Des mots une histoire 53

Des mots une histoire 53

Des mots une histoire
Sur le thème de mots imposés d’Olivia Billington, création d’une histoire d’après des mots imposé.

Les mots récoltés pour l’édition 53 de Des mots, une histoire sont : pamplemousse – bonheur – insomnie – feu – artifice – mensonge – niais – pelouse – tarification – irremplaçable – vamp – tourbillon – pierre – choux – abside – mousse – chœur – douceur – désir – marmelade – trousser – perroquet – carrefour – bouquet – bas – lumière – désespoir – astragale – hologramme

Retour au voyage immobile

Lors de notre dernier arrêt dans la ville imaginaire, nous l’avions retrouvée toute inondée. Imaginez le chœur de la cathédrale obligé de trousser ses jupes jusqu’à son abside afin d’éviter de prendre trop d’eau. Ses astragales murés dans le désespoir, craignaient de voir la mousse s’agglutiner dans leurs replis. Je crois me souvenir également que les trains voguaient et que les véhicules étaient métamorphosés en pierres. La lumière du petit matin nous avait révélé la marmelade dans laquelle se retrouvaient les habitants, qui ne reconnaissaient plus leur cité. Lors de la décrue, des tourbillons manquèrent d’emporter un groupe de personnes qui s’étaient lancés dans la quête du bonheur. Reflété sur la surface lisse des buildings, l’artifice des feux de signalisation masquait les vamps qui habillaient les vitrines des magasins. Tels de joyeux hologrammes, des rafales de vent s’exprimaient en arabesques sur les eaux agitées. Un bouquet de gondoles surgit à l’angle d’un carrefour pour venir stationner en douceur sur des pelouses à peine immergées. Dans cet univers chamboulé, les gens se prirent d’un désir de réalité. Seulement, des nuits d’insomnies ne leur donneraient pas l’ombre d’un espoir de retour à la normale. Ils étaient coincés ici-bas et aucun mensonge, aussi niais fût-il, ne les ramènerait à l’ordinaire. De nouvelles règles s’appliquaient, comme cet arbre qui poussait au hasard de ses envies. Y éclorent pêle-mêle de savoureux pamplemousses, des roses bleues, ainsi que d’énormes choux rouges. Un perroquet jaune vint s’y poser avant d’annoncer la tarification des fruits, légumes, ou fleurs qui y bourgeonnaient. Des géants apparurent et écrasèrent les immondes immeubles gris, pour déposer à la place des maisonnettes aux toits colorés et aux jardins aménagés. Les irremplaçables rues se pavèrent de bonnes intentions, en laissant de la place aux piétons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Mon site officiel / My official website

Venez parler de tout ce dont vous avez envie avec moi. Donnez vos opinions en toute liberté. Laissez vos commentaires. Je vous attends nombreuses et nombreux !!! / Translation in English for people who don't speak French : come to speak about all you want with me. Give your opinions with complete freedom. Leave your comments. I await you many and many !!!

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro Photographie

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurienne culturelle.

%d blogueurs aiment cette page :