Facéties saison 10 ( 20 )


Facéties saison 10
épisode 20

Alors que les souris discutent dans le salon de Rose, la Puce entre sans prévenir et annonce qu’elle est disposée à préparer le défiler de cette année. Qu’elle y a pris goût et qu’elle sait comment tout organiser. Stoppées dans leur discussion, les souris perdent le fil de leur pensées et autorisent la Puce à faire comme elle l’entend, et qu’elles viendraient voir plus tard les préparatifs, puis elles reprennent leur échange sans plus tarder. Quand Ramoli entre à son tour sans prévenir. Mais d’une humeur maussade, il ne leur coupe pas la parole comme à son habitude et écoute d’une oreille distraite ses amies. Il sait à présent qu’il faut s’activer, mais doute que les défenses prévues arrêterons les Sages qui sont maîtres en la matière. Toutefois, les Mages les ont vaincus une fois et peuvent peut être réitérer l’exploit.
Perdu dans ses pensées, il n’entend pas Iris revenir encombrée sous le poids d’un plateau chargé de petits pains fumants, de confitures alléchantes et de café brûlant.

 

Facéties saison 10 ( 16 )


Facéties saison 10
épisode 16

En y regardant de plus près, Iris et Ramoli voient des Sages vaquer à leurs occupations. Le rat a découvert le repère des Sages. Il lui faut à présent aller en informer le Garand Mage sans se faire repérer. Il invite le détective à recouvrir le miroir, et dans son carnet, note consciencieusement le plan pour rejoindre la salle des grands miroirs. Puis il propose à Iris de rentrer sans plus tarder. Tout en espérant ne pas avoir déclencher d’alarme, Ramoli indique un chemin détourné et sécurisé qui mène tout droit à l’académie de magie. Il lui donne également une copie du plan et l’enjoint à se dépêcher. De son côté, le rat compte bien emporter un manuscrit qu’il à remarquer dans une pièce adjacente. Ensuite, il va retourner prévenir le Colosse et la Puce, ainsi que le lézard avant rejoindre Iris à l’académie.

Facéties saison 10 ( 15 )


Facéties saison 10
épisode 15

Prudemment, Ramoli fait le tour d’un des grands miroirs pour détecter d’éventuels pièges. Finalement, avec l’accord du rat, Iris libère un des miroirs et voit son reflet dans la psyché. Rien d’inhabituel au premier abord. Mais lorsque Ramoli tente d’ouvrir le passage, il se heurte à un voile laiteux. Pour ne pas attirer l’attention à l’autre bout du miroir, il remet le drap en place et ouvre l’accès d’un autre miroir sans plus de résultat. Après une intense réflexion, il oriente les psychés l’une vers l’autre et forme un triangle, au centre duquel apparaît une image floue. Une vallée luxuriante qu’ils n’ont jamais vu à Convoitise, se découpe lentement entre deux montagnes argentées. Pour parfaire l’image, Iris décale légèrement l’un des miroirs. A présent, ils peuvent voir clairement trois miroirs qui siègent sur une place au milieu d’un joli village. Les couleurs de fin d’après-midi inondent le village et lui donnent de charmants reflets dorés.

Facéties saison 10 ( 14 )


Facéties saison 10
épisode 14

Après l’avoir déchiffré, Iris récite la formule, ce qui ouvre les battants de l’armoire, mais ne la fait pas coulisser sur le côté. Ramoli farfouille dans les piles de dossiers sans intérêts sans trouver de parchemin intéressant. Puis il reprend l’inspection du mur adjacent à l’armoire et finit par remarquer une brique descellée à hauteur de main. Précautionneusement, il la retire de son logement et glisse la main à l’intérieur. A taton, il cherche un pivot ou un loquet à activer, et parvient à atteindre un levier qu’il abaisse. Un déclic se produit, suivi d’un chuintement et d’un raclement, l’armoire coulisse enfin. Donnant sur un gouffre noir que la lumière d’Iris ne perce pas, l’espace ainsi obtenu ne dévoile rien. Frustré, Ramoli sort son grimoire de poche et inspecte l’obscurité. Sans doute encore un sortilège de protection est-il à l’oeuvre dans cette pièce. Iris essayant de lire le manuscrit derrière son épaule, le rat essaye plusieurs charmes avant d’en invoquer un qui fonctionne. Petit à petit, les ténèbres s’estompent au bénéfice d’une vaste salle contenant trois énormes miroirs recouverts d’un tissu immaculé. Emplie de poussière, la pièce dénonce leurs passage, par les empruntes qu’ils laissent. Comme Iris s’apprête à retirer l’un des draps, Ramoli arrête son geste. C’est la première fois qu’il voit un miroir de cette taille et le fait qu’il soit couvert titille sa vigilance.

Facéties saison 10 ( 9 )


Facéties saison 10
épisode 9

Comme il explore un couloir sans aucune de ses marques, Ramoli se rend compte qu’il meure de faim. Il s’assoie dans un recoin entre deux miroirs d’angle, et farfouille dans son sac à dos. Il en extirpe une petite nappe à carreaux rouges et blancs, une boîte scellée et un thermos. Tout en surveillant les alentours, il déploie sa nappe et l’étale sur le carrelage dur. Puis il éteint sa lampe de poche et lance un sortilège, afin de lancer une sphère lumineuse au-dessus de sa tête. Il ouvre la boîte et un fumet de hareng mariné s’en échappe. Le rat va pouvoir déguster son plat chaud, la boîte enchanté fonctionne à merveille, de plus les repas qu’elle fournis sont toujours originaux et savoureux. Avant de plonger sa fourchette dans son repas, il se sert une tasse de café brûlant. Heureusement qu’il avait pris soin d’emporter ce thermos à boisson infinie. Tout comme la boîte, il fournit toutes sortes de boissons chaudes ou froides selon l’envie. Après sa collation, il tire de son sac un parchemin et commence à l’étudier avec la plus grande attention.

Facéties saison 10 ( 2 )


Facéties saison 10
épisode 2

Pour se remettre de leurs émotions, Rose et Fleur s’octroient un week-end de thalasso au soleil d’une petite île extérieure, nommée Rayonne. Dans leurs valises elles prennent tout de même soin d’emporter leur miroir et livre de magie.
Quand à Ramoli, il exploite les connaissances de son ami lézard, afin de chercher à concocter des potions de révélation. Ce qu’il s’est passé dernièrement avec les Sages cachés à l’académie de magie le perturbe toujours. S’il n’a pu aboutir à trouver la cachette de Sages, il demeure persuadé de ne pas courir après des chimères. Il doit toutefois le prouver aux autre et compte bien s’y employer au plus vite.

Facéties saison 9 ( 47 )


Facéties saison 9
épisode 47

De son côté, le lézard du Midi se charge de prévenir son amie la petite princesse, sur son île flottante. Elle pourra ainsi s’occuper de protéger tous les monarques des archipels qu’elle côtoie. Le lézard s’emploie également à garder le passage vers Midland. Tout se met très rapidement en place afin de protéger Convoitise. Dans son bureau, Rose observe une carte murale, constituée des points stratégiques des territoires. Il en reste tant à couvrir, que la souris se demande comment parvenir à les sécuriser. Lorsque son téléphone sonne, elle est plongée dans ses réflexions et sursaute. A l’autre bout du fil une grosse voix l’informe que Molosse est disposé à veiller sur la bordure extérieur des territoires. Comme il connait bien cette zone obscure de Convoitise, il est tout indiqué pour cette mission particulière. Après lui avoir fourni des précisions sur la marche à suivre, elle descend prévenir Ramoli dans la salle de crise. Le départ pour le manoir du lézard est prévu pour le lendemain et tout n’est pas encore prêt.

Facéties saison 9 ( 46 )


Facéties saison 9
épisode 46

Tandis que c’est la pagaille à l’université de magie, les souris et le rat organisent une cellule de crise, afin d’éviter que les Sages ne reprennent le pouvoir à Convoitise. Rose convoque tous ses amis à rejoindre la réunion, pour s’unir et protéger les territoires. Fleur contacte le lézard du Midi, qui va pouvoir mettre son vaste domaine à leur disposition. A Convoitise, ses ressources étant presque illimitées, il va pouvoir fournir un support financier appréciable. De son côté, Ramoli est parti se renseigner auprès de ses contacts dans les bas quartiers de la cité de Convoitise. Avec tout cela, ils devraient pouvoir maintenir en échec les Sages. Ensuite Rose a prévu de conférer avec le Grand Mage, pour savoir ce qu’il a prévu comme riposte au cas où les Sages investiraient à nouveau Convoitise.

Facéties saison 9 ( 43 )


Facéties saison 9
épisode 43

Tard dans la soirée, trois silhouettes se faufilent dans les couloirs de l’université de magie. Les souris et le rat ont rendez-vous devant la bibliothèque, qui devrait être déserte à cette heure. Lorsqu’ils arrivent devant la pièce, une lueur filtre à sous la porte. Ils s’en éloignent précautionneusement et descendent les escaliers plongés dans l’obscurité. Tout doucement, ils inspectent la porte d’entrée qui est certainement truffée d’alarmes magiques. Ils tournent donc à l’angle du grand hall et bifurquent jusqu’aux toilettes des femmes. Ils en poussent la porte et entrent à l’intérieur. Rose s’aventure à sortir une boule de lumière qui illumine aussitôt l’endroit exigu. Ils sursautent devant leurs reflets mouvants et s’avancent vers le fond des sanitaires. Là, Ramoli extirpe un miroir et le fait grandir; puis il lance des sortilèges afin de pouvoir traverser la glace sans éveiller les protections magiques de l’université. Fleur renifle le miroir et estime qu’elle peut traverser en toute quiétude. Elle est suivie de près par ses deux acolytes. Dès qu’ils sont passés de l’autre côté, un tintamarre retentit dans tout le bâtiment.

Facéties saison 9 ( 41 )


Facéties saison 9
épisode 41

Assise à une table en retrait, Fleur examine les Mages assis à leurs place, en attendant que ses amis arrivent. C’est ainsi qu’elle remarque qu’une bande de jeunes étudiants se tient un peu en retrait dans un coin sombre de l’immense réfectoire. A la dérobée, elle les observe et fouille dans ses poches à la recherche d’un minuscule gadget espion qu’a confectionné Ramoli lors d’une de leurs escales précédentes. Le plus naturellement du monde, elle pose la petite bille sur la table et lui murmure ses instructions. Sans un bruit, la bille disparaît entre ses mains et elle n’a plus qu’à lancer l’enregistreur miniature situé sur la bague de son majeur droit. Chacune de ses bagues a une utilité bien précise en dehors de leur parure. Enfin Rose fait son apparition, en grande conversation avec le Grand Mage. Puis c’est au tour du rat d’apparaître escorté par deux jeunes Mages. Sur des dessertes surchargées, des plats fumants et odorants parcourent la cantine, certainement mus par magie.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !