Facéties saison 8 ( 28 )


Facéties saison 8
épisode 28

Suite à leur dîner qui s’est fini fort tard, Molosse a bien du mal à réveiller ses compagnons qui ont un peu trop abusés du vin délicat de la région. Agacé par leur mine hagarde, le mercenaire décide de reporter le départ au lendemain en leur enjoignant de se coucher tôt, sinon il les attachera sur leur selle quoi qu’il arrive.
Suivant ses conseils, nos amis se reposent et font même quelques exercices dans l’immense piscine de leur hôtel, avant de faire un repas simple mais gourmand.
Finalement, juste avant le lever du jour, Molosse les attend dans la cour de l’hôtel, prêt au départ. Peu après, les souris émergent dans les premiers rayons du soleil, suivi du rat et du lézard les yeux encore embués de sommeil.

Publicités

Facéties saison 8 ( 27 )


Facéties saison 8
épisode 27

Après un excellent dîner bien arrosé, Molosse se rend dans la chambre que Rose lui a réservé sur un lit moelleux, où il s’écroule fin saoul.
Le lendemain matin, tout le monde se retrouve autour d’une grande table de la salle à manger de l’hôtel. Ramoli se dit qu’il peut parfois être difficile de se lever un lendemain de fête avec les souris. Deux ou trois cafés plus tard, la discussion sur l’organisation des préparatifs reprend dans un calme relatif. Après une demi-heure environs, les compagnons de voyage se séparent afin de finir les préparatifs avant le départ. Comme convenu, Molosse est chargé de recruter une équipe d’hommes sérieux, qui ne reculerons pas devant le défi que représente la traversée du désert instable. Il doit notamment louer des sorte de chameaux velus qui leur serviront de montures et qui sont réputées pour leur stoïcisme. Le mercenaire espère cependant qu’ils ne seront pas trop passif en cas de nécessité.

Facéties saison 8 ( 26 )


Facéties saison 8
épisode 26

Dans la suite des souris, tout le monde se serre autour de la table du petit salon qui paraît de ce fait bien exigüe. Mais c’est malgré tout un endroit confortable pour tenir une réunion. La discussion tourne autour du confort des chameaux qui sont censé les transporter à travers le désert. Molosse met tout de suite fin aux tergiversations, en affirmant que les chameaux sont le meilleur moyen de marcher sur le sable. Par contre, il est indispensable d’après lui de louer d’avantage d’animaux de bat, afin d’avoir suffisamment d’eau pour le tout trajet. Finalement, ils parviennent à tomber d’accord sur à peut près tous les sujets de discordes et décident de célébrer celà par un bon dîner.

Facéties saison 8 ( 25 )


Facéties saison 8
épisode 25

Adressant un large sourire à Molosse, Rose lui tend un parchemin. Il s’agit d’un plan de la région dans laquelle ils vont devoir s’aventurer. Le mercenaire l’étudie un long moment avant de le rendre à la souris. Sur ce, une serveuse aux jambes lourdes leur apporte leur collation. la mousse est collante sur le pichet, mais elle semble buvable. Prenant l’air d’un conspirateur, Ramoli se penche en avant sur la table et murmure :
– « Bon, maintenant qu’on est tous réunis, on va pouvoir parler des préparatifs de notre voyage. »
– « Je préfèrerais un endroit un peu moins public pour ça, » le coupe Molosse, avant qu’il n’aille plus loin.
– « Notre hôtel ferait-il l’affaire ? » demande Fleur.
Le mercenaire avale d’une traite sa chope et se lève, en acquiesçant.

Facéties saison 8 ( 24 )


Facéties saison 8
épisode 24

Tandis que Molosse ronchonne dans son coin, Rose s’installe à la table de Ramoli et commande un thé frais à la rose. Esquissant un sourire, le rat essaye d’apaiser Molosse tout en scrutant la salle bondée, afin de s’assurer que personne ne les observe. Pour compléter le tableau, ils sont rejoint par le lézard du Midi dans son blazer vert clair et sa chemise à dentelles en soie, escorté de Fleur dans sa robe de flanelle jaune citron. En leur faisant de grand signes, Rose ajoute des boissons à sa commande.
– « La prochaine fois que vous voulez agir discrètement, faite une annonce avec un haut parleur, » dit Molosse, avant de se rasseoir et d’attendre la suite.

Facéties saison 8 ( 23 )


Facéties saison 8
épisode 23

En sirotant une bière légèrement éventée, Ramoli attend que leur guide Molosse montre le bout de son museau, dans un bistro bondé. Toujours prête à se jeter dans les intrigues, Rose rejoint le rat avec un plan détaillé et fraîchement volé au département des cartes du trafic aérien de Bord-le Sable. Tout en agitant au tout venant son précieux trésor, Rose se dirige droit vers Ramoli qui essaye pour sa part de passer inaperçu. C’est le moment que choisit Molosse pour faire son entrée dans le bar. En s’adressant au rat, il dit :
– « Pour la discrétion vous repasserez ! »

Facéties saison 8 (épisode 22 )


Facéties saison 8
épisode 22

Comme les terres en bordure de Convoitise sont toujours instables, nos amis ne peuvent pas se téléporter au hasard. Il peut même arriver que par moment de petites parties des îles se fragmentent ou soient rongés par des fissures. Il vaut donc mieux se renseigner avant de s’y aventurer. Cependant, Ramoli leur a trouvé une embarcation qui va les conduire de Bord-la-Mer à Bord-le-Sable.
Après un trajet houleux dans une coque de noix aéroportée, conduite par un dément qui s’entêtait à poursuivre les tempêtes, les souris, le rat et le lézard du Midi sont arrivés il y a deux jours à peine et ont réservé une suite dans le seul hôtel potable de Bord-le-Sable. Mais pour s’aventurer dans le désert, il leur faut un éclaireur hors pair. Heureusement, les souris ont un guide auquel elles peuvent faire appel et qui connait bien les difficultés de cette région changeante.
D’ailleurs, s’il n’est pas retenu par une affaire importante, Molosse ne devrait pas tarder à se présenter à la porte.

Facéties saison 8 ( 21 )


Facéties saison 8
épisode 21

Dans un hôtel passable de Bord-la-Mer, les souris étudient un plan relativement complet des archipels de la bordure de Convoitise. Le rat est parti se renseigner sur les moyens de transports pour les emmener à Bord-le-Sable, ainsi qu’à travers le grand désert aride qui s’étend au-delà. Avec la perturbation des éléments surnaturels de la bordure extérieure de Convoitise, il est impossible de se téléporter directement sur l’île aux nénuphars.
Rose repère des îlots vraisemblablement solides qui pourraient leur servir de transit entre deux étapes, si toutefois Ramoli trouve un moyen de transport suffisamment sûr pour entreprendre le voyage.
Pendant ce temps, la Puce farfouille parmi les échantillons d’étoffes que Rose a mis de côté et déniche un ravissant bout de soie bleu indigo à gros poids jaunes. Le tissus idéal pour une robe de mariée, bien mieux que les mornes toiles blanches habituelles pour ce genre de toilette.

Facéties saison 8 ( 20 )


Facéties saison 8
épisode 20

Afin de souhaiter bonne chance aux souris et au rat, la Puce et le Colosse sont présent avec un panier repas pour la première étape de leur voyage.
Légèrement essoufflée, Fleur arrive avec quelques minutes de retard seulement. Après quelques embrassades, les aventuriers franchissent le miroir qui les portera jusqu’à la bordure extérieure de Convoitise.
Le seul problème étant que la couronne périphérique n’est pas entièrement couverte par la magie à la suite des récents bouleversements de la magie. Cependant, ils atteignent Bord-la-Mer sans encombres.

Facéties saison 8 ( 19 )


Facéties saison 8
épisode 19

Durant l’après-midi, Rose remplissait son paquetage en réfléchissant aux modèles qu’elle allait suggérer à la Puce. Pendant son absence, la souris allait pouvoir transmettre ses dessins à son amie grâce à la magie qu’elle avait à nouveau le droit d’utiliser.
Avec un peu de chance, Rose pourrait se téléporter et assister au défilé. En attendant, elle voulait aider le lézard à obtenir les nénuphars pour sa fabuleuse collection de plantes rares. Si tout se passait bien, ils devraient faire défiler les mannequins dans le jardin du lézard. Mais pour l’instant, elle était fin prête à rejoindre ses amis.
Devant le portail de téléportation, Ramoli piaffait d’impatience, alors que comme à son habitude, Fleur était en retard.

Previous Older Entries

Anne de Louvain-la-Neuve

Une photo prise durant l'été 2016 au jardins des tarots de Niki de Saint Phalle

BODOBLOG

iD visuelle, écriture créative

A la lueur du lampadaire

This is the sea’s streetlamp... for reading and writting fictions !

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

"Je suis un globe aérostatique qui flotte à quelques mètres du sol, dont la nacelle est encore rattachée à la terre par un cordage." Rosa MONTERO

Dominique Cano - auteur

écrire, dessiner, voyager

Un Sot en Auteur

Site officiel de Thiébault de Saint-Amand

Écri'turbulente

c'est en écrivant qu'on devient écrevisse

Mélodie d'une jeune citadine [dé]rangée

Récits urbains et solitaires sur fond musical

Littérature et Philosophie

«Il y a parfois plus de philosophie dans un bon roman que dans le meilleur des traités» (Marcel Proust)

Il était une fois des points contés...

dans un atelier d'étoffes, de fils et de partages.

Glaz Mag

Blog Breton

Laurent DOMERGUE

Sculpture sur bois

Kentin Spark

La forêt des pages, Vivre livres, vivre libres

D'autres vies que la mienne

carnet de lectures

Thé, lectures et macarons

Chère Amie, vous prendrez bien un ou deux livres ? Trois ? Vous êtes une petite gourmande !

Planete Vegas

LAS VEGAS comme nulle part ailleurs

larondedelivres

Le blog de Sabrina

Histoire d'Intuition

Découvrir, écouter, développer son intuition

Éditions du Monde Premier

Association d'auteurs !

l'écritoire

une autre façon d'écrire

Mystérieux Wagon

Des moments à partager

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

⚡️La Audacia de Aquiles⚡️

"El Mundo Visible es Sólo un Pretexto" / "The Visible World is Just a Pretext".-

"Recueil des Instants"

Un voyage d'expression libérée

Ma Vie De Rôliste

Du RP... des betas... Du Jdr

Kioro

Street Photography & Travels

Bric à Book

Chroniques culturelles. Lire, écrire, visiter villes et musées : entrez chez l'épicurienne culturelle.