Le défilé de la souris Rose 2012

Le défilé de la souris Rose 2012

Une souris rose à la mode

La souris Rose patientait pendant la confection de la première collection de son amie Camélia. Ce matin, son amie l’avait appelée et elle s’était empressée de la rejoindre. Elle aimait porter les derniers articles à la mode, mais avait hâte d’en voir plus. Alors elle s’était munie des quelques croquis et les avait apporté à Camélia.

souris style 2A peine entrée dans la boutique, elle se déshabilla en hâte et entra aussitôt dans une cabine d’essayage. Camélia lui tendit un ravissant ensemble en riant aux éclats, puis attendit le verdict de son amie. La souris Rose entrouvrit le rideau et demanda à Camélia une autre tenue à essayer immédiatement, tant elle était emballée par la première.
Les yeux pétillants d’excitation, la souris Rose se dit qu’elle allait faire bien des jalouses cet été avec ses fabuleuses toilettes.
La souris Rose était nerveuse parce qu’elle devait se préparer pour une séance photo. La séance devait se dérouler dans un studio et elle ne connaissait pas du tout le photographe. Même si elle était ravie de poser, elle n’avait jamais fait cela auparavant et masquait son anxiété sous une imposante couche de rimmel. Cependant, ce fut l’excitation qui prit le dessus et elle arriva pétillante d’énergie à son rendez-vous.

souris photo 2Comme à son habitude, elle en fit des tonnes, mais finit par succomber au professionnalisme du photographe. Paolo venait d’un petit port lointain, dont elle ne retenue pas le nom, mais il lui montra un ou deux clichés, ce qui suffit à la rassurer. Elle passa alors un excellent après-midi dans des poses farfelues, mais stimulantes.
Le résultat de sa séance passerait dans les Échos de Midland, dans la rubrique mode et elle y tiendrait une bonne part. Son amie Camélia l’avait accompagnée et s’était amusée autant qu’elle, lui donnant des conseils, replaçant les jupons et partageant un thé au miel lors d’une pause, lors de laquelle elles admirèrent le savoir faire de Paolo, qui capturait l’âme d’une jeunette dans son décolleté extravagant. Puis vint l’heure de choisir les meilleurs clichés sur l’écran géant et tous s’extasièrent devant les merveilleuses photos qui défilaient à un rythme effréné. Les photos sélectionnées seraient envoyées au journal et sortiraient bientôt sous presse.

souris esperluette 2Les préparatifs se déroulaient dans une atmosphère légèrement tendue, à l’approche de la date du défilé. Dans les coulisses, les tenues étaient disposées dans l’ordre d’apparition, mais certains vêtements n’étaient pas encore tout à fait terminés. Cependant, les essayages allaient bon train et les couturières s’activaient autour des modèles. Les ciseaux coupaient, les épingles marquaient les ourlets ou les modifications apportées par Camélia. De son côté la souris Rose s’extasiait de son propre génie, même si son amie styliste avait revu pas mal des dessins qu’elle avait apporté. Il était prévu qu’un bijoutier leur amène des colliers et des bracelets pour les assortir aux robes et jupes moirées et en plus, une commande très spéciale lui avait été passée.

souris bijoutier 2Maître Précieux arriva, escorté de part et d’autre d’un vigile lourdement musclé. Trois mallettes noires dans la main droite contenaient les parures attendues.
Sur une longue table, le bijoutier dévoila ses rutilantes merveilles. Et tous de se pâmer devant les joyaux.

Le grand jour est enfin arrivé et la souris est dans tous ses états. Elle fond de plaisir sur l’estrade et organise les derniers préparatifs avant l’entrée en salle des invités.
Le festival de tissus est harmonieux et les mannequins s’avancent avec élégance sur la scène.

rep delfile 2Depuis les coulisses Camélia surveille et repositionne les tenues avant leur entrée sur la piste. Comme il leur manquait un mannequin, elle sont parvenues à persuader Ramoli de défiler dans une robe sobre, mais raffinée. Le plus dur fut de le convaincre de se raser les jambes. Il a beaucoup de mal à tenir sur les escarpins, mais s’en sort plutôt bien, même si sa démarche n’est pas du plus bel effet. Il a également fallu redimensionner une robe pour la puce qui tenait absolument à participer. Se prenant pour la star de la soirée, elle en fait des tonnes et la souris Rose se retient de ne pas l’assommer à chacun de ses passages. Mais au final, tout se déroule bien et les ratonnets et ratonnettes du rat achèvent cette émouvante procession. La styliste est hautement félicitée lors de la réception qui suit le défilé, où coule un champagne très particulier venu des caves des mages de Convoitise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

Les mots de la fin

“La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire.” Victor Hugo

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning photography blog

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

La Audacia de Aquiles

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurienne culturelle.

%d blogueurs aiment cette page :