L’histoire du rat de Mauritanie 6

L’histoire du rat de Mauritanie

épisode 6

Convoitise est un marché illustre d’un des mondes qu’a visité Ramoli, toujours au service du lézard du Midi.
Sur ce marché, il a découvert pas moins de trois sortes de bols insolites qui ont des capacités endémiques. Ignorant si leurs particularités peuvent fonctionner dans notre monde, Ramoli en a rapporté quelques échantillons.

rat marche 2
Je ne suis pas à même de vous fournir de plus amples informations pour le moment, mais j’ai ouï dire que l’un d’entre ces bols peut contenir n’importe quel liquide qu’il suffit de nommer, pour que le breuvage emplisse le contenant.
Mais comment le rat s’est-il débrouillé pour atteindre Convoitise ?
Vous souvenez-vous qu’il s’était rendu au Népal il y a quelques mois ?
Eh bien, c’est à cette occasion qu’il s’est lié d’amitié avec un autochtone.
Au cours d’une soirée abondamment arrosée, il lui fit avouer ses secrets. C’est ainsi qu’il apprit l’existence d’une grotte d’où s’écoulait une eau vive extraordinaire provenant d’un autre univers. Il se rendit dans la région montagneuse désignée par son ami, mais ne trouva rien d’autre que des sommets enneigés et des tas de cailloux. Déconfit, il s’apprêtait à s’en retourner la queue basse, lorsqu’un brusque orage l’incita à trouver un abri au plus vite. Ni une ni deux, il retourna dans la cahute où il avait séjourné la veille et qui ne se trouvait pas très loin.

randonnée 6
L’orage passé, il remercia son hôte qui lui avait expliqué qu’un ruisseau s’écoulait à proximité et que c’est là qu’il emmenait son troupeau s’abreuver.
C’est les moustaches en ébullition que Ramoli se précipita à la source. Dans une ravine, un cours d’eaux frémissantes descendait vers la vallée en contrebas de la montagne. Méfiant, il glissa le bout de sa queue dans l’eau et frissonna. Le liquide translucide glacé lui indiquait une direction. Il remonta donc le fil de l’eau jusqu’à une grotte juste au-delà de la petite chaumière où il s’était abrité de l’orage.

rat népalais 2
Au bout du tunnel naturel de glace son image flottait, réverbérée par les cristaux fondus par un filet de vapeur qui s’échappait d’une cheminée provenant de profondeurs insondables. Frigorifié mais curieux, il se laissa glisser le long de cette pente raide, dont l’air chaud freinait la chute. Il se retrouva rapidement en contact avec un sol de granit, mais son atterrissage fut amorti par un tas de neige fondue. Face à lui, dans un flou bleuté, se trouvait une porte à l’apparence de bois.

rat porte 2
Étrange endroit pour une porte, se dit-il. Poussé par la curiosité, il en tourna le bouton ciselé en une rose dorée. Sans savoir trop pourquoi, il passa le pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning photography blog

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurienne culturelle.

%d blogueurs aiment cette page :