Facéties saison 10 ( 7 )


Facéties saison 10
épisode 7

Finalement, c’est à grand regret que les souris quittent les salons de massage pour rejoindre leur demeure, au grand soulagement de Molosse. Comme il est chargé d’organiser le voyage de retour, le mercenaire étudie les parcours avec la plus grande attention, quand il est interrompu par un grand bruit provenant de l’entrée principale. Il se précipite, se retrouve face à un spectacle des plus ridicules, deux chasseurs bardés de bagages se disputent, tandis que d’autres derrière, les poussent afin de se faufiler entre les valises étalées pêle-mêle au beau milieu du passage. Il avise les deux souris qui gesticulent les cheveux en bataille face à une mégère aux joues rouges, qui agite son parapluie d’un air menaçant.
Ni une, ni deux, Molosse s’interpose et prend un bon coup de parapluie entre les deux yeux. Alors qu’il voie trente six chandelles, il parvient à s’emparer de l’arme de la femme et la jette au sol. Se voyant subitement désarmée, la mégère recule enfin, ouvrant le couloir aux autres personnes présentes.

Facéties saison 10 ( 6 )


Facéties saison 10
épisode 6

Regrettant amèrement de ne pas avoir accompagné le rat dans les bas-fonds de Convoitise, Molosse n’en joue pas moins sérieusement les gardes du corps pour les souris. Ces dernières l’entraînent dans des salons parfumés à outrance, aux vapeurs suffocantes qui irritent et perturbent ses sens aiguisés. Il a beau prétexter mieux pouvoir s’acquitter de leur protection à l’extérieur, elles préfèrent l’avoir sous la main. La veille, il avait faillit subir un soin des mains, et avait esquiver l’invitation de justesse. Lorsqu’il demande aux souris quand le séjour est sensé prendre fin, elles éludent la question, et le mercenaire se demande si leur penchant pour les bains de boues et les jets de vapeurs sont si naturels que ça.

Facéties saison 10 ( 5 )


Facéties saison 10
épisode 5

En attendant d’avoir des nouvelles de Ramoli ou d’Iris, les souris profitent pleinement de leur séjour de détente et se font de nouveaux amis. Lorsqu’elles ont décidé de s’offrir ces vacances de thalasso, le rat hésitait à les laisser y aller, mais Molosse lui a assuré qu’il veillerait sur elles et c’est ainsi qu’il s’est retrouvé entouré de douches bouillantes ou glacée, comme tout pensionnaire lambda. Toujours sur ses gardes, il veille au grain. Il ne s’offre au massage que pour maintenir sa couverture. Mais, à la nuit tombée, il fait une ronde, effrayant parfois les badauds qui s’aventure un peu trop près des chambres de ses amies. Aux anges, les souris se délectent de boissons exotiques dans un bain à remous. Comme rien ne vient perturber leur quiétude, elles décident d’en reprendre pour une semaine, au grand dam de Molosse.

Facéties saison 9 ( 51 )


Facéties saison 9
épisode 51

Comme il est un grand fêtard, le lézard du Midi décide d’organiser une somptueuse réception pour le réveillon de Noël, et ce malgré les menaces qui pèsent sur leurs têtes. En attendant de recevoir des nouvelles de Ramoli, les souris se joignent aux préparatifs avec application. Elles savent que le lézard est un perfectionniste qui peaufine fanatiquement les détails de ses décorations. D’autant que cette année, il a fait construire une immense serre dédiée à ses nénuphars si précieux. C’est la princesse d’une petite île flottante qui lui a confié quelques rhizomes, afin de compléter sa collection déjà importante de fleurs rares. En échange, il lui a donné des boutures de ses propres créations. Depuis, ils échafaudent des plantations communes sur un îlot flottant dont le lézard vient tout juste de faire achever l’édification.
De son côté, Molosse a fait venir d’autres amis mercenaires et les jardins du lézards sont envahis par des mastodontes à la musculature surdéveloppée. Les rondes ne font état d’aucune intrusion, et le guerrier se demande si les souris n’ont pas exagéré les dangers qui les menacent. Toutefois, ils sont prêts à assurer la sécurité du grand bal que compte organiser le lézard, ce dernier leur à fait confectionner des tenues confortables, mais très élégantes. En attendant l’évènement très couru de la saison, il organise ses troupes, tout en restant en contact avec Iris.
Quand à l’illustre détective, il recherche toujours activement le rat, dont il vient tout juste de retrouver la trace.

Facéties saison 9 ( 50 )


Facéties saison 9
épisode 50

Le petit salon qu’affectionne tant Rose, dispose d’une table basse placée devant la cheminée, où s’entassent les rapports de Molosse et de ses acolytes. La pièce sert de quartier général aux souris, Fleur est enfoncée dans un grand fauteuil, une couverture sur les genoux, elle feuillette un compte-rendu succinct de Ramoli, qu’il a écrit avant son départ pour les territoires extérieurs de Convoitise. Comme les souris n’ont aucunes nouvelles de lui, Fleur relit ses derniers billets afin de découvrir un renseignement permettant de retrouver sa trace. Comme le rat et Iris n’ont rien trouvé au manoir des Sages, Ramoli est parti en expédition, Iris a rejoint les souris et fait des recherches de son côté. Aidé de Rose, Fleur essaie de communiquer avec Ramoli par le biais de son miroir de poche, mais aucun contact ne s’établit et la psyché reste inactive. Quand à Iris, il se dirige vers la bordure inhospitalière de Convoitise à la recherche d’indices du passage du rat.

Facéties saison 9 ( 49 )


Facéties saison 9
épisode 49

Etonné d’avoir des nouvelles de Rose, le Grand Mage écoute avec attention les plans qu’elle et le rat ont concoctés. Puis il prend un long moment afin de réfléchir à ces informations, tout en se demandant s’il devait les incorporer dans son équipe d’espions, ou s’il devait les faire surveiller d’encore plus prêt.
Finalement, il accorde un laisser-passer dans son fief sécurisé aux souris et leurs amis en cas de besoin.
Surprise, Rose reçoit le parchemin, l’examine et remercie le Grand Mage avant d’éteindre son miroir. Peu après, elle tente sans succès de joindre Ramoli, et inquiète, rejoint Fleur dans la cellule de crise. Elle l’informe du soutien du Grand Mage, et lui dit ne pas parvenir à contacter le rat. Quand à Fleur, elle a organisé un tour de garde du domaine, par un groupe de mercenaires amis de Molosse.

Facéties saison 9 ( 48 )


Facéties saison 9
épisode 48

Ainsi, toutes les défenses sont prêtes pour affronter un éventuel retour des Sages. Toutefois, lors de leur dernière tournée d’inspection, Fleur et Rose se sont heurtées à une interrogation. Elles sont allées au Manoir des Sages qu’elles occupent depuis leur découverte du lieu, et ont eu la curieuse impression d’être observées. En rentrant au domaine du lézard, elles ont immédiatement mit Ramoli au courant. Tard dans la nuit, il s’y est faufilé avec Iris et Molosse, et les souris attendent de recevoir leur compte rendu sur la situation. Mais leurs amis ne donnent toujours pas signe de vie.
Afin de s’assurer que tout se passe bien à l’académie de magie, Rose contacte le Grand Mage, par l’intermédiaire d’un miroir à main.

Facéties saison 9 ( 27 )


Facéties saison 9
épisode 27

Lors du brunch organisé sur la pelouse tendre du salon extérieur de la princesse, Rose et Fleur annoncent à la jeune fille de leur décision de quitter l’île. Quand à Ramoli, il a entrepris de réaliser quelques trafics avant leur départ. Sans sourciller, la princesse prend la nouvelle avec un sourire froid. Les souris informent la jeune fille qu’elle pourra les contacter à n’importe quel moment grâce à un miroir de téléportation qui maintiendra le contact avec leur hôtel et qu’elle pourra leur rendre visite quand elle le souhaite. D’autant que le lézard ne rentre pas tout de suite, il est bien trop occupé avec ses plans de jardins parfaits.
Pendant ce temps là, la Puce se prépare au grand évènement de l’année. Si tout se déroule selon ses prévisions, le défilé devrait faire le plein, ainsi que le champagne, qui dort dans les réserves de l’hôtel, couler à flots.

Facéties saison 9 ( 26 )


Facéties saison 9
épisode 26

En observant les plans, Ramoli comprend que les jardins prévus par le lézard sont des palais de verdure agencés en arcs de cercle autour d’un patio agrémenté d’un piano à queue. Le rat se demande quelles autres coûteuses extravagances va inventer le lézard. Au détour d’un bosquet odorant, il fait part de ses inquiétudes à Rose, qui est perdue dans ses pensées et ne l’écoute pas. Il lui demande à quoi elle rêve. Elle lui répond qu’une fois encore elle ne s’est pas occupée de la nouvelle saison de son défile annuel et craint que la Puce n’est encore tout gâché. Elle suggère de rentrer maintenant que les choses sont en ordre sur l’île. Elle pense que le lézard ne va pas les suivre tout de suite et qu’il faudrait songer à lui laisser un miroir de téléportation avant de partir. La souris prévient Fleur de sa décision de quitter le palais, mais ne sais pas comment l’annoncer à la princesse.

Facéties saison 9 ( 25 )


Facéties saison 9
épisode 25

C’est perdu au milieu de jeunes filles en fleurs, que les souris et le rat croisent Molosse. Le mercenaire leur fait de grands signes afin d’attirer leur attention. S’arrêtant à son côté, nos amis se demandent comment tirer Molosse du traquenard dont il est captif. Essayant de ne pas sourire, Ramoli s’excuse auprès des demoiselles et demande à Molosse s’il peut l’aider à résoudre un problème assez urgent. Le mercenaire pousse un soupir de soulagement et s’empresse d’acquiescer. Promettant de ne pas s’absenter trop longtemps aux jeunes filles, Molosse emboîte le pas aux souris et au rat. En chemin, ils tombent sur le lézard du Midi en grande conversation avec les jardiniers du palais. Sur une table en bois massif sont étalés plusieurs plans et esquisses de parterres fleuris.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog

TUDINESCESOIR ?

A table...il y a de la soupe de l'écrivaillon !