Facéties saison 8 ( 23 )


Facéties saison 8
épisode 23

En sirotant une bière légèrement éventée, Ramoli attend que leur guide Molosse montre le bout de son museau, dans un bistro bondé. Toujours prête à se jeter dans les intrigues, Rose rejoint le rat avec un plan détaillé et fraîchement volé au département des cartes du trafic aérien de Bord-le Sable. Tout en agitant au tout venant son précieux trésor, Rose se dirige droit vers Ramoli qui essaye pour sa part de passer inaperçu. C’est le moment que choisit Molosse pour faire son entrée dans le bar. En s’adressant au rat, il dit :
– « Pour la discrétion vous repasserez ! »

Publicités

Facéties saison 8 ( 21 )


Facéties saison 8
épisode 21

Dans un hôtel passable de Bord-la-Mer, les souris étudient un plan relativement complet des archipels de la bordure de Convoitise. Le rat est parti se renseigner sur les moyens de transports pour les emmener à Bord-le-Sable, ainsi qu’à travers le grand désert aride qui s’étend au-delà. Avec la perturbation des éléments surnaturels de la bordure extérieure de Convoitise, il est impossible de se téléporter directement sur l’île aux nénuphars.
Rose repère des îlots vraisemblablement solides qui pourraient leur servir de transit entre deux étapes, si toutefois Ramoli trouve un moyen de transport suffisamment sûr pour entreprendre le voyage.
Pendant ce temps, la Puce farfouille parmi les échantillons d’étoffes que Rose a mis de côté et déniche un ravissant bout de soie bleu indigo à gros poids jaunes. Le tissus idéal pour une robe de mariée, bien mieux que les mornes toiles blanches habituelles pour ce genre de toilette.

Facéties saison 8 ( 19 )


Facéties saison 8
épisode 19

Durant l’après-midi, Rose remplissait son paquetage en réfléchissant aux modèles qu’elle allait suggérer à la Puce. Pendant son absence, la souris allait pouvoir transmettre ses dessins à son amie grâce à la magie qu’elle avait à nouveau le droit d’utiliser.
Avec un peu de chance, Rose pourrait se téléporter et assister au défilé. En attendant, elle voulait aider le lézard à obtenir les nénuphars pour sa fabuleuse collection de plantes rares. Si tout se passait bien, ils devraient faire défiler les mannequins dans le jardin du lézard. Mais pour l’instant, elle était fin prête à rejoindre ses amis.
Devant le portail de téléportation, Ramoli piaffait d’impatience, alors que comme à son habitude, Fleur était en retard.

Facéties saison 8 ( 18 )


Facéties saison 8
épisode 18

L’air tout à fait sérieux, la Puce revient à la charge et assure à Rose qu’elle pourra organiser le défilé. Elle insiste et enjoint les souris à se rendre dans la bordure extérieure à la rencontre de la princesse aux nénuphars. Sous les assauts de la Puce, Rose blêmit, tandis qu’au souvenir de la robe de mariée à gros poids rose et vert de l’an dernier, Fleur éclate de rire. Cependant, elle vient en aide à la Puce et affirme à Rose qu’avec la possibilité de se téléporter à nouveau, elles pourraient superviser les avancées du défilé. Pour soutenir les propos de Fleur, la Puce opine vigoureusement du chef. Finalement, Rose se laisse convaincre et commence à parler des préparatifs du voyage à venir.

Facéties saison 8 ( 14 )


Facéties saison 8
épisode 14

C’est en arrivant à l’île Pauvre que le lézard du Midi s’aperçoit qu’il a manqué son rendez-vous avec les chocolats du printemps. Pour lui remonter le moral, les souris lui achètent une montagne de sucreries, mais cela n’apaise pas sa tristesse. Tout à leur aventure, nos amis en ont oublié que le temps s’écoule également dans le reste de Convoitise. Elles lui assurent que l’année prochaine, elles se tiendront tranquilles à cette époque de l’année, afin qu’il puisse en toute quiétude faire sa chasse aux oeufs traditionnelle. En les entendant, Ramoli est persuadé de leur sincérité, cependant, il sait que si elles se laissent emporter emportées par une aventure palpitante, elles oublieront vite leur promesse.
En attendant, il est à présent temps de rentrer et de reprendre les affaires en cours. Même si le rat les a laissées entre de bonnes mains, il a hâte de jeter un oeil dans son livre de compte.
Sur le navire quittant le petit port de l’île Pauvre, juchée sur les épaules du Colosse, la Puce regarde s’éloigner le rivage en songeant qu’au final, elle préfère écouter les récits plutôt que vivre de rudes péripéties.

Facéties saison 8 ( 13 )


Facéties saison 8
épisode 13

C’est les poches remplies de pierres bleues que nos amis reprennent la route vers leur demeure. Avec le titre ronflant de chevalier, Ramoli ne va cesser de s’enorgueillir tout au long du chemin. Préoccupé par leur longue absence, le lézard du Midi s’inquiète de ne plus recevoir de nouvelles de ses affaires. Les souris essayent de le rassurer, mais n’y parviennent pas vraiment. Pressé d’arriver le plus rapidement possible dans une ville équipée d’un vrai service de poste efficace, le lézard à demandé à la reine de lui prêter ses hiboux géants afin de les déposer sur une plage isolée de l’île Pauvre.

Facéties saison 8 ( 12 )


Facéties saison 8
épisode 12

Désignant les souris, la petite reine se racle la gorge et de sa voix fluette déclare :
– « Nous vous informons que nous convions nos amis Rose, Fleur, la Puce, Ramoli et le Colosse, ainsi que le lézard du Midi, à devenir chevaliers d’honneur de la forêt merveilleuse. »
Un tonnerre d’applaudissement fait écho à cette annonce.
Des pages entrent sur les derniers mots de la reine avec des habits de soie sur des coussins brodés.
Chaque tenue est taillée à la mesure exacte de son futur propriétaire. Un autre groupe de serviteurs apporte des médailles en cristaux bleus chantants.
Ravies, Rose et Fleur admirent leurs médailles et le léger murmure qui s’en échappe.

Facéties saison 8 ( 11 )


Facéties saison 8
épisode 11

Une fois arrivés au palais situé tout en haut d’un arbre titanesque, la reine commande un fabuleux festin afin d’honorer les braves qui ont libéré la forêt des brigands qui la profanaient. Attiré par tant de raffut, le lézard du Midi qui était resté au palais, apparait dans un nuage de soieries aux teintes chamarrées. Il s’incline devant sa majesté et adresse un large sourire à ses amis à l’air légèrement confus.
Autour de la table du banquet, tout le monde s’amuse et les mets sont délicats. Cependant Ramoli se calerait bien quelque chose de plus substantiel sous la dent. Mais la reine se lève et s’apprête à faire une annonce.

Facéties saison 8 ( 10 )


Facéties saison 8
épisode 10

Apres être remontés du gouffre libérés des brigands, nos amis entendent de lourds battements d’ailes. Ce sont les hiboux géants qui descendent vers eux en cercles concentriques. Sur le dos de l’un d’eux, la petite reine est assise dans un confortable palanquin doré. Portés par deux immense aigles, ses gardes du corps l’escortent, le regard méfiant envers les souris et le rat. Avec leur vue perçante, les aigles on certainement remarqué l’expulsion bruyante des brigands hors de la forêt et se sont sûrement empressés de prévenir la petite reine Edorlanne, qui a surgit aussitôt avec sa suite.
Ravie, la reine aidée d’un valet, descend de sa monture et se dirige vers la souris et ses amis. Elle les félicite d’avoir agi aussi diligemment et les invite à la suivre dans un palanquin qu’elle a fait préparer pour eux.

Facéties saison 8 ( 9 )


Facéties saison 8
épisode 9

Sauf que les géants ne sont pas du tout sensibles à la magie de Ramoli. Ils sont trois à sauter dans le gouffre, alors que tout semble sous le contrôle du rat. Dans la panique, la Puce se fait très discrète et se trouve une cachette d’où elle observe l’évolution du combat. Le Colosse parait pouvoir soutenir l’assaut pendant un instant puis il se fait repousser dans un renfoncement et y reste coincé sous la garde d’un des géants. De son côté, Ramoli esquive une énorme masse qui s’abat au sol avec un vacarme étourdissant. Comme la Puce possède encore la formule de protection, elle lance le sortilège. Sans comprendre ce qui leur arrive, les géants sont recrachés par le gouffre. Le colosse se retrouve libéré et court aider le rat. Toute étonnée, la Puce sort de sa cachette et s’élance dans les bras de son Colosse alors qu’au-dehors, les brigands sont expulsés de la forêt.
Enfin, les souris peuvent s’arrêter de courir en tous sens et rejoindre leurs amis dans le gouffre pour admirer les parois qui scintillent de nuances de bleu.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

LE BLABLA DE L'ESPACE

Bienvenue ! Amitiés,partage,Sujets divers,Bonne humeur, et surtout oubliez pas de mettre le son de votre ordi

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !