Facéties saison 5 ( 42 )


Facéties saison 5
épisode 42

Provenant de Ramoli, des nouvelles importantes sont arrivées.
En voulant rentrer à Convoitise, le rat s’est retrouvé bloqué et n’a pas pu passer la porte joignant les deux mondes. Il a tenté d’autres approches sans plus de succès et s’est rendu dans les glaciales montagnes du Népal pour voir si l’accès à Convoitise, qui se trouve dans une petite grotte souterraine, est encore ouvert. Il y est descendu avec Iris, où ils sont tombé sur un gros glaçon vert, ce qui les a fort surpris. Alors qu’ils cherchaient partout le lézard du Midi, ils l’ont finalement trouvés par hasard. Gelé jusqu’à la moelle, leur ami fut mis à fondre dans le jacuzzi le plus chaud de l’hôtel. La porte népalaise menant à Convoitise n’étant pas scellée, elle fait office de passage prioritaire en attendant que la magie fonctionne à nouveau normalement dans les îles.
Pour son grand retour, le lézard a proposé son manoir pour célébrer la nouvelle année. C’est emmitouflé sous un énorme édredon auprès de la grande cheminée qu’il va recevoir ses invités.
Entre deux éternuements, il vous souhaite à tous une très bonne et heureuse année 2016.

Bonne Année !!!!

Publicités

Rose et le lutin de Noël


Rose et le lutin de Noël

Comme elle a décidé d’organiser Noël à son hôtel, la souris Rose se demande bien comment elle va parvenir à décorer la salle à temps pour les festivités.
Elle convoque donc son amie la Puce qui s’était occupée des lieux en son absence. Toutes deux parcourent un manuel de décors avant de s’apercevoir qu’il ne convient pas du tout.
Rose sort son grimoire magique et demande la page des fêtes. Elle l’ouvre et les pages tournent jusqu’à un dessin de lutin vert.
– « Est-ce une si bonne idée ? demande la puce, un soupçon d’inquiétude dans la voix.
– « Essayons toujours. »
Avec une très légère hésitation, la souris touche le dessin. Il s’anime et un lutin de la taille de la Puce surgit du grimoire.
– « Dolon à votre service, » fait-il en s’inclinant.
– « Hum… » murmure la Puce en reculant discrètement.
Toujours prête à se lancer dans une nouvelle aventure, la souris s’exclame :
– « Rose, enchantée de vous rencontrer. »
– « Moi de même, gente damoiselle. »
Les joues rosies, la souris lui expose son problème d’organisation.
Le lutin claque des doigts et une sphère transparente apparaît devant eux.
– « Décrivez-moi ce que vous souhaitez pour votre fête. »
Rose fait un résumé succinct de sa version de la veillée de Noël.
L’intérieur de la sphère s’embrase et la vision de Rose s’esquisse dans un nuage vaporeux.
– « Il me faut plus de détails, si vous voulez que votre soirée soit réussie, » insiste le lutin.
La Puce devance Rose en projetant son vœu dans la sphère qui se met à se dilater.
– « Voilà c’est prêt ! » annonce le lutin. « Je vous met ça où ? »
Légèrement désappointée, la souris lui indique tout de même :
– « Dans la grande salle au second, s’il vous plait. »
– « Très bien. Autre chose ? »
– « Non, merci, » s’empresse d’ajouter Rose avant qu’une extravagance ne traverse la pensée de la Puce.
Dolon claque une nouvelle fois ses doigts effilés et la sphère disparaît. Le lutin se volatilise et les deux amies foncent au second voir ce qui résulte du sortilège lancé par Dolon.
La salle est une merveille. Les guirlandes rouges et dorées flamboient dans un sublime ensemble et de toute part une suave musique ensorcelante murmure de douces mélodies de Noël. L’immense table est garnie des mets les plus raffinés et leur parfum embaume la pièce.

Facéties saison 5 ( 41 )


Facéties saison 5
épisode 41

A peine entrée, la Puce lance un regard interrogateur à Rose. Au moment où la souris veut lui exposer son projet pour Noël, un grand cri retentit dans le couloir. Une femme de chambre entre en gesticulant, l’air totalement paniqué. D’un doigt tremblant, elle indique un endroit derrière elle.
– « Là ! Là ! »
– « Quoi donc ? demande Rose intriguée.
– « Un… Un… Un monstre gigantesque dans… dans le grand jacuzzi, » parvient enfin à articuler la pauvrette.
– « Ça ne va pas plaire à nos clients », murmure la souris.
– « Il faut aller voir ça. »
– « Oui, allons-y. »
Laissant la femme de chambre au bord de la crise de nerf, Rose et la Puce s’équipent d’un charme de protection, et toutes deux entrent dans le brouillard du salon artistiquement décoré de nénuphars flottants.
Elles découvrent un ours étalé de tout son long dans le grand bassin d’eau vaporeuse.
– « Mais, c’est mon amie, » annonce la Puce.
– « Ha, oui ! Je me souviens, maintenant. »

Joyeux Noël à toutes et à tous !

Facéties saison 5 ( 40 )


Facéties saison 5
épisode 40

En lisant le rapport de Ramoli, Rose se demande si elle ne va pas laisser à la Puce la planification des fêtes de Noël qu’elle compte programmer à l’hôtel dans le grand salon, enfin une fois qu’il sera débarrassé des tonnes de sable qui y sont entreposées. Tant que le lézard n’a pas été retrouvé, il faut s’organiser autrement et malgré toutes les dépenses extravagantes de son amie, la souris doit reconnaître qu’elle s’est fort bien acquittée de la gestion de l’hôtel.
Rose fait appeler la Puce, afin de l’entretenir de ce nouveau projet, tout en redoutant l’exubérance dépensière de son amie.

Facéties saison 5 ( 39 )


Facéties saison 5
épisode 39

Tandis que la souris Rose s’inquiète des transformations que la Puce a fait subir à son hôtel, Ramoli et Iris se sont lancés à la recherche du lézard du Midi disparu depuis plusieurs semaines. L’infaillible flair du détective privé est pourtant mis à rude épreuve. Ni lui ni le rat ne parviennent à localiser le lézard. Pourtant, Rose leur a fourni des sorts de chasse très efficaces, mais ils n’ont rien donné. Toutefois, Ramoli ne peut se résoudre à annoncer la fin des recherches à son amie. De plus où pourraient-ils passer les fêtes de fin d’année ailleurs que dans le prestigieux manoir du lézard ?

Facéties saison 5 ( 38 )


Facéties saison 5
épisode 38

Puis la souris fronce ses adorables sourcils et demande :
– « Dans la salle de réception ? »
– « Une erreur de livraison. La plage est prévue sur le toit terrasse, » lui annonce la
Puce avec son plus innocent sourire.
– « Quel toit terrasse ? »
– « L’hôtel n’en possédait pas jusqu’ici. Alors j’en ai fait aménager un dans la grande serre, bien sûr. Le lac est déjà en place, il ne manque plus que la plage. »
– « Sur le toit de mon hôtel ? »
– « Naturellement. »
Rose comprend mieux les piles de factures accumulées sur son bureau et se demande combien de siècles s’écouleront avant que les dettes contractées par la Puce pour l’aménagement du toit-terrasse ne soient épongées.

Facéties saison 5 ( 37 )


Facéties saison 5
épisode 37

Au bord de la panique, Rose se rend immédiatement aux appartements de la Puce afin d’obtenir une explication. Malheureusement, le secrétaire qu’a engagé son amie lui apprend que la Puce supervise l’arrivage des transats en provenance de l’île de Vers. La souris rejoint donc son amie en prise avec un livreur rubicond. Elle interrompt la discussion animée qui les occupe et demande tout de go à la Puce quelques précisions au sujet du tas de sable dans la salle de réception du premier étage. Avec un grand sourire, la Puce lui dit qu’elle doit parler de la plage de sable blanc qui vient tout juste d’être livrée. Interloquée, Rose ne sait que répondre.

Facéties saison 5 ( 36 )


Facéties saison 5
épisode 36

En se rendant au salon de beauté, elle voit une nouvelle porte à double battants verrouillée et se demande ce qu’a encore bien pu trafiquer la Puce. Piquée par une curiosité dévorante autant qu’inquiète, Rose s’empresse de demander les clés au guichet d’accueil. Elle retraverse la grande salle au pas de course et essoufflée, elle ouvre la porte d’une main tremblante. Elle émerge dans un espace monumental encombré d’un gigantesque monticule de sable blanc.

Facéties saison 5 ( 35 )


Facéties saison 5
épisode 35

Déprimée par la masse de courrier et de factures entassés sur son bureau, Rose décide de se rendre au jardin d’hiver qu’elle a fait installer l’été dernier dans la grande serre qui donne sur l’arrière de l’hôtel. Jouxtant une piscine agrémentée de nénuphars géants, un hammam, aux chaudes couleurs assorties aux parterres fleuris, surplombe le point d’eau de sa large baie vitrée. Jamais embuée grâce à un sortilège, elle permet d’admirer les plongeons des amateurs de prouesses acrobatiques. Là, Rose se détend avant de se rendre au salon d’esthétique se refaire une beauté.

Facéties saison 5 ( 34 )


Facéties saison 5
épisode 34

Laissant l’enquête aux bons soins de ses amis Ramoli et Iris, Rose s’en retourne à son hôtel pour savoir où en sont les choses. Elle craint fort que la Puce à laquelle elle a confié ses affaires, n’ait tout mis sans dessus-dessous dans ses finances. Heureusement que le rat a de solides placements. La souris sort une nouvelle sphère de son paquetage et se retrouve devant l’entrée de son bureau. Stupéfaite, une serveuse qui portait un plateau manque en renverser le contenu sur Rose. Elle parvient in-extremis à le rééquilibrer et à éviter de justesse la catastrophe. Comme si de rien n’était, la souris entre dans son bureau et le voit encombré de piles de factures.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

LE BLABLA DE L'ESPACE

Bienvenue ! Amitiés,partage,Sujets divers,Bonne humeur, et surtout oubliez pas de mettre le son de votre ordi

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !