Facéties saison 10 ( 39 )


Facéties saison 10
épisode 39

Alors qu’il tente de convaincre la princesse de rentrer à la maison, le consul reçoit un coup de fil. Il décroche. A l’autre bout, son interlocuteur vocifère son inquiétude face à l’invasion de types en robes bleues avec un haut chapeau pointu sur la tête. Le consul transmet le message à la princesse qui pousse un gros soupir de regret. Il va falloir qu’elle rentre calmer le tumulte de sa cour.
Prenant congé du lézard et des souris, la princesse se dirige vers le grand miroir du salon qui lui à été ouvert au préalable. Agitant la main avant de traverser, elle renonce à de longs adieux protocolaires et franchit la glace.

Facéties saison 10 ( 38 )


Facéties saison 10
épisode 38

Après avoir soigneusement écouté le lézard, le consul s’équipe de son téléphone satellitaire et contacte ses ministres. Ensuite, il s’assure que ses consignes seront respectées et il propose à la princesse une escorte renforcée pour la ramener à son palais. Sans réfléchir plus avant, elle décline poliment et, prenant le bras au lézard, affirme être parfaitement protégée ici. Elle entraîne le lézard dans une promenade digestive dans les jardins sans se préocuper de son consul. Abasourdi, celui-ci secoue la tête et, toujours avec son téléphone, demande que la garde rapprochée de la princesse se rende immédiatement sur les terres du lézard, afin de sécuriser la zone. N’appréciant pas le rapprochemennt entre sa princesse et ce vulgaire lézard, il espère ramener la princesse au plus vite chez elle.

Facéties saison 10 ( 37 )


Facéties saison 10
épisode 37

Déboussolé par le transport, le consul met un moment à recouvrer ses esprits. Puis il s’aperçoit que tout le monde l’observe et, reprenant contenance fait face au lézard. Sur ce, la princesse apparaît au détours d’un sentier boisé et le consul s’empresse de s’incliner très bas devant elle. S’effrayant d’une légère contusion qui campé sur la tempe droite de sa jeune maîtresse, il s’inquiète immédiatement de sa santé. Le rassurant d’un geste négligé, la princesse s’approche du lézard et lui murmure un secret à l’oreille. Pressé de satisfaire la jeune femme, le lézard invite le consul à le suivre dans un des salons ouverts du jardin. Le serviteur qui tenait le combiné à la main fit demi-tour afin d’aller informé les cuisinières du changement.
Sous une tonelle de fer forgé, en forme d’énorme marguerite, penchée au-dessus d’une table ronde et de ses chaises agrémentées de fioritures dorées, un bouquet de pâquerettes flottant dans un vase blanc, réhaussait ce décor enchanteur. Invitant ses invités à s’assoir, le lézard entâme une nouvelle fois les explications de la mésaventure de la princesse et de son arrivée précipitée dans ses jardins.

Facéties saison 10 ( 26 )


Facéties saison 10
épisode 26

Finalement, Ramoli décide de suivre les souris chez le lézard. Il se dit qu’il décidera là-bas ce qu’il fera par la suite. Après avoir fini sa bière, le rat va trouver Iris pour lui faire part de sa décision. Suite à une courte recherche, il débusque le détective dans la cuisine, en train de flirter avec une jolie serveuse. Se redressant brusquement, Iris manque de faire tomber la jeune femme, et s’excusant de la laisser comme ça, il se dirige vers le rat. Ramoli l’entraîne à l’écart et lui expose ses intentions. Puis il le laisse à ses occupations.
De son côté, le lézard du Midi prend soin de la princesse en attendant que ses amis débarquent.

Facéties saison 10 ( 25 )


Facéties saison 10
épisode 25

C’est Rose qui répond au lézard, en voyant son air sérieux, elle appelle les autres afin qu’ils écoutent aussi. Brièvement, le lézard raconte ce qu’il vient d’arriver à son jardin. Puis il leur parle de son inquiétude pour leur avenir si les Sages trouvent la grotte aux poussières magiques. De plus la princesse est venue à lui sans prévenir ses ministres. Tout en assénant des paroles apaisantes au lézard, la souris fait signe à ses amis de se préparer au départ. Ensuite, elle informe le lézard, qu’ils seront là demain à la première heure. Pendant que Rose converse avec le lézard, Fleur allume un autre miroir et contacte les Mages pour les avertir du danger, puis elle s’en va préparer ses effets personnels. Une bière bien fraîche dans la main, le rat fronce les sourcils, il revient à peine du manoir des Sages, où Iris sur les talons, il est parvenu à bloquer les grands miroirs de la pièces secrète des Sages. Renfrogné, il ne sait pas si il doit suivre les souris ou s’il doit retourner au manoir, et trouver le moyen d’espionner les Sages.

Facéties saison 10 ( 24 )


Facéties saison 10
épisode 24

Mais qu’est ce qui a poussé la princesse à se jeter dans les jardins du lézard ?
Une fois un peu remise, la princesse annonce au lézard qu’il doit contacter les souris et le rat de toute urgence, des étrangers ont pénétré dans le périmètre de la grotte aux poussières magiques. Lors d’une de leur ronde, ses gardes ont vu des énergumènes vêtus de longues robes blanches immaculées rôder sur un sentier sinueux qui montait vers la montagne. Heureusement ils sont tombés sur un faux chemin, qui se perd dans les broussailles. Les gardes ont préférés ne pas se montrer et ont espionné les individus, qui une fois redescendus ont sorti un imposant miroir d’un tout petit sac. Puis ils se sont adressés à un ancien assis dans un fauteuil trop large pour lui. Après un court échange, les hommes ont traversé la psyché, qui a disparu à leur suite.
En entendant cela, le lézard sort son petit miroir destiné aux urgences et tente d’entrer en contact avec les souris.

Facéties saison 10 ( 23 )


Facéties saison 10
épisode 23

Hurlant des ordres contradictoires, le lézard maintient dans ses bras la princesse, empêchant les hommes de la porter dans un salon voisin. Puis, la jeune fille se dégage doucement de la poigne du lézard et l’assure qu’elle va bien. Récupérant sa dignité au passage, le princesse se redresse et demande un verre d’eau. Escortée par les serviteurs, elle marche lentement jusqu’à la véranda voisine, le lézard sur les talons. En tenant son pantalon, l’intendant surgit accompagné, de son valet des bretelles à la main. Tandis que le valet tente d’habiller son maître, l’intendant organise le sauvetage de ce qui peut l’être encore. Puis il réclame une femme de chambre pour s’occuper de la princesse et, s’en va prévenir un médecin. Malgré les protestations de la princesse, il insiste pour qu’elle consulte son médecin personnel.
Deux heures plus tard, après un examen complet, la princesse se repose dans un salon végétal du lézard, un bon chocolat à la main. Son U.L.M. est en bien piteux état, mais elle n’a rien et c’est le principal. Le lézard sirote un thé vert à proximité. Des biscuits roses et une corbeille de fruits agrémente la table basse devant eux, et la princesse en picore un délicatement.

Facéties saison 10 ( 22 )


Facéties saison 10
épisode 22

Dans une des allées tortueuses de ses jardins, le lézard flâne paisiblement, lorsqu’il entend une pétarade rugissante. Il sursaute, puis au mépris du danger, il se précipite vers le fond d’une charmille, un U.L.M. git de guingois entres les branches d’un très vieux charme, qui n’a plus très fière allure. A son bord, encore accrochée au manche, la petite princesse tremble de tous ses membres. Comme elle ne bouge pas, le lézard se met à craindre qu’elle ne soit blessée. A grand cris, il appelle à l’aide, tandis qu’il accourt auprès des restes fumants. Hébétée, la princesse ouvre péniblement des yeux embués. Délicatement, le lézard écarte la porte de l’habitacle, déformée par le choc, elle résiste et grince fortement avant de céder. Comprenant ce qui s’est passé, la princesse gémit et finalement constatant qu’elle n’a rien à part quelques bleus, laisse le lézard la débarrasser de sa ceinture de sécurité et la déposer doucement au sol. Ameutés par ce remue ménage, des jardiniers affairés dans les parages accourent armés de râteaux et de pelles, avant de stopper devant le désastre.

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Pure Photography

The award winning artworks experience

l'écritoire 2019

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurieuse.

Viggo's blog

Just another WordPress.com weblog