce que des Sages auraient survécu à la grande purge, n’augurait rien de bon. Toutefois, avec l’aide des souris et du rat, ils allaient pouvoir y remédier.
Tout d’abord, les Mages s’organisent en petits groupes afin d’occuper tous les passages vers les différentes retraites des Sages. Grâce à la salle aux miroirs, ils bloquent les accès aux refuges où pourraient se cacher leurs ennemis. A présent, les Mages ont une longueur d’avance et comptent bien en tirer parti.
Deux jours après la première investigation, une bande de Sages s’est retranchée dans le château découvert par Ramoli, et tenus en respect par une solide équipe de Mages, ils ne vont pas tarder à se rendre.
Accompagnés de Fleur et de Rose, les Mages fouillent les moindres recoins de l’immense forteresse. Quand ils pénètrent dans la chambre où les souris avaient retrouvé Molosse, Rose s’empare discrètement du petit miroir abandonné sur une commode.

Facéties saison 4 ( 42 )


Facéties saison 4
épisode 42

Après leur transfert, ils atterrissent sans douceur dans les bras d’un Mage. Légèrement assommé, le Mage met un certain moment à réagir. Une fois ranimé, il s’évertue à reconquérir sa dignité, sans grand résultat. Son chapeau pointu de guingois, il cherche à comprendre ce qui vient de lui arriver, mais les souris et le rat ne lui en laissent pas le temps. Ils hurlent tous dans un cacophonie assourdissante. Néanmoins, le Mage finit par entendre que les Sages se cacheraient dans un château. Alors qu’il va les interroger plus avant, les souris lui montrent des photos de fort mauvaise qualité prouvant leurs dires. Sans plus de cérémonie, le Mage les entraine vers une monumentale porte à doubles battants. Derrière son auguste bureau siège un très vieux Mage. Il lève la tête à leur entrée et sourit à son disciple puis les regarde un à un, intrigué. Très brièvement, le jeune Mage expose le problème à son supérieur. Le vieil homme enclenche un bouton qui s’allume et demande une réunion immédiate de tous les Mages dans la grande salle.

Facéties saison 4 ( 41 )


Facéties saison 4
épisode 41

Alors qu’ils allaient se diriger vers la salle aux miroirs, ils faillirent se faire prendre par un groupe de Sages qui en sortaient. Ils se précipitent alors derrière une porte ouverte et la referment juste à temps pour éviter de se faire prendre. Là, ils tombent nez à nez avec Molosse parti fouiller le château de son côté. Il leur tend un petit miroir à main artistiquement ourlé. Très vite, il leur explique qu’il s’était réfugié dans le petit cagibi jouxtant la chambre en voyant le miroir émettre une lueur inquiétante. Il vit un Sage en surgir, puis aussitôt quitter la pièce. Il se cacha alors dans la grande armoire jusqu’à leur arrivée. Le nez frémissant, Ramoli s’empare du miroir et explore ses possibilités. Le rat pose le doigt sur la surface lisse, et fait onduler l’image, puis il laisse glisser son doigt et voit alors le décor bouger. A un moment, il reconnaît la scène et annonce à ses amis qu’ils peuvent rentrer. Et tous de le suivre…

Facéties saison 4 ( 40 )


Facéties saison 4
épisode 40

Tandis que les souris se creusent la tête afin de trouver un moyen de se sortir de ce cachot humide et inconfortable, Ramoli rage :
– « Si j’avais mon sac, je vous sortirais de là en un rien de temps. »
– « J’ai le mien. »
– « Mais c’est vrai ! Passe-moi la petite trousse que je t’ai confiée. »
Rose fouille dans son sac à dos et finit par mettre la main sur une petite pochette noire. Elle la tend au rat, qui s’empresse de l’ouvrir. Il en débusque une sorte de fine pince tordue, et se penche immédiatement vers l’imposante serrure.

souris manoir 24Délicatement, il introduit la pince entre le loquet et le chambranle. Puis lentement, il s’applique à faire coulisser l’énorme verrou, enserré dans son logement. Très lentement, le verrou émet quelques plaintes, avant de glisser doucement dans un grincement sinistre. Ce périlleux exercice dure bien trois exténuantes minutes. Avec un bref déclic, la robuste porte semble affranchie de son implacable étreinte. Courageusement, Ramoli abaisse la clenche et la bobinette cherra. Ils vont pouvoir quitter la prison. Précautionneusement, Ramoli s’engage dans le long couloir qui mène vers la sortie. Suivi des deux souris, il entame la montée des marches inégales, tout en tendant l’oreille. Il leur faut atteindre la salle aux miroirs sans éveiller les soupçons des Sages.

Facéties saison 4 ( 39 )


Facéties saison 4
épisode 39

Un froid subit envahit la cellule. Restée à l’extérieur du cachot, Fleur se retourne brusquement, elle sent le frémissement de l’air qui se déplace, annonçant l’arrivée imminente d’une personne.
– « Quelqu’un vient », murmura-t-elle.
– « Vite, cachez-vous. »
Ni une, ni deux, après avoir repoussé la porte de la cellule, les deux souris se pelotonnent sous un tissu qui les masquerait aux yeux d’éventuels visiteurs. Rose avait vu cela dans un film remarquable.
Un vieil homme dans une tunique immaculée fait son apparition. S’adressant au rat, il dit :
– « Toi là, viens ici ! »
Frissonnant de tous ses membres, Ramoli se lève et s’avance vers le Sage.
Sous la toile protectrice, Rose comprend que les Sages n’ont pas tous disparu, mais qu’ils se faisaient discrets.
Le Sage examine très attentivement le rat avant de le repousser contre le mur.

souris manoir 22
– « Très bien… Tu ne veux toujours pas dire ce que tu fais là, alors tu resteras encore un petit moment à moisir ici. Quand tu en auras assez, tu n’auras qu’a m’implorer et je reviendrai te chercher. En attendant, réfléchis bien à la manière dont tu vas t’adresser au conseil des Sages. »
Pelotonné sur lui-même, Ramoli tremblote jusqu’à ce que le Sage remonte à ses appartements.
La porte se verrouille derrière le Sage et les souris patientent un moment avant de sortir de leur cachette.
– « Et maintenant ? » gémit Ramoli.

Facéties saison 4 ( 38 )


Facéties saison 4
épisode 38

L’endroit est lugubre et excepté les traces de pas, ce lieu ne semble pas habité. Les deux souris n’ont aucun mal à suivre les pas qui les guident vers un escalier en colimaçon s’enfonçant dans les ténèbres. La descente semble interminable tant elles progressent doucement, de peur d’éveiller quelque fantôme assoupi. Parfois, elles croisent une porte, mais ne s’y arrêtent pas et poursuivent les traces jusque dans les profondeurs abyssales de ce qui doit être un ancien château fort. Elles aboutissent enfin dans un long couloir dont elles ne peuvent voir le bout. Des portes aux barreaux massifs avec de gros verrous rouillés les accueillent formellement. Rose invoque un peu plus de lumière en libérant deux sphères bleues supplémentaires. De très loin, de faibles plaintes se font entendre, et les souris s’avancent précautionneusement. Au fond du couloir, leurs pas les mènent à un coude à angle droit, où les gémissements semblent plus perceptibles. Fleur défait le lourd verrou d’une des portes et entrouvre la porte d’où semble provenir le sourd geignement.

souris manoir 20Une des boules luminescentes vient éclairer un Ramoli tout recroquevillé sur lui-même. Ébloui, il les remarque, puis murmure :
– « Vous n’auriez pas dû venir… »

Facéties saison 4 ( 37 )


Facéties saison 4
épisode 37

Grâce aux perles de lumières, Rose s’aperçoit que le couloir est lourd d’une très vielle poussière, accumulée au fils des siècles. Elle fronce le nez, elle va en récolter plein les moustaches. En baissant les yeux, elle voit des traces de pas, sans doute celles de Ramoli. Rose fait signe à Fleur de la suivre, et toutes deux s’engagent dans l’étroit passage. Les pas mènent à une petite pièce aux meubles recouverts de draps blancs, qui font de petites taches de lumières dans la salle déserte. Les souris suivent les pas qui traversent le bureau et qui donnent sur une vaste chambre où le lit à baldaquin est fermé.

souris manoir 18Sur le sol près de la porte, d’autres empreintes plus grandes entourent celles du rat. S’ensuit un méli-mélo, puis les grands pas et le sillage d’un objet traîné, partent dans la direction opposée vers une autre issue. C’est là que s’arrêtent les traces de Ramoli.

Facéties saison 4 ( 36 )


Facéties saison 4
épisode 36

 

Après un court conciliabule, les souris décident de passer le quatrième miroir pour rejoindre Ramoli. Toutefois, elles décident d’utiliser leurs combinaisons protectrices anti-magie. Fleur avait découvert un petit sort fort pratique qui consistait à réduire la taille de toutes sortes d’objets, ce qui lui avait permis d’emporter le volumineux manuscrit de sortilèges de Rose. Avec des loupes performantes, elles pouvaient même en lire les pages enluminées. Courageuse, Fleur s’élance la première, suivie de Rose et de Molosse, dont l’envergure emplit presque entièrement le miroir qui manque de se briser. Ils déboulent dans une petite salle ronde et sombre, disposant d’un unique miroir. Une porte en bois massif semble être le seul point de sortie possible.

souris manoir 16Une fois remise de son atterrissage, Rose s’approche de la porte et tend l’oreille. Comme elle n’entend aucun bruit, elle tourne la clenche et dévoile un escalier en colimaçon.

 

Facéties saison 4 ( 35 )


Facéties saison 4
épisode 35

Toujours aussi impressionnante, la massive silhouette de Molosse se découpe dans l’entrée de l’hôtel où les deux souris vérifiaient leurs attirails, avant de se lancer à le recherche de Ramoli. Rose espère que le barbare pourra passer à travers les miroirs qui ne sont pas très grands. Comme toujours, afin d’éviter la surveillance des Mages, ils attendent la nuit pour se glisser à l’intérieur du manoir des Sages.
Une fois entrés dans la demeure, Rose les entraine directement à la salle aux miroirs. Là, ils découvrent un sac à dos. Celui de Ramoli, visiblement.

souris manoir 14Un mot est épinglé à l’une des poches du paquetage rouge. Fébrilement, Fleur ouvre l’enveloppe et lit à voix haute :
– « A Rose et Fleur. Si vous venez jusqu’ici, sachez que j’ai exploré les trois premiers miroirs en partant de la gauche et m’apprête à aller voir ce que dissimule le quatrième. Je note mes découvertes sur mon carnet. Un pour chaque miroir. »
– « C’est tout ? » demande Rose.
– « Oui. »

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

LE BLABLA DE L'ESPACE

Bienvenue ! Amitiés,partage,Sujets divers,Bonne humeur, et surtout oubliez pas de mettre le son de votre ordi

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !