Des mots une histoire 55

Des mots une histoire 55

Des mots une histoire
Sur le thème de mots imposés d’Olivia Billington, création d’une histoire d’après des mots imposé.

Les mots imposés pour ce 55ème Des mots, une histoire sont : cactus – documentaire – blasphème – chérir – pie – pimenter – matin – ressenti – gel – graine – bronchiolite – fromage – sarabande – mordant – gage – épaulette – dérision – givre – précipice – otarie – patinoire – nuit – excédent – frénétique

La galère

– « Les pans couverts de givre, le précipice est une vraie patinoire et des otaries bleues s’amusent à y faire de la luge. »

Lorsque j’ai allumé mon poste de télévision, je suis restée pantoise devant ce spectacle inimaginable. Il faut dire que Docs-channel et ses documentaires saturniens* étaient un vrai blasphème pour la censure terrienne. Pourtant, certains passaient en boucle malgré tout. Atteinte de bronchiolite, je demeurai toute la journée devant des émissions dont ma tête embrumée ne comprenait pas grand chose. La petite graine du virus ne voulait pas quitter mon foyer et je me lamentais pendant des heures sur mon triste sort. D’autant plus que des cactus se mettaient à me grattouiller la gorge, à force de tousser comme une perdue. La nuit, le gel emportait les excédents de chaleur et un froid mordant me dévorait les pieds. Au matin, des pies dansaient la sarabande afin de quémander un peu de fromage et des miettes de pain. Je me débarbouillai en vitesse et emportai mon bol de céréales et de lait bouillant avant de m’enfoncer sous quelques couches de couvertures moelleuses. Le ressenti de la température parvenait à faire mentir le thermomètre. Je me mis à chérir ma télécommande qui me permettait de zapper sans bouger plus qu’un doigt. J’allumai et je m’arrêtai sur une drôle d’émission qui parlait de gages de domestiques qui se pavanaient avec des épaulettes ridicules. En fait, ce n’était qu’une publicité. Pour pimenter un peu ma journée, je mis la chaîne 5 420 où était étalée la vie des hommes politique, mais en accéléré, ce qui les agitait de manière frénétique, pour les tourner en dérision. Mais mes yeux ne parvenaient pas à suivre les images qui défilaient à toute allure, alors je changeai à nouveau, pour tomber sur un paradis tropical, beaucoup plus calme et qui me réchauffa immédiatement.

* Les saturniens sont un clin d’œil à Valentyne et ses vénusiens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Mon site officiel / My official website

Venez parler de tout ce dont vous avez envie avec moi. Donnez vos opinions en toute liberté. Laissez vos commentaires. Je vous attends nombreuses et nombreux !!! / Translation in English for people who don't speak French : come to speak about all you want with me. Give your opinions with complete freedom. Leave your comments. I await you many and many !!!

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro Photographie

Street Photography & Travels

%d blogueurs aiment cette page :