Facéties saison 10 ( 39 )


Facéties saison 10
épisode 39

Alors qu’il tente de convaincre la princesse de rentrer à la maison, le consul reçoit un coup de fil. Il décroche. A l’autre bout, son interlocuteur vocifère son inquiétude face à l’invasion de types en robes bleues avec un haut chapeau pointu sur la tête. Le consul transmet le message à la princesse qui pousse un gros soupir de regret. Il va falloir qu’elle rentre calmer le tumulte de sa cour.
Prenant congé du lézard et des souris, la princesse se dirige vers le grand miroir du salon qui lui à été ouvert au préalable. Agitant la main avant de traverser, elle renonce à de longs adieux protocolaires et franchit la glace.

Facéties saison 10 ( 38 )


Facéties saison 10
épisode 38

Après avoir soigneusement écouté le lézard, le consul s’équipe de son téléphone satellitaire et contacte ses ministres. Ensuite, il s’assure que ses consignes seront respectées et il propose à la princesse une escorte renforcée pour la ramener à son palais. Sans réfléchir plus avant, elle décline poliment et, prenant le bras au lézard, affirme être parfaitement protégée ici. Elle entraîne le lézard dans une promenade digestive dans les jardins sans se préocuper de son consul. Abasourdi, celui-ci secoue la tête et, toujours avec son téléphone, demande que la garde rapprochée de la princesse se rende immédiatement sur les terres du lézard, afin de sécuriser la zone. N’appréciant pas le rapprochemennt entre sa princesse et ce vulgaire lézard, il espère ramener la princesse au plus vite chez elle.

Facéties saison 10 ( 37 )


Facéties saison 10
épisode 37

Déboussolé par le transport, le consul met un moment à recouvrer ses esprits. Puis il s’aperçoit que tout le monde l’observe et, reprenant contenance fait face au lézard. Sur ce, la princesse apparaît au détours d’un sentier boisé et le consul s’empresse de s’incliner très bas devant elle. S’effrayant d’une légère contusion qui campé sur la tempe droite de sa jeune maîtresse, il s’inquiète immédiatement de sa santé. Le rassurant d’un geste négligé, la princesse s’approche du lézard et lui murmure un secret à l’oreille. Pressé de satisfaire la jeune femme, le lézard invite le consul à le suivre dans un des salons ouverts du jardin. Le serviteur qui tenait le combiné à la main fit demi-tour afin d’aller informé les cuisinières du changement.
Sous une tonelle de fer forgé, en forme d’énorme marguerite, penchée au-dessus d’une table ronde et de ses chaises agrémentées de fioritures dorées, un bouquet de pâquerettes flottant dans un vase blanc, réhaussait ce décor enchanteur. Invitant ses invités à s’assoir, le lézard entâme une nouvelle fois les explications de la mésaventure de la princesse et de son arrivée précipitée dans ses jardins.

Facéties saison 10 ( 36 )


Facéties saison 10
épisode 36

Dérangé dans sa promenade, le lézard du Midi s’empare du combiné et, d’une voix froide, se présente à son interlocuteur. A l’autre bout du fil le consul s’inquiète de l’état de sa princesse. Le lézard le rassure aussitôt et l’informe que les réparations de son planeur avance bien. Immédiatement, le consul commande au lézard de lui raconter tout ce qui s’est passé. Apaisant, le lézard lui relate les évènements récents, y compris les dangers flottants autour de la grotte merveilleuse. Ni une, ni deux, le consul attrape son miroir et se téléporte juste sous le nez du lézard.

Facéties saison 10 ( 35 )


Facéties saison 10
épisode 35

Pendant que Ramoli accompagne le Mage à la grotte merveilleuse, Rose profite du thé et des savoureux biscuits en compagnie de la princesse. Elles parlent boutique et bagatelle, tandis que le lézard explique à Iris où est parti le rat. Intarissables, la souris et la princesse bavardent avec animation bien après que le thé ait refroidit. Lassépar ces sujets sans intérêts, le lézard invite le détective à une promenade dans ses jardins. Il souhaite s’assurer que les réparations sont en bonnes voies. En déambulant dans les allées, il remarque que les magnolias s’affadissent. Déja l’automne arrive. A grands pas pressés, un domestique arrive, en agitant un téléphone au dessus de sa tête.

Facéties saison 10 ( 34 )


Facéties saison 10
épisode 34

Très inquiet par ce que vient de lui apprendre la princesse, le Mage sort un miroir de sa poche et entre directement en contact avec le Grand Mage. Il lui transmet la conversation qu’il vient d’enregistrer et écoute les consignes de son supérieur. Après sa conversation, le mage range son miroir et se lève. Puis il prend congé de son hôte et prie les autres de l’excuser. Il demande au rat de l’accompagner près de la montagne aux poussières magiques et sort de la pièce sans l’attendre. Par la fenêtre, Rose et le lézard voient le Mage et Ramoli disparaître dans une énorme bulle de savon qui rétrécit avant de se vaporiser complètement. Pour une fois, Rose sait où se rend le rat.

Facéties saison 10 ( 33 )


Facéties saison 10
épisode 33

Réfléchissant à ce que vient de lui apprendre la souris, le Mage attrape un biscuit aux pépites de chocolat dans l’assiette et en grignote un angle. Puis il observe le rat engloutir un autre biscuit et alors qu’il s’apprête à ouvrir la bouche, la princesse apparaît sur le pas de la porte. Le lézard se lève et s’avance vers elle, elle rosit légèrement, alors qu’il lui prend délicatement la main. Les présentations sont rapides puisqu’elle connait tout le monde sauf le Mage. Sans prévenir, Rose se précipite vers la jeune fille et la prend dans ses bras comme pour la consoler. Puis, elle commence à lui dire son inquiétude de laisser carte blanche à la Puce pour son défilé annuel, quand elle est interrompue par le Mage. Il se lève à son tour et sans préambules demande ce qu’il lui est arrivé avec précision. Avec calme, la princesse prend un siège près du lézard et lisse ses jupes en s’asseyant. Pendant que son chevalier servant lui sert une tasse de thé, elle raconte son histoire depuis le début.

Facéties saison 10 ( 32 )


Facéties saison 10
épisode 32

Suite aux explications plutôt confuses du lézard, une servante apporte les boissons commandées. Elle dépose le bord de son plateau et en décharge le savoureux contenu. La théière fumante aromatise l’air d’épices doux et suaves; deux petites assiettes de biscuits craquants viennent assortir la table basse devant les convives du lézard. Se léchant les babines, Ramoli n’attend pas d’être invité à goûter aux gâteaux et s’empare d’un des biscuits.
Peu satisfait des explications fournies par son hôte, le Mage rumine une réplique bien sentie, quand Rose prend la parole et l’informe que des Sages auraient été aperçus aux abord de la grotte aux précieuses poussières. Mais elle le rassure en l’assurant qu’elle a envoyé Molosse et ses sbires surveiller les parages.
Elle ronchonne en se rappelant le temps infini qu’il a fallu afin de lui apprendre à se servir d’un miroir de communication.

Facéties saison 10 ( 31 )


Facéties saison 10
épisode 31

Laissons la Puce à son défilé, pour retrouver Ramoli en pleine conversation avec le Mage et le lézard du Midi. Pendant que le lézard raconte les derniers évènements à ses invités, Rose, Fleur et Iris apparaissent dans un grésillement strident. Sortilèges parés, ils déboulent prêts à se jeter dans la mêlée, et s’arrêtent en voyant les convives du lézard une tasse de thé à la main, devant une assiettée de douceurs crémeuses. Dans un coin du salon, un valet apporte des sièges aux nouveaux venus, puis il agite une délicate clochette aux sonorités harmonieuses. Des servantes arrivent à grand pas et le valet leur demande de procurer des boissons aux amis du lézard. L’agitation ainsi provoquée, interrompt le monologue du maître de maison, qui se redresse sur son fauteuil, et se racle la gorge pour reprendre contenance.

Facéties saison 10 ( 30 )


Facéties saison 10
épisode 30

Pendant que les souris embarquent Iris à travers un miroir de poche, Ramoli se sent idiot, coincé dans la bulle du Mage. La porte s’ouvre sur un valet de pied tiré à quatre épingles. D’un oeil morne, ce dernier dévisage le Mage qui exige de parler au lézard du Midi. Jetant un regard peu amène à son interlocuteur, le valet le fait entrer dans le vestibule et demande s’il doit s’occuper de son bagage. Sans répondre, le Mage claque des doigts et la bulle s’évapore, et fait signe au rat de le suivre. Cramoisi, Ramoli se maîtrise tant bien que mal, pendant que le valet s’en va prévenir son maître.
Tout à ses essayages, la Puce ne se doute pas de ce qui se trame à l’étage et les mannequins sirotent une coupe de champagne en attendant la distribution des tenues. Les verts pétants et les oranges flamboyants s’entassent sur les portants, et les chaussures dorées démesurément hautes défient le sens de l’équilibre des demoiselles.
Pourtant, toutes se défient du regard de porter les plus aériens des talons aiguilles.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !