Des mots une histoire 48

Des mots une histoire 48

Des mots une histoire
Sur le thème de mots imposés d’Olivia Billington, création d’une histoire d’après des mots imposé.
Les mots imposés pour l’édition 48 de Des mots, une histoire sont : pilier – autocollant – mistral – défaillir – canot – photo – anthropomorphisme – gazelle – soupe-au-lait – sincère – assouvir – dormir – vent – souffler – bouilloire – désir – chaleur d’hiver – animalisme – douleur

L’anthropomorphisme du pilier

Vous me direz que l’anthropomorphisme ne peut s’appliquer aux piliers et dans un monde ordinaire, vous auriez raison. Seulement voilà, il existe un univers où les piliers sont vivants, pas à l’image des arbres comme on pourrait le supposer, ou bien de la gazelle de l’animalisme, non. Mais comme des êtres doués d’intelligence et de mouvement, certes peu orthodoxes pour nous, mais ils disposent d’organismes complexes qui leur permettent d’évoluer en toute sérénité.
Mais remontons dans le passé de ces êtres aujourd’hui assimilables à l’espèce humaine afin de mieux comprendre leur évolution, relativement parallèle à la nôtre, somme toute.
Il y a fort longtemps, des millénaires en fait, mais à l’échelle cosmique un grain de sable, le pilier de l’époque pré-piliaire, gisait dans une bouilloire de culture bactérienne, sans chaleur d’hiver. Les vents temporels n’en ont conservé aucune trace, je passerai donc directement à l’éveil des premiers piliers. Lors de périodes intermédiaires, les piliers n’ont eu qu’un but, manger et dormir pour digérer leurs repas substantiels, mais sans saveur. Petit à petit au fil de nombreuses générations, le mistral du désir et de la douleur leur prodigua la nécessité d’assouvir leurs penchants naturels de plus en plus exigeants. Se sentant défaillir sous ces nouvelles émotions, ils embarquèrent rapidement dans le canot de l’évolution. Immobiles au début, ils finirent par se pourvoir de membres semblables aux nôtres. Leur intelligence se développa et ils acquirent un sincère penchant soupe-au-lait pour la complexité. Il devinrent architectes de leur avenir et n’eurent plus rien à nous envier. Leur futur vient à présent souffler à nos narines. Si vous êtes amateur de curiosités, vous pouvez vous procurer auprès de votre édition scientifique, d’une photo ou bien encore commander des autocollants de ces créatures humanoïdes.

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. wens.
    Déc 02, 2011 @ 10:14:44

    Je viens de comprendre pourquoi ma femme me traite de piler humanoïde.

    Réponse

  2. Asphodèle
    Déc 02, 2011 @ 17:42:18

    Quelle imagination, je ne regarderai plus les piliers du même oeil ! Et c’est bien écrit 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Mon site officiel / My official website

Venez parler de tout ce dont vous avez envie avec moi. Donnez vos opinions en toute liberté. Laissez vos commentaires. Je vous attends nombreuses et nombreux !!! / Translation in English for people who don't speak French : come to speak about all you want with me. Give your opinions with complete freedom. Leave your comments. I await you many and many !!!

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro Photographie

Street Photography & Travels

%d blogueurs aiment cette page :