Des mots une histoire 50

Des mots une histoire 50

Des mots une histoire
Sur le thème de mots imposés d’Olivia Billington, création d’une histoire d’après des mots imposé.
Les mots imposés pour l’édition 50 de Des mots, une histoire sont :
mécréant – certificat – douche – bises – givré – gluten – adresse – rafale – tendresse – excuse – bruire – catastrophe – autarcie – perce – vaporeux – rugby – découverte – ivresse – possible – carte – intimité – espiègle – pile – prière – page – licorne – aphrodisiaque

Espièglerie vaporeuse

En cette fin d’année, je vais vous raconter une drôle d’histoire qui s’est déroulée dans un étrange pays. Là bas, pas de gluten, rien que du naturel, ni de rugby n’en déplaise aux amateurs. C’est un petit hameau isolé de tout, vivant en autarcie. Il y a fort peu de temps que cette région a été découverte et les légendes qui s’y rattachent parlent de licornes et autres créatures de légende. Toutefois, les mécréants s’y perdraient et seraient emportés par des rafales espiègles et toutes les excuses ou toutes les prières du monde ne sauraient les sauver. L’ivresse les emporterait et ils seraient perdus à tout jamais.
En revanche, pour ceux dont la carte indique l’adresse précise de ce lieu enchanteur, il se peut qu’ils aboutissent pile à l’endroit recherché. Parfois, il est juste nécessaire de fermer les yeux et de penser très fort à ce lieu, pour en sentir la présence. La bise givrée qui entoure ce havre de paix est la première chose que l’on perçoit, puis vient le sentiment d’une douche de tendresse et l’on sait que l’on a atteint l’intimité du village. Entendre bruire les feuillages glacés, plonge l’innocent dans de vaporeux moments d’insouciance, que seuls percent les habitants du bourg. La vie se maintient hors du temps et la bonhomie fait loi, ce qui éloigne tout rabat-joie potentiel. Les possibles existent en ce lieu, où nulle catastrophe ne peut pénétrer. Tel un aphrodisiaque, cet environnement flotte autour des hôtes qui, envahis d’extase, n’oublieront jamais. Pourtant, à la fin du séjour, il leur faudra tourner la page, mais ils repartiront avec des étoiles plein les yeux et un certificat dument signé de l’auguste bourgmestre du hameau mystérieux.

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Asphodèle
    Déc 16, 2011 @ 15:23:52

    Quelle contrée merveilleuse ! Il faut que tu nous en parles plus longuement maintenant ou que tu y fasses évoluer des personnages hors du temps, bravo pour cette mise en bouche fort appétissante 🙂

    Réponse

    • Ceriat
      Déc 16, 2011 @ 18:29:27

      Merci Asphodèle. 🙂 Je ne sais pas s’il faut faire évoluer un rêve ? Ou le laisser tel quel, afin que l’imagination de tous suisse fonctionner. 😉

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning photography blog

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurienne culturelle.

%d blogueurs aiment cette page :