Facéties saison 1 ( 23 )


Facéties saison 1

épisode 23 :

Ce matin, en remontant une piste déconcertante, je me suis retrouvée, je ne sais comment, sur un promontoire rocheux qui embrassait les nuages. Bien sûr, ça manque d’oxygène, là-haut, mais quelle vue splendide ! En y regardant de plus près, à côté d’une crevasse, on voit une sorte de tunnel semblant remonter à un tertre couvert de pierres plates. Qui peut bien dormir dans un endroit pareil ?
C’est vraiment drôle, quand j’y repense.

Facéties saison 1 ( 21 )


Facéties saison 1

épisode 21 :

Ce matin, je tisse une trame fantasmagorique sur fond de possibilités variées. Puis je navigue de strate en strate, jusqu’à une nébuleuse emplie de nuages de matières en turbulence et d’astres en genèse.

Là, j’aperçois une petite sphère bleue qui réverbère l’éclat solaire au travers de son atmosphère. Curieuse, je m’approche et me heurte à un satellite de télécommunication. Je dois apparaître sur tous les écrans de la planète, alors j’esquisse mon plus beau sourire.

Facéties saison 1 ( 20 )


Facéties saison 1

épisode 20 :

Ce matin, je poursuis une chimère qui m’entraîne au loin, sur l’étendue glacée d’Europe. Quels secrets nous dévoilera cette mystérieuse sphère figée ? Des craquelures à sa surface nous indiquent une activité récente, mais que cachent-elle ?

Je m’arrête, le temps de me poser ces questions, je passe très vite au-dessus de Io, bonjour le froid et chaud ! Je me dirige vers Mars, but de mon voyage imaginaire, pour y trouver quoi ? Sous la surface, hum…

C’est quand qu’on pose le pied dans la poussière rouge ?

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai hâte de voir ça.

Facéties saison 1 ( 10 )


Facéties saison 1

épisode 10 :

Ce matin, je remonte le long d’un chemin escarpé, vers une source étincelante qui se réfléchit sur les feuilles turquoises d’arbres mystérieux, donnant un aspect féerique à l’oasis de mon rêve.

Au pied d’un saule, ombrageant une berge au sable nacré, un drôle d’oiseau difforme, au plumage bigarré, gazouille d’une voix mélodieuse.

A mon approche, il stoppe net et disparaît dans un bruissement d’aile qui fait frémir l’air et onduler la surface de l’eau claire.

Mon reflet dans le miroir mouvant se multiplie et je me retrouve en fort agréable compagnie.

Facéties saison 1 ( 7 )


Facéties saison 1

épisode 7 :

Si vous vous ennuyez, prenez le temps de réfléchir aux influences amusantes des rencontres aléatoires, comme les gens que l’on croise dans la rue, au restaurant ou au cinéma, que l’on observe sans les voir vraiment, mais qui, par un trait de caractère ou un vêtement insolite, laissent dans la mémoire une trace indélébile.

Facéties saison 1 ( 6 )


Facéties saison 1

épisode 6 :

Ce matin, je me lève fatiguée, j’ai commencé à compter les moutons hier au soir. Au bout d’un moment, j’ai décidé d’estimer le nombre des étoiles, pour changer de catégorie. Il y en a tellement que je ne pouvais pas m’arrêter, tant j’étais polarisée par mon inventaire.

Mais lorsque le jour s’est levé, je n’avais pas fini mon décompte.

Si vous arrivez à les recenser, envoyez-moi un mail, merci.

Facéties saison 1 ( 2 )


Facéties saison 1

épisode 2 :

En ce matin brumeux, je soulève une paupière et je songe qu’il est temps de me lever. La blancheur des toits m’informe de la température extérieure et j’enfile un pull douillet. Un rayon de soleil timide me fait un clin d’œil à travers la couverture nuageuse, tandis que j’avale mon café brûlant. Sur fond de miel, ma tartine se noie dans mon bol. Encore une journée qui démarre et toujours l’astre qui file vers l’occident. Au dehors, l’herbe tendre baignée de givre scintille en réverbérant la lumière. Les ombres de la nuit s’estompent doucement et je m’étire, prends une inspiration et commence à me réveiller.

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !