Facéties saison 9 ( 24 )


Facéties saison 9
épisode 24

A l’intérieur de la salle, Ramoli, Rose et Fleur comptent les coffres et donnent le chiffre au comptable pour connaître le nombre qu’il faudra enlever de la pièce afin d’équilibrer l’île. Il faut un bon moment avant d’établir la quantité exacte à retirer. Sur les dix coffres rapportés par les souris, il n’en aurait fallut que sept. Alors Rose sort de son éternel balluchon une petite baguette de régression d’objets. Elle l’agite devant trois des coffres qui diminuent à vue d’oeil. Puis Ramoli les mets dans une boîte de téléportation et le tour est joué.
Dans la pièce adjacente, les altimètres cessent de s’affoler et se mettent au diapason, et l’équilibre paraît rétabli.
Satisfaits, nos amis sortent la tête haute des tunnels et remontent à l’air libre. Dans les jardins hautement parfumés, ils croisent le lézard perdu dans la contemplation de l’étang et ses magnifiques nénuphars. Plus loin, des gloussements et des jupons assorties à des demoiselles en pamoison entourent Molosse qui pourtant s’était assoupi sous une tonnelle à peine exposée aux regards des promeneuses.
Eveillé par tout ce vacarme, il cherche à se dégager de ces damoiselles si peu farouches. C’est à ce moment qu’il avise les souris et les interpelle.

Publicités

Facéties saison 9 ( épisode 23 )


Facéties saison 9
épisode 23

Dans la salle des altimètres, situé juste devant celle des coffre, les scientifiques étudient les aiguilles qui s’affolent, avec anxiété. Ils se disputent et argumentent à grand renfort de logique. Il est presque impossible à Rose et ses amis d’entrer dans la salle afin de retirer plusieurs coffres, mais Ramoli fait taire toute la clique de savants en sortant un bazooka de sa sacoche et en menaçant de défoncer la porte avec, si les hommes ne les laisse pas entrer. Les yeux exorbités, les ingénieurs s’écartent d’instinct. C’est ce moment propice que choisit la princesse pour faire son apparition. Elle s’avise de la situation et donne son autorisation officielle pour que les portes de la réserve soient ouvertes en grand.
Suspicieux, le gouverneur fait mine de s’interposer, mais un regard appuyé de la jeune fille l’arrête aussitôt.

Facéties saison 9 ( 22 )


Facéties saison 9
épisode 22

La petite princesse n’est pas surprise par leur déclaration, elle-même a ressenti les vibrations dont parle ses nouveaux amis, mais n’y a guère prêté attention. Maintenant qu’ils lui en parlent, elle sent qu’il faut faire quelque chose très vite, mais quoi ?
C’est Ramoli qui suggère de retirer quelques coffres pour voir si l’île se stabilise. Avec le plus grand mal, la princesse calme ses conseillers et autorise les souris et le rat à retirer des coffres, immédiatement. Escortés par une armée de serviteurs et de gardes, le gouverneur suit Rose et compagnie afin de s’assurer que tout se passe dans de bonnes conditions. La princesse doit les rejoindre dès qu’elle sera prête. Les conseillers restés avec elle lui font une sévère leçon de morale tandis qu’elle enfile sa tenue du jour aussi vite que lui permettent jupons, dentelles et noeuds sophistiqués.
Puis, laissant les ministres argumenter entre eux, elle se dirige vers les caves d’un pas résolu.

 

Facéties saison 9 ( 21 )


Facéties saison 9
épisode 21

En petit déjeunant, Rose demande à ses amis si, comme elle, ils n’ont pas une impression de mouvement. Ca ne l’avait pas marquée en se levant, mais maintenant qu’elle est bien réveillée, elle ressent de très légères vibrations tout autour d’elle. En transmettant ses impression aux autres, ils avouent qu’à présent ils ressentent également cette légère agitation. Ni une, ni deux, ils se lèvent et courent jusqu’aux appartements de la princesse. En courant, ils ressentent effectivement le sol trembler sous leurs pieds. Ils frappent vigoureusement à la porte de la princesse. C’est un garde furibond qui vient leur ouvrir afin d’arrêter ce tapage incongru. Rose hurle à la princesse qu’il y a un problème avec les coffres. D’une voix ensommeillée, la jeune fille demande à ses gardes de les laisser entrer. Avec un longue oeillade de reproche, le garde s’écarte un peu de la porte, avant de scruter le couloir derrière eux, pour voir s’ils n’ont pas préparé un mauvais coup. Toujours soupçonneux, le garde ne les quitte pas d’une semelle, tandis qu’ils s’adressent à sa princesse.

Facéties saison 9 ( 19 )


Facéties saison 9
épisode 19

L’escalade jusqu’à la grotte fut aisée et ils se tiennent à présent devant le seuil donnant dans une antre obscure. Rose sort une torche et éclaire le fond de la pièce en désignant une anfractuosité à peine visible. Suivant les souris, la princesse éclaire ses pas pour ne pas trébucher dans la pénombre. Ils avancent lentement dans d’étroits dédales jusqu’à la vaste cavité où la poudre luminescente occupe presque toute la place. Remplissant des coffres qu’ils réduisent ensuite pour pouvoir les transporter plus aisément, ils entament à peine une toute petite partie du tas étincelant. Sans plus attendre, ils rentrent et se dirigent vers la salle des coffres. Comme la princesse est avec eux, aucun garde ne fait de remarque et les laisse passer. Le gardien de la salle, leur ouvre sans poser de question et referme comme le lui ordonne la princesse. Ils déposent les coffres avec les autres et attendent. Un frémissement les titille, mais rien de flagrant ne se produit. Légèrement déçus, ils rentrent dans leurs chambres sans commentaires.

Facéties saison 9 ( 18 )


Facéties saison 9
épisode 18

Pendant que le conseil de délibère, la princesse rejoint ses nouveaux amis dans le petit salon qu’elle affectionne tant. Elle leur a donné rendez-vous dans cette pièce, parce que ses gens savent qu’elle aime s’y isoler de temps à autre. Jeune et curieuse, elle piaffe d’impatience à l’idée de découvrir cette fameuse grotte. Les souris et le rat l’attendent sans faire de bruit. A son arrivée, ils sont prêts et Rose sort un petit miroir de son sac. Elle l’agrandit suffisamment pour permettre le passage de deux personnes de front et lance le sortilège d’ouverture. Mais le miroir grésille un moment et émet une faible lueur avant de redevenir terne. Surprise que son sort ne fonctionne pas, la souris se tourne vers ses amis avec un regard interrogateur. Ramoli propose de lancer le charme tous ensemble.
Cette fois le miroir répond et une vive lumière envahit le petit salon. Le rat traverse le premier, suivit très vite des autres. La chaleur du désert les assaillent immédiatement après leur passage. Désignant une anfractuosité dans la falaise qui les surplombe, Fleur sourit à la petite princesse.

Facéties saison 9 ( 17 )


Facéties saison 9
épisode 17

Soutenant le regard soupçonneux de la princesse, Ramoli lui assure qu’il est disposé à l’emmener immédiatement vérifier que ses allégations sont exactes. Poussée par la curiosité, la princesse déclare qu’elle sera disposée à ce petit voyage dès le lendemain matin. En attendant, elle les prie de rester pour le dîner. Si tout va bien, elle pourra annoncer très bientôt que les îles sont sauvées. Mais pour l’heure, elle doit convaincre son conseil d’envisager l’expédition au coeur du désert.
Sans se douter du remue ménage qu’a provoqué la déclaration du rat au conseil, le lézard du Midi s’extasie devant les nénuphars de la princesse. Il passe tout son temps libre dans les merveilleux parcs du palais, et redessine mentalement son propre jardin. Tout à sa rêverie, il envisage d’acquérir quelques acres de terre fertile qui jouxtent son domaine.

Facéties saison 9 ( 16 )


Facéties saison 9
épisode 16

Entourée par sa garde privé, la princesse les reçoit dans le petit salon qu’ils connaissaient déjà. Cette pièce isolée du palais offrait un lieu discret pour les affaires privées de la princesse. C’est ce que lui avait confié une des servantes, ne sachant pas qu’elle dévoilait un secret bien gardé de sa maîtresse. Une fois ses hôtes installés, la jeune femme entre dans le vif du sujet, en demandant comment ils ont appris l’existence de la poudre magique qui permet à leur île de se maintenir en apesanteur dans les nuages. En se raclant la gorge, Ramoli raconte à sa manière son excursion dans les méandres du palais et explique comment, par le plus grand des hasards, il a découvert l’entrée du passage dérobé dans le salon du rez-de-chaussée. Il avoue que poussé par la curiosité, il s’est aventuré si loin qu’il s’est un peu perdu et a débouché par inadvertance dans la salle des coffres contenant la poudre mystérieuse. Il se passe un long moment de réflexion, avant que la princesse hoche la tête. Puis, comme si elle suçait un bonbon acide, la princesse demande s’il est certain que la poudre dans la grotte du désert est bien la poudre dont ils ont tant besoin pour maintenir l’équilibre de leur île.

Facéties saison 9 ( 15 )


Facéties saison 9
épisode 15

Prenant le rat à part, les souris exigent de savoir ce qu’il manigance encore. Pour les calmer, Ramoli leur explique sa petite visite des passages secrets du palais et de la découverte de coffres contenant de la poudre identique à celle qui est dans la grotte qui se trouve dans le désert. C’est pour cela qu’il pense que la poudre permet aux îles de se maintenir en suspension dans les airs. C’est un bon moyen de voir si c’est bien la fonction de cette poudre. Inquiète, Rose lui demande comment il compte expliquer à la princesse la manière dont il a découvert le secret du palais. Le rat lui avoue ne pas y avoir songé. Plongé dans ses pensées, Ramoli suit les souris.
Un serviteur frappe à la porte, et entre en s’inclinant. Il prie les souris et le rat de le suivre, la princesse va les recevoir en cession privée.

Facéties saison 9 ( 14 )


Facéties saison 9
épisode 14

Pour rassurer les ministres, Ramoli explique que la façon dont lui et ses amis voyagent est tout à fait sans danger. Rose ne dit rien mais la grimace qu’elle ne peut empêcher parle pour elle. Quand à Fleur, elle essaye de se faire toute petite. Scrutant la réaction de ses invités, la princesse reste calme, mais demande si c’est de cette manière qu’ils sont parvenus sur son île. Se raclant la gorge, le rat avoue que parfois il peut y avoir quelques écarts dans les voies magiques, qui peuvent provoquer des atterrissages aléatoires, mais seulement lorsque l’on ne connait pas exactement le point d’arrivée. Hors, Ramoli a pu précisément noter le point GPS du lieu grâce au satellite de Rose. La souris reprend le rat :
– « Il s’agit en fait du satellite d’un ami, qu’il me permet d’utiliser de temps à autre. »
Soulevant un sourcil, la princesse regarde Rose avec insistance, puis elle lève la séance sous prétexte de réfléchir à la proposition du rat.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

LE BLABLA DE L'ESPACE

Bienvenue ! Amitiés,partage,Sujets divers,Bonne humeur, et surtout oubliez pas de mettre le son de votre ordi

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !