Les enquêtes de la souris Rose 2

Les enquêtes de la souris Rose

épisode 2

Ce matin, je suis la souris Rose sur une piste scintillante. Elle a découvert cet endroit en farfouillant avec son ami Ramoli dans un des mondes que contrôlent les mages de Convoitise.
Ils s’étaient arrêtés près d’une porte cochère d’apparence banale. Par le trou de la serrure, ils avaient vu une route miroiter sous les rayons de lune. Intrigué, le rat avait crocheté la porte et avait entraîné Rose à sa suite. Ils avaient déambulé un long moment sur cette voie lumineuse et étaient parvenus à un lac aussi sombre que la nuit profonde.

souris barque 2

Ramoli avait déniché une barque équipée d’une petite voile rapiécée, mais en état de fonctionner. La souris avait hésité un moment avant d’embarquer. Le rat agitait déjà les rames pour éloigner l’embarcation du rivage lorsqu’elle sauta dedans, éclaboussant son ami au passage. Elle s’installa confortablement à la proue de la chaloupe et observa Ramoli manœuvrer l’esquif. Une fois en pleine eau, elle se détendit, bercée par le doux tangage.
A présent, elle cheminait sur un îlot dont la sente illuminait ses pas. Elle ne savait pas encore où la porterait sa marche.
Je retrouve le rat de Mauritanie qui rattrape la souris Rose alors qu’elle atteignait une maison basse aux tuiles rouges. Des volets mauves dévoilaient leurs fenêtres ovales, prouvant la présence d’un occupant, même si l’endroit paraissait désert.

souris maison 2

Un heurtoir doré émit un son qui résonna légèrement lorsque la main délicate l’activa doucement. Personne n’ouvrit.
Le rat fit le tour du propriétaire et remarqua que derrière la demeure, un étroit sentier descendait dans un potager, puis s’enfilait dans un verger. Du regard, Ramoli suivit le chemin qui s’en échappait mais ne vit pas âme qui vive. Sans doute, l’habitant du lieu était-il parti pêcher. Comme ils avaient apporté de quoi manger et s’offrirent un pique-nique à l’ombre d’un auguste pommier. Leur dessert leur tomba dans les mains et ils ne se firent pas prier pour déguster les fruits juteux.
L’après-midi touchait à sa fin lorsque, vêtu de couleurs vives, apparut un étrange petit être. Il les salua et les invita à entrer chez lui.
A l’intérieur de la maisonnette, la souris Rose fut ébahie par le raffinement du mobilier finement ciselé d’arabesques délicates.

sloum maison 2

Le décor de l’unique pièce passa largement au dessus des préoccupations de Ramoli, en revanche, l’agréable odeur de pâté en croûte aux épices qui flottait jusqu’à ses narines, lui inspira d’emblée une forte sympathie pour le petit être coloré. L’étrange créature se présenta sous le nom de Sloum et se prétendit paysagiste. Le rat ne mit pas en doute sa parole, mais il espérait bientôt goûter à ces petits pâtés ronds qui lui mettaient l’eau à la bouche. Mais Sloum semblait ne pas avoir remarqué sa faim dévorante. Le petit être discutait décoration et ameublement avec la souris, puis il proposa enfin une tasse de thé. Il se rendit au fond de la salle et mit une bouilloire à chauffer. Il n’avait pas de réchaud à proprement parler, mais une immense cheminée dont un coin était équipé d’une grille aménagé sur des braises brûlantes. Sloum leur indiqua une petite table ronde, encombrée de livres et de plans de jardins. Il s’empressa de débarrasser et disposa de fines tasses de porcelaine blanche.

La souris Rose a dormi dans un lit duveteux chez son nouvel ami Sloum. Ramoli est parti tôt pêcher le petit déjeuner.

rat pecheur 2

Mais ici les poissons sont transparents et ils faut les siffler pour les faire sauter dans l’épuisette. Le petit chemin ombragé qui mène au lac privé de Sloum est pourvu de nombreux arbres fruitiers, alors en chemin, Ramoli cueille également d’étranges fruits multicolores. La souris Rose fait une rapide toilette avant de rejoindre ses amis autour de la table bien garnie.
Le repas à peine avalé, le rat décide d’aller explorer le fleuve qui les a amenés jusqu’à l’île de Sloum. Mais il songe à son école de la débrouille qui est restée en jachère et finalement il décide de repousser son voyage à un autre jour.
C’est avec l’adresse d’un nouvel ami qu’ils repartent tous les deux vers Convoitise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning photography blog

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurienne culturelle.

%d blogueurs aiment cette page :